Tendances
21 févr. 2011

Les défilés printemps-été 2011 comme si vous y étiez!

Par Denis Desro

Imaxtree.com Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree.com

Tendances
21 févr. 2011

Les défilés printemps-été 2011 comme si vous y étiez!

Par Denis Desro

Dès que je reviens de ma tournée des collections internationales, je me fais littéralement happer par mes collègues féminines, qui me demandent: «Quelle est la couleur de la saison?», «Quelles vedettes as-tu vues?», «Et qui est le designer hot cette saison?», «As-tu des potins croustillants?» Je réponds au mieux de mes découvertes et de mes péripéties. Voici donc mon bilan des évènements marquants de New York, de Milan, de Paris et de Montréal.

À New York, on s'est extasiés sur le grand retour de Tom Ford. Le designer a dévoilé une collection ultraglamour, dont les pièces ont été présentées notamment par Julianne Moore et Beyoncé.

À Milan, Peter Dundas, pour la griffe Pucci, a fait un malheur avec sa collection très sexy aux allures hippies chics; et Raf Simons, pour Jil Sander, a réussi à renouveler le minimalisme en présentant une collection toute fluo.

À Paris, Nicolas Ghesquière, le designer de Balenciaga, a décoiffé la salle en faisant déambuler sur la passerelle des filles punks coiffées de pics spectaculaires; de son côté, Karl Lagerfeld s'est
réconcilié avec sa muse des années 1980, Inès de la Fressange, mannequin-vedette de son défilé.

À Montréal, Denis Gagnon nous a montré une superbe collection punk version moderne au Musée des beaux-arts. Les people y étaient: Coeur de pirate, Anne-Marie Cadieux, Éric Bernier... et j'en passe.

Le défilé le plus coûteux? Celui de Roberto Cavalli qui, pour ses 40 ans de carrière, a dépensé deux millions de dollars, dont 70 000 $ juste pour l'ouverture avec la top modèle Natalia Vodianova.

 

Photo: Le défilé de Roberto Cavalli, collection printemps-été 2011 (Imaxtree)

 

La top la plus hot du monde? Sans aucun doute l'Américaine Karlie Kloss, cette ballerine d'à peine 18 ans qui a été de tous les défilés (après deux ans de mannequinat, elle serait déjà millionnaire!).

Les tops québécoises qui se démarquent? Chantal Stafford Abbott, une rousse incendiaire qui habite dans les Laurentides, a défilé pour Marc Jacobs, Gareth Pugh et Versus. Quant à Anaïs
Pouliot, elle a défilé pour Prada, Chanel et Yves Saint Laurent.

Le designer qui nous a fait le plus attendre? Alber Elbaz, de chez Lanvin. Son défilé a débuté avec deux heures de retard. La raison? À la dernière minute, iI a décidé de remplacer les talons hauts très inconfortables que devaient porter les mannequins par des sandales plates.

La musique la plus jouée sur les passerelles? Celle de David Bowie, dont la coiffure des années 1980 a inspiré beaucoup de designers.

La brochette de vedettes dans les premières rangées? Justin Timberlake et Liv Tyler au défilé Givenchy; George Clooney et sa fiancée, du côté d'Armani; Orlando Bloom et Salma Hayek à la représentation Balenciaga; Paul McCartney au show de sa fille Stella (McCartney, of course); Courtney Love, subjuguée par la collection Marc Jacobs et, bien sûr, la star XXL Beth Ditto, qui a chanté a capella pendant le défilé de Jean Paul Gaultier.

Le party le plus déjanté? Sans contredit le bal masqué de Carine Roitfeld pour les 90 ans du Vogue Paris.

Bon, les filles, ça suffit pour cette saison! Prochain rendez-vous? En août 2011...

Denis Desro
ddesro@ellequebec.com

 

Photo: Le défilé de Roberto Cavalli, collection printemps-été 2011 (Imaxtree) 

 

À LIRE: Les 6 designers canadiens à surveiller en 2011

 

 

 

 

 

Partage X
Tendances

Les défilés printemps-été 2011 comme si vous y étiez!