Tendances
7 oct. 2015

6 choses à retenir de la Fashion Week de Paris printemps-été 2016

Par Marouchka Franjulien

Instagram @voguemagazine Auteur : Elle Québec Crédits : Instagram @voguemagazine

Tendances
7 oct. 2015

6 choses à retenir de la Fashion Week de Paris printemps-été 2016

Par Marouchka Franjulien

À DÉCOUVRIR:
Instagram: les dessous de la Fashion Week de Paris P/É 2016
Street style: les beaux looks vus à la Fashion Week de Paris P/É 2016
10 choses à retenir de la Fashion Week de New York printemps-été 2016

Galerie photos

prev next 1 de 6

6 choses à retenir de la Fashion week de Paris printemps-été 2016

Le plus fleuri: le défilé Dior

Pour présenter sa nouvelle collection, Dior a mis les petits plats dans les grands. La maison de luxe a en effet investi la Cour Carrée du Louvre pour y construire un gigantesque dôme recouvert de 400 000 fleurs bleues! Le défilé s’est déroulé à l’intérieur de cette colline bucolique, romantique et futuriste, comme un clin d’œil à l’esprit des vêtements aperçus sur la passerelle. PLUS: Instagram: les dessous de la Fashion Week de Paris P/É 2016

Par : Marouchka Franjulien Source: ELLEQuebec.com Crédits: Instagram @voguemagazine

6 choses à retenir de la Fashion week de Paris printemps-été 2016

Le plus attendu: le défilé Chanel

Comme chaque saison, le défilé Chanel a suscité les rumeurs les plus folles : quelle surprise le Kaiser Lagerfeld nous réservait-il cette fois ? Après le supermarché géant, la brasserie Gabrielle et la manifestation féministe à la sauce Cambon, la griffe parisienne a imaginé un décor d’aéroport installé sous la verrière du Grand Palais. La Chanel Airlines – avec comptoir, hôtesses de l’air et porte d’embarquement (No 5, bien sûr) – a accueilli des mannequins pressés, se déplaçant valises à la main, sous le regard amusé des invités.

Par : Marouchka Franjulien Source: ELLEQuebec.com Crédits: Instagram @garypeppergirl

6 choses à retenir de la Fashion week de Paris printemps-été 2016

Le plus bizarre: le défilé Rick Owens

Sur la passerelle du défilé Rick Owens, les mannequins portaient d’autres mannequins, comme s’il s’agissait de sacs à dos. Le créateur – grand habitué des défilés-performances – a pensé, cette saison, à illustrer de façon littérale le propos «des femmes qui soutiennent des femmes», selon ses propres mots. Faut-il y voir le nouveau visage du féminisme? PLUS: Street style: les looks de la Fashion Week de Paris printemps-été 2016

Par : Marouchka Franjulien Source: ELLEQuebec.com Crédits: Instagram @amagcuratedby

6 choses à retenir de la Fashion week de Paris printemps-été 2016

Le plus critiqué: le défilé Valentino

En imaginant une collection inspirée de l’Afrique, les créateurs de Valentino, Maria Grazia Chiuri and Pierpaolo Piccioli, ne s’attendaient certainement pas à créer une controverse… Au banc des accusés? L’appropriation culturelle (la récupération d’éléments de la culture africaine) par les designers, les termes «sauvage» et «tribal» utilisés pour décrire la collection, et les mannequins – blanches pour la plupart – arborant des nattes africaines (ou cornrows).

Par : Marouchka Franjulien Source: ELLEQuebec.com Crédits: Instagram @maisonvalentino

6 choses à retenir de la Fashion week de Paris printemps-été 2016

Le plus avant-gardiste: le défilé Chalayan

Pour son défilé printemps-été 2016, le designer Hussein Chalayan a créé des vêtements pour le moins originaux. Deux mannequins vêtus d’un manteau blanc attendaient sagement sur la passerelle pendant que des litres d’eau se déversaient sur elles. Résultat? Leur manteau se liquéfiait et laissait apparaître la robe – non soluble – qu’elles portaient en-dessous. Une façon ingénieuse de présenter sa nouvelle collection! PLUS: Shopping mode: 7 griffes australiennes à connaître

Par : Marouchka Franjulien Source: ELLEQuebec.com Crédits: Instagram @yahoostyle

6 choses à retenir de la Fashion week de Paris printemps-été 2016

Le dernier défilé: Alexander Wang chez Balenciaga

Le jeune designer américain a présenté sa dernière collection pour Balenciaga lors de cette Fashion week parisienne. Et plutôt que de garder rancune de son départ précipité, Alexander Wang a préféré s’en amuser. Sur l’air de Going back to Cali du rappeur Biggi Smalls – littéralement De retour en Californie, d’où est originaire le créateur –, les mannequins ont défilé dans des tenues entièrement blanches. Comme un clin d’œil au prochain directeur artistique, à qui il donne carte blanche?

Par : Marouchka Franjulien Source: ELLEQuebec.com Crédits: Instagram @balenciaga
 

Partage X
Tendances

6 choses à retenir de la Fashion Week de Paris printemps-été 2016