Tendances

Le meilleur et le pire des tendances printemps-été

Elle Québec
Tendances

Le meilleur et le pire des tendances printemps-été

ON AIME:
  • L'allure super sexy. La mini, la micro, les tenues ajustées, les ouvertures inattendues composent la nouvelle allure sexy de la saison. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Givenchy









































    ON N'AIME PAS:
  • Les filets à cheveux portés sur tout le visage, comme chez Alexander McQueen. Pas très pratique pour manger, parler, rire et tout ça.
  • Les minirobes hyper architecturales à imprimés psychédéliques. C'est au moins deux tendances de trop à la fois. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Alexander McQueen
    ON AIME:
  • L'asymétrie. Repérés aux défilés: des jupes et des vestes à l'ourlet décalé, des robes à une épaule et des jeux de drapés…asymétriques. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Céline
    ON N'AIME PAS:
  • Les minishorts en cuir rouge et à taille haute, vus chez Chloé. Une tendance des années 70 qu'on ne voulait pas revoir. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Chloé
    ON AIME:
  • Le chapeau de mafioso. Déjà in l'été dernier, le Borsalino sera de retour sur toutes les têtes. Parfait pour donner un côté "vieille Havane" à n'importe quelle tenue. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Gucci
  • ON N'AIME PAS:
  • Les culottes bouffantes mi-pyjama, mi-couche de bébé. Le défilé de Dolce&Gabbana en regorgeait. Mais qui porte ça, et où? (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Dolce&Gabbana
    ON AIME:
  • La couleur chair. Les nuances délicates de beige rosé subliment les collections estivales. Incontournable! (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Derek Lam
    ON N'AIME PAS:
  • Les pantalons transparents en dentelle. Jean Paul Gaultier a-t-il pigé son inspiration dans les boutiques de lingerie érotique? (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Jean Paul Gaultier
    ON AIME:
  • La forme ronde. La nouvelle silhouette? Une affaire de géométrie. La version de Dolce & Gabbana, de Lanvin et de Zac Posen: des manches et des jupes aux rondeurs généreuses. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Lanvin
    ON N'AIME PAS:
  • Le total look grand-mère. On aime bien quelques éléments rétros, mais pas tout un ensemble coupé dans le vieux canapé de mamie. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Marni
  • ON AIME:
  • Le style nautique. Le thème de la mer est en vogue: en bleu, blanc, rouge, bien sûr, avec des pulls à rayures et des pantalons de matelot. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Michael Kors
    ON N'AIME PAS:
  • Les sacs banane, que Marc Jacobs essaie de remettre au goût du jour à tout prix. Ça ne marchera pas : on a appris notre leçon en revoyant nos photos des années 90. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Marc Jacobs
    ON AIME:
  • Les pantalons-clés. On les veut bouffants, comme le sarouel, masculins, skinny ou sportifs, comme le cargo. On les porte trop courts ou le bord roulé. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Lanvin
    ON N'AIME PAS:
  • Les pantalons couleur taupe en jersey, à taille très haute. Vous avez intérêt à ne pas avoir l'ombre d'une culotte de cheval. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Jean Paul Gaultier
    ON AIME:
  • Le satin chic. Uni ou à motifs, le satin est la matière chouchoute de l'été 2009. On l'adopte pour un pantalon, une veste ou une robe. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Derek Lam
  • ON N'AIME PAS:
  • Les ensembles trop concept. Une bande de tissu en guise de haut et un pagne au lieu d'une jupe, c'est un brin trop pointu pour la vie de tous les jours. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Céline
    ON AIME:
  • La sportive. Cordon coulissant, poches à soufflets, pantalon cargo, anorak: l'influence du vêtement sport nous tient en haleine. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé DKNY
    ON N'AIME PAS:
  • Les nappes crochetées en version poncho. On aurait préféré que Stella McCartney les laisse sur la table. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Stella McCartney
    ON AIME:
  • Des tons pastel. Beaucoup de teintes effacées et délavées. Du bleu ciel, du rose tendre, du beige presque blanc et du gris très clair. (J.R.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Max Azria
    ON N'AIME PAS:
  • Les robes cocktail qui rappellent un escargot géant. On risque de renverser le martini du voisin au moindre haussement d'épaules. (M.D.)

    Photo: Marcio Madeira/défilé Viktor&Rolf
  • Commentaires
    Partage X
    Tendances

    Le meilleur et le pire des tendances printemps-été