Tendances

La mode en vacances

Auteur : Elle Québec

Tendances

La mode en vacances

SUR LA VAGUE
La griffe chouchou des fashionistas ferventes de plages? Billabong. Cette marque – fondée au début des années 1970 par un couple de surfeurs australiens à la recherche de combinaisons courtes (boardshort) – mise cet été sur le style hippie chic, le tie-and-dye et les imprimés fleuris Liberty. L’influence des années 1980 se fait également sentir: par ici, les fermetures éclair apparentes, les rivets métalliques et les boutons dorés. La collection de la saison se distingue par ses couleurs pastel et acidulées et ses agencements-chocs, où les blousons de cuir côtoient les robes en chiffon girly.
(De 24 $ à 35 $ le t-shirt, de 45 $ à 60 $ la robe, env. 55 $ le jean et 85 $ le bikini)
 www.billabong.com/ca

 

 

 

 



birk.jpg

COULEURS COOL
Pour l’été, les indémodables sandales Birkenstock se déclinent en version vernie et en coloris fruités.
(110 $)
 www.birkenstock.ca

 

 

 

 

 

 

 

 

bilpillow.jpg

 

POUR JET SETTEUSES SEULEMENT
On adore cette trousse futée, pour l’avion, qui comprend une couverture, un coussin gonflable, des chaussettes et un masque pour les yeux aux messages ciblés. Autre trouvaille sympa: ces étiquettes pour valises à l’humour décapant.
(30 $, et 10 $ l’ens. de quatre étiquettes)
www.mytagalongs.com

bil-rufus.jpg BON CHIC BON GLAM
Depuis quelque temps, les deux designers derrière la marque Ruffian font sensation auprès de la presse et des super modeuses comme Kate Moss et Kirsten Dunst. Leur secret? Nicole Phelps, rédactrice en chef du site style.com, nous le révèle dans Ruffian Inside Out, un ouvrage abondamment illustré. Durant deux saisons, des premières esquisses aux défilés à New York, l’auteure a suivi le travail et la démarche créative de l’Américain Brian Wolk et de Claude Morais, ex-mannequin originaire de Montréal. Constat: les deux couturiers manient avec maestria l’art d’unir les extrêmes. À preuve, la façon dont ils réussissent à fusionner, dans leurs créations, le style rococochic de Madame de Pompadour à l’esprit punky de Deborah Harry alias Blondie.
(18,95 $ US)
www.assouline.com



bili-pinson.jpgPINSON À LINGE
Ne laissez pas vos vêtements s’envoler!
(25 $ le coffret de six pinces à linge)
 www.sentou.fr

 

 

 

 

 

Glossbar: des lèvres sur-mesure

 

glossbar3.JPG

C'est quoi? Un bar à gloss ambulant: sous la direction du fondateur Louis-Martin Leblanc, l'équipe se déplace dans des événements corporatifs ou des fêtes privées et propose aux convives de créer leur propre brillant à lèvres sur-mesure.

Ça fonctionne comment? Première étape, on choisit sa couleur. Les amalgames sont quasi innombrables: on choisit parmi six couleurs de base, six couleurs secondaires, douze couleurs de paillettes ainsi que huit arômes. Si on fait le calcul, ça donne plus de 100 000 combinaisons possibles. Il y a vraiment de quoi s'amuser. On remet ensuite au technicien le bon de commande avec notre formule personnalisée. Béchers et spatules à la main, il nous concocte un brillant à lèvres unique.

glossbar2.JPGÇa coûte combien? C'est gratuit pour les invités (les organisateurs de l'événement s'acquittent des frais). Moyennant un petit supplément, un logo peut aussi être apposé sur chaque bouteille. M. Leblanc offre également des consultations individuelles ou en petits groupes pour la création de couleurs exclusives.

La surprise Pas de stress côté couleur: comme ces brillants à lèvres sont peu pigmentés, il est difficile de se tromper. Même le bleu et le vert ressortent bien sur les lèvres!

Info http://www.glossbar.com/site.html

(Isabelle Benoit)

 

Commentaires
Partage X
Tendances

La mode en vacances