Tendances

10 trucs pour trouver la robe de mariée de ses rêves

10 trucs pour trouver la robe de mariée de ses rêves

Choisir sa robe de mariée en 10 leçons Auteur : Marouchka Franjulien Crédits : Getty Images

Tendances

10 trucs pour trouver la robe de mariée de ses rêves

Rendez-vous pris au Ritz-Carlton de Montréal avec Jessica Mulroney, styliste de renom et porte-parole de la boutique de mariage Kleinfeld au Canada. Celle qui compte parmi ses clientes Sophie Grégoire-Trudeau nous a donné ses meilleurs conseils afin de trouver LA robe de mariée idéale. Verdict en 10 leçons-clés!

Quel est le conseil le plus important que vous donnez aux futures mariées?
Celui d'être ouverte d’esprit. Je dis toujours aux femmes qui viennent dans nos boutiques d’oublier l’image qu’elles se font de leur robe idéale. Ce n’est pas si facile: certaines ont une idée en tête depuis l’enfance! Le plus souvent cependant, c’est la robe à laquelle on n’avait pas pensé qui devient la tenue de nos rêves. C’est donc important d’essayer différents styles.

Faut-il choisir le lieu de la cérémonie avant la robe de mariée?
Oui! Il y a des robes qui ne collent pas forcément avec l’endroit qu’on a choisi. Si on décide de se marier à la plage, par exemple, on évite les tenues trop chaudes, qui ont des manches ou de nombreuses épaisseurs de tissus. Autre point: si on passe la moitié du mariage assise (lors de la cérémonie, dans la voiture, au dîner...), on fuit les tissus qui se froissent facilement.

Et les chaussures, on les trouve aussi avant de dénicher la robe?
Ce n’est pas nécessaire. Par contre, il faut les avoir choisis - et les apporter avec nous - lors des séances de retouches, ne serait-ce que pour mesurer la hauteur des talons par rapport au tombé de la robe.

PLUS: Mariage: la «nouvelle» étiquette

Est-ce une bonne idée d’apporter des photos de robes qu’on aime lors des essayages?
Absolument! Il y a tellement de styles de robes différents. Chez Kleinfeld, on a presque 800 pièces! Certes, il faut garder l’esprit ouvert, mais il faut aussi identifier dès le départ le type de robes qu’on ne voudra jamais porter... Par ailleurs, il est primordial de communiquer notre budget à la vendeuse. Si celui-ci avoisine les 2000 $, il est inutile d’essayer une robe à 15 000 $, au risque d’être déçue en réalisant qu’on ne peut pas l’acheter.

Justement, quel budget faut-il mettre dans sa robe de mariée?
Il faut d’abord choisir nos priorités. On n’a qu’un seul mariage (en principe), alors on fait ce qui nous rend heureuse. On considère la robe comme l’élément central de la cérémonie? On établit un budget en conséquence. Par contre, j’ai vu des mariées dépenser sans compter pour leur tenue, et réaliser ensuite qu’elles n’avaient plus l’argent nécessaire pour le champagne ou le buffet de desserts dont elles rêvaient. Il faut être raisonnable et respecter le budget qu’on s’est fixée: on ne devrait pas avoir à payer pour notre mariage le reste de notre vie! Il faut se rappeler qu’en fin de compte, notre robe de mariée – aussi magnifique soit-elle – reste une simple robe...

null

Jessica Mulroney - Instagram @jessicamulroney

On emmène nos demoiselles d’honneur avec nous lors des essayages?
On prend avec nous des amies – quatre, pas plus – en qui on a confiance et dont l’opinion compte. Attention à ne pas amener trop de monde: trop d’opinions différentes peuvent engendrer des drames! Il faut savoir que l’essayage d’une robe de mariée, c’est un moment riche en émotion. Et puis, quand on a trouvé celle de nos rêves, on n’a surtout pas envie que quelqu’un contredise notre décision!

Combien de robes faut-il essayer?
Je dirais une quinzaine, pas plus. À un certain point, il faut arrêter les essayages. Trop de choix, ça n’aide pas... Il arrive qu’on imagine une robe dans notre tête, mais qu’on ne la trouve nulle part. Tant pis! L’important, plus important que la robe et la journée du mariage, c’est l’homme qu’on va épouser et la vie qu’on va construire avec lui. Lorsque je me suis mariée, je n’ai pas trouvé la robe de mes rêves. Aujourd’hui, je n’y pense plus. Il faut arrêter de se mettre autant de pression!

De nombreuses mariées ont dans l’idée de perdre du poids avant le mariage. Est-ce une bonne idée de choisir sa robe une taille plus petite?
Lorsqu’on se marie, on a déjà tellement de stress: la planification de la soirée, la famille, la robe, etc. Si, en plus, on doit se mettre de la pression pour perdre les quelques livres qu’on croit avoir en trop! Mieux vaut choisir une robe à notre taille: si jamais notre poids varie, il suffit de la faire retoucher.

PLUS: La bague de fiançailles en huit questions

En parlant de retouches, combien de séances faut-il compter?
En principe, trois. La dernière se fait une semaine avant le mariage. C’est d’ailleurs la plus importante: avec le stress qui s’accumule, il arrive que notre poids varie (on mange trop ou on ne mange plus du tout)! Quelques retouches sont donc souvent nécessaires...

Le voile est-il toujours d’actualité?
Pour un mariage moins traditionnel, on peut préférer un bandeau ou un accessoire pour cheveux, mais c’est sûr que la panoplie de mariée classique – à savoir la robe blanche et le voile – est intemporel! Cela dit, on peut aussi choisir de suivre les tendances. Cette année, on voit beaucoup de robes bohèmes ou carrément sexy. Les manches sont aussi d’actualité, depuis le mariage de Kate Middleton. Une bonne nouvelle pour les accros aux chaussures: on voit apparaître des robes asymétriques – courtes devant et longues derrières – qui permettent de montrer nos magnifiques souliers le jour du mariage!

À DÉCOUVRIR:
10 sites web pour acheter du luxe de seconde main
Les sites de shopping préférés de la rédaction
10 sites pour acheter des vêtements et accessoires vintage

Commentaires
Partage X
Tendances

10 trucs pour trouver la robe de mariée de ses rêves