Tendances
5 mars 2012

Habiller son corps qui change avec l'âge

Par Rim Boukhssimi

Auteur : Elle Québec

Tendances
5 mars 2012

Habiller son corps qui change avec l'âge

Par Rim Boukhssimi

1) Que faire pour affiner la taille quand on a les épaules et les hanches de la même largeur?

 Si vous posez cette question, c'est que vous possédez probablement une silhouette en I ou en H, qui se caractérise par des épaules et des hanches de même largeur et une taille peu marquée.
Le plus important est de choisir des coupes de vêtements qui accentueront ou créeront la taille. Il est aussi capital de se rappeler qu'on veut bien souligner celle-ci et non la mouler.

Les ceintures seront des accessoires très importants dans votre garde-robe. Cela dit, vous devrez déterminer laquelle vous ira le mieux. Si vous être toute en jambes et que votre tronc (de la base du cou au bas des fesses) est court, il faudra privilégier celles de largeur plutôt moyenne, puisque les ceintures massives raccourciront la partie supérieure de votre corps.

En ce qui concerne les hauts, les chemisiers cache-cœur et ceux pourvus d'une ceinture font des miracles.

Les tuniques amples que l'on resserre à l'aide d'une ceinture aux hanches ou à la taille affineront cette dernière.

La robe par excellence pour les silhouettes en I et en H est la cache-cœur (croisée). Elle souligne automatiquement la taille.

La robe à taille empire va cintrer le tronc à son point le plus mince, qui est très souvent, sur la silhouette de type H, légèrement plus haut que la taille naturelle.

Les vestons cintrés sont à privilégier, mais si vous en possédez un de coupe droite, il est très facile de l'ajuster à l'aide d'une ceinture et d'en relever les manches. De plus, le porter de cette façon est très tendance.

On choisira un pantalon droit ou légèrement évasé. Il fera presque toujours paraître la taille plus mince, contrairement, par exemple, à un vêtement de coupe étroite à l'ourlet.

Petit truc de styliste: Portez une attention particulière à l'encolure de vos hauts et de vos robes. Plus elle dégage les épaules (largement ouverte en V ou en U), plus celles-ci paraîtront larges. Du coup, votre taille semblera affinée!

 

2) Comment camoufler les rondeurs (ventre, hanches) à partir de la cinquantaine?

Le vêtement le plus efficace pour cacher les rondeurs du ventre restera toujours la robe, mais pas de n'importe quelle coupe. Presque toujours, la taille empire saura faire passer les parties charnues inaperçues. Plusieurs de mes clientes se disent craintives d'avoir l'air enceintes avec ce type de robe. Mais elles finissent toujours par me féliciter de leur avoir fait essayer cette coupe.

Elle est cintrée exactement au bon endroit et tombe au-dessus des rondeurs en les camouflant. Quant aux tissus, ceux dotés d'un certain tonus devront être privilégiés, car les matières molles comme le jersey ne feront que mouler et souligner les bourrelets.

Les chemisiers cache-cœur sont encore une fois très recherchés quand vient le temps de camoufler de petites rondeurs. Même chose pour les hauts blousants dotés d'un élastique au début des hanches. Avec eux, parties charnues ni vues ni connues!

 

 

Les hauts drapés à la hauteur du ventre constituent aussi une très belle option. En plus de masquer les bourrelets, ils sont très tendance en ce moment.

Si vous dénichez un pantalon droit pourvu d'une bande large à la taille et d'une fermeture éclair sur le côté ou derrière, vous pouvez en acheter deux paires de couleurs différentes! C'est la coupe idéale pour gainer le ventre et pour ne pas ajouter de volume supplémentaire sur le devant.

À propos de gaine... Vous me voyez venir, hein? Celles qu'on trouve aujourd'hui ne ressemblent plus aux corsets d'autrefois. Elles sont maintenant très confortables et offrent différents niveaux de maintien (léger, moyen ou ferme). On peut même s'en procurer une pour la région du ventre uniquement. Pourquoi s'en passer?

Petits trucs de styliste

De beaux bijoux et des encolures originales amèneront le regard vers le haut du corps, loin de l'endroit problématique!

Préférez des sacs à main à ganse longue qui arrivent à la hauteur des hanches. Ceux portés près du ventre ajoutent du volume au mauvais endroit.

3) On sait toutes que le noir amincit, que les rayures verticales allongent... Si on parlait des tissus à pois ou à carreaux? Comment faire pour bien les porter et savoir si cela nous convient?

Tout dépend de la grosseur de l'imprimé et de l'endroit où il est situé. Je suggère toujours à mes clientes de choisir des motifs en fonction de leur gabarit.
Par exemple, si vous mesurez 1 mètre 50 et que vous pesez 40 kilos, l'imprimé à fleurs géantes paraîtra étrange sur une silhouette si menue, car les proportions seront débalancées. Si votre taille est de 1 mètre 80 et votre poids de 70 kilos, un imprimé à pois minuscules aura le même effet.

Il est aussi important de ne jamais porter de motifs très voyants aux endroits problématiques. Le pantalon imprimé est très tendance cette année, mais une personne qui possède de bonnes hanches devrait toujours opter pour des couleurs plutôt neutres pour les bas et garder les motifs pour les hauts.

 

 

4) Comment travaillent les stylistes personnelles? De quelle manière doit-on s'y prendre pour en trouver une qui nous convienne?

Pour ma part, j'envoie d'abord un petit questionnaire pour avoir une idée des habitudes vestimentaires actuelles de ma cliente. Par la suite, je la rencontre pour en apprendre un peu plus sur elle, établir un plan d'achat et prendre ses mensurations. Ses profil, silhouette et mode de vie en tête, je pars en repérage pour effectuer la sélection des éléments de la liste. Chacune des pièces choisies doit répondre à des critères bien spécifiques.

Ensuite, c'est la présentation de la sélection de vêtements, soit dans les boutiques ou en studio. J'ai présentement deux locaux pour répondre à la demande: un à Montréal et un sur la Rive-Sud.

Personnellement, comme styliste, je n'accepte jamais plus de trois clientes par semaine, car il est important pour moi de leur créer une garde-robe sur mesure à tous les points de vue, et cela nécessite un certain temps.

Rappelez-vous qu'une styliste ne doit pas promettre de changer totalement l'image d'une personne. Son objectif est plutôt de lui présenter la plus belle version d'elle-même.

5) Et combien cela coûte-t-il?

La plupart des stylistes travaillent à forfait. Elles offriront différents services à différents prix. Une séance de magasinage personnalisé coûtera environ 250 $ à 500 $, selon l'expérience de la personne qui vous accompagne. Assurez-vous de la connaissance approfondie qu'a celle-ci des différents types de silhouettes, car pour la femme de 40 ans et plus, cet élément devient crucial. N'hésitez pas à demander des références de clientes. Les bonnes stylistes vous en donneront avec plaisir. Elles vous poseront aussi des questions pour bien cerner vos besoins et comprendre vos attentes.

Pour contacter Katia Lepage, visitez son site: www.katialepage.com

Partage X
Tendances

Habiller son corps qui change avec l'âge