Tendances

La Semaine de mode de Tel-Aviv

Denis Desro Photographe : Denis Desro Auteur : Elle Québec

Tendances

La Semaine de mode de Tel-Aviv

Le contexte

Voulant mettre la capitale israélienne sur la map « mode », la ville a tenu, fin novembre, la première semaine de mode de son histoire. L'image de la ville ayant été quelque peu ébranlée par les récents conflits logés dans son pays, il s'agissait aussi d'une occasion de confirmer que Tel-Aviv est une destination branchée.

« À Tel-Aviv, la mode se réveille. Il n'y a pas beaucoup de magazines de mode, mais on sent que la ville commence à se créer une identité, raconte Denis Desro, invité à l'événement. Et à ce rythme, dans cinq ans, les designers israéliens seront connus internationalement.»

D'une durée de quatre jours, l'événement a permis à près d'une vingtaine de designers d'y faire défiler leurs créations. À l'image de la Semaine de mode de Montréal, les défilés se déroulent tous sur la même passerelle. «On y voit déambuler des tops reconnues sur la scène internationale et aussi de très belles femmes âgées dans la quarantaine. Certains designers ont même choisi de clore leur présentation en faisant défiler des femmes rondes alors que d'autres ont plutôt opté pour la version très rock avec la prestation de Ninette, une chanteuse très connue là-bas! Disons que ça crée de l'ambiance!» soutient-il.

Photo: Défilé de Netanel Zikri

 

 

L'inspiration

Israël est un pays latin et ça se sent énormément dans la mode qu'on nous présente. «Les styles sont fortement inspirés de designers tels que Versace ou Roberto Cavalli. Il n'est d'ailleurs pas étonnant que Roberto Cavalli ait ouvert la semaine de mode en présentant sa collection. Les pièces étaient parfois très contrastées; des pièces très séduisantes et plutôt exhibitionnistes côtoyaient d'autres plus pudiques et couvertes, raconte Denis. Je trouve qu'il y a beaucoup de recherche dans la construction des vêtements. J'ai aimé les détails des créations d'AlonLivne, qui sont très étudiés et nous donnent des pièces jamais vues. J'ai aussi apprécié la collection d'Alembika, avec ses robes vaporeuses et larges, ainsi que ses coupes carrées qui conviennent à toutes les silhouettes.»

On y retourne?

«Tel-Aviv est une ville un brin déjantée et vraiment attrayante par son climat et sa proximité avec la mer. La population se compose de gens de partout dans le monde, entre autre attirés par la réputation des universités. Résultat : une ville très jeune, dynamique, et qui s'active la nuit comme le jour. C'est d'ailleurs ce qu'on remarque dans les restaurants, les bars et les clubs qui sont pleins à deux heures du matin, et ce, même le lundi!» conclut Denis Desro, charmé par une ville à découvrir. Alors, on y retourne? «Sans aucune hésitation!»

Photo: Défilé de Shenkar Fashion College


LA SEMAINE DE MODE DE TEL-AVIV EN PHOTOS!
Commentaires
Partage X
Tendances

La Semaine de mode de Tel-Aviv