Tendances
4 avr. 2014

Cinq trucs pour repenser sa garde-robe ce printemps

Par Ava Baccari, adaptation Annie Florent

Jean-Claude Lussier Auteur : Elle Québec Crédits : Jean-Claude Lussier

Tendances
4 avr. 2014

Cinq trucs pour repenser sa garde-robe ce printemps

Par Ava Baccari, adaptation Annie Florent

Rien n'est plus désolant que d'investir dans une garde-robe top tendance pour se retrouver, en fin de saison, aux prises avec l'obligation de la renouveler presque complètement. Comme le placard aurait bien besoin d'un bon ménage printanier, on en profite pour trier ses vêtements afin de ne conserver que les pièces susceptibles d'assurer la transition saisonnière ou d'être portées à nouveau l'année suivante. La styliste torontoise Alexis Honce partage avec nous quelques trucs de pro pour dépoussiérer sa garde-robe et éviter de devoir la renouveler en entier chaque saison.

Repenser sa garde-robe: par où commencer

Se réserver quelques heures le week-end pour se consacrer au ménage de sa garde-robe permettra de ne pas prendre de décisions hâtives qu'on regrettera par la suite. «Tout doit être examiné, et cela nécessite du temps, prévient Alexis Honce. Selon moi, il importe d'aimer tout ce que renferme son placard. Voilà donc par où commencer: on conserve ce qui nous plaît et on met le reste de côté pour s'en départir.»

Repenser sa garde-robe: apprendre à se détacher

Au fil du processus viendra le moment où on devra se montrer réaliste: remettra-t-on vraiment ce vêtement abîmé ou qu'on n'a (et n'aurait) jamais porté? Il faut cependant procéder avec méthode. «On cible les pièces passées de mode et qu'on n'a pas portées depuis plusieurs mois, précise la styliste. Par exemple celles issues de la défunte tendance fluo de l'année dernière.»

Un vêtement en bon état aurait besoin de retouches, mais on estime que cela n'en vaut pas la peine? «On l'ajoute à la pile "rejets"!» On pourra par la suite donner tous ces morceaux à de bonnes œuvres, ou encore les vendre à une boutique d'articles d'occasion. «Voilà une bonne manière d'obtenir un peu d'argent en échange de vêtements qu'on ne reportera pas de toute façon.»

SHOPPING: Les incontournables du printemps

Repenser sa garde-robe: miser sur les classiques

La mode étant cyclique dans une certaine mesure, on n'hésite pas à conserver des pièces qu'on pourra reporter lorsque l'occasion se présentera. «Les teintes métallisées constituent un bon exemple de ce phénomène. La robe à paillettes ou les chaussures étincelantes achetées pour les fêtes de l'an dernier demeureront ainsi de bon ton pour de prochaines célébrations de fin d'année, illustre Alexis Honce. Sans compter que de tels éléments ajoutent une touche d'éclat à une tenue parfois sobre.»

Comme le vif attrait pour la transparence observé l'hiver dernier persiste cette saison - on a pu le constater dans les découpes vaporeuses et motifs en dentelle des défilés printaniers -, les vêtements qui possèdent ce côté délicat conservent aussi leur place dans la garde-robe.

Enfin, n'oublions pas les incontournables indémodables. «Toute garde-robe qui se respecte doit contenir un pantalon noir chic bien ajusté, des chemisiers de soie et d'élégants tricots, des pièces qui conviennent en toute saison», dit la styliste. Et on range avec soin ses bottes de cuir et manteau surdimensionné en prévision de l'hiver prochain. Le plus? «Vider le placard de ces articles libérera de la place pour de fabuleuses nouveautés printanières», ajoute-t-elle.

 

Repenser sa garde-robe: savoir quelles tendances reviennent

Avec la fonte des neiges réapparaît un accessoire populaire aux défilés du printemps 2013: l'ornement d'oreille. «On a commencé à en apercevoir un peu l'été dernier, mais cette mode a mis du temps à se populariser, note la styliste. Cette année, elle constitue cependant LA nouvelle tendance printanière.»

Autre élément en vogue sur les passerelles du printemps 2013, la dentelle effectue elle aussi un retour. «Cette saison, les designers lui ont insufflé une nouvelle vie en la déclinant dans de jolies couleurs», dit Alexis Honce. Il n'y a qu'à penser à l'arc-en-ciel de teintes pastel observé chez Burberry Prorsum et Badgley Mischka. «Je jouerais avec ces dentelles colorées de façon à créer des mariages surprenants, par exemple en les combinant avec une veste en denim ou des chaussures de course branchées.»

Shopping printanier: les sacs à frange

Repenser sa garde-robe: rechercher la durabilité

Lors du magasinage de vêtements ce printemps, on veillera à limiter le plus possible ses achats de morceaux top tendance. «Il sera possible de les porter une ou deux saisons, mais la plupart possèdent une durée de vie inférieure à un an», avertit la styliste. Opter plutôt pour une majorité de pièces plus classiques permet de réaliser non seulement des combinaisons de celles-ci avec des éléments branchés, mais aussi des économies.

Enfin, parmi les pièces tendance qu'on pourra porter jusqu'au début de l'automne, on retrouve le chemisier en denim, le jean enduit noir, les jolis bottillons tout-aller, la mince veste en cuir et l'élégant pull en tricot léger.

«Le meilleur conseil mode que je puisse vous donner? Déterminez quel est votre style et n'en changez pas pour adopter à tout prix les tendances d'une saison à l'autre.»

Nos chouchous du printemps:
Pour un look tribal
Pour un look qui marie le pastel et le doré
Les chaussures métallisées

Mots-clés
Partage X
Tendances

Cinq trucs pour repenser sa garde-robe ce printemps