Shopping

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Christian Louboutin Photographe : Christian Louboutin Auteur : Elle Québec

Shopping

Les pièces à s’offrir dans sa vie

À DÉCOUVRIR:
L'ABC des sacs griffés
Tendances déco 2015: le design d'intérieur
Déco: visite chez les pros

Galerie photos

prev next 1 de 14

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Les escarpins Pigalle, de Christian Louboutin

Les escarpins à semelle rouge de Christian Louboutin se passent de présentation. Pour concevoir son célèbre modèle Pigalle, le créateur s’est inspiré de chaussures qu’il avait aperçues aux pieds d’une prostituée lorsqu’il était enfant et qui l’avaient fasciné. D’où leur nom, tiré d’un quartier de Paris connu à l’époque pour ses maisons closes. Les puristes choisiront le talon de 12 centimètres, la hauteur d’origine. Pour les autres, heureusement, l’escarpin perd de l’altitude au fil des saisons (il existe même en version ballerine!). Prix: 675$ US Info: Net-à-porter

Photographe: Gracieuseté de Net-à-porter Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

La montre Tank, de Cartier

Créée en 1917 en pleine Première Guerre mondiale et commercialisée un an après l’Armistice, en 1919, la montre Tank tire son nom de la machine de guerre qui a inspiré son designer, Louis Cartier. En effet, l’horloger français a dessiné un accessoire aux allures de char d’assaut vu d’en haut: le boîtier représente l’habitacle, et les brancards (les côtés rectangulaires en métal), les chenilles. Près d’un siècle après sa création, la montre demeure tout aussi populaire, et se décline en cinq collections pour femmes comportant quelque 93 modèles. My-thi-que! Prix: Sur demande Info: Cartier

Photographe: Gracieuseté de Jean Luc Drigout Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Le Trench Burberry

Créé à l’origine pour l’armée anglaise en 1914, le trench-coat de Thomas Burberry (littéralement, manteau des tranchées) se démocratise après la guerre pour devenir un incontournable du vestiaire masculin… et féminin! Bien qu’il ait 100 ans et des poussières aujourd’hui, il reste indémodable. On l’aime pour son côté preppy très anglais et pour son chic classique. Prix: 2411$ Info: Farfetch

Photographe: Gracieuseté de Farfetch Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Le carré Hermès

Le carré Hermès a su s’imposer dès sa création, en 1937. Le modèle original? Un foulard en soie imprimé représentant la ligne du métro parisien Madeleine-Bastille. Depuis, il a connu maintes têtes et maints dessinateurs, mais la qualité et le souci du détail sont restés au rendez-vous. De fait, le processus créatif de longue haleine nécessite près de deux ans, de la validation des dessins à la coloration, des étapes qu’on répète parfois plus de 50 fois! Plus qu’un accessoire, un véritable objet d’art. Prix: 1370$ Info: Hermès

Photographe: Gracieuseté de Hermès Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Les chapeaux de Maison Michel

Maison Michel, c’est avant tout un savoir-faire éprouvé et une réputation établie. Les canotiers, fedoras et autres couvre-chefs faits à la main sont reconnaissables entre tous par le M brodé sur le ruban en gros grain, comme une insigne précieuse. Depuis que la designer belge Laetitia Crahay a repris les rênes de la marque, en 2006, celle-ci a bénéficié d’un bon coup de fouet et donné le jour à des créations pleines d’imagination et d’humour. Des chapeaux qui, depuis la fondation de l’entreprise, ont séduit les fashionistas… et Chanel, qui a racheté la griffe en 1996. Prix: 728$ Info: Maison Michel

Photographe: Gracieuseté de Maison Michel Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

L’escarpin Vara, de Salvatore Ferragamo

En 1978, la fille du designer italien Salvatore Ferragamo dessine un escarpin au talon carré agrémenté d’un nœud en cuir. Lors de la modélisation, l’ornement est remplacé par un nœud à gros grain, une erreur qui contribue dès lors au succès de la Vara, futur modèle emblématique de la marque, et qui fera par la suite partie intégrante du design de la chaussure. Prix: 790$ Info: Farfetch 

Photographe: Gracieuseté de Farfetch Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

La robe portefeuille de Diane von Furstenberg

Pièce emblématique de la marque depuis sa création, en 1974, la petite robe en jersey n’a pas pris une ride. Sexy et féminine, elle s’est imposée comme incontournable de la garde-robe. Tout juste deux ans après l’avoir lancée, Diane von Furstenberg en avait déjà vendu plus d’un million d’exemplaires. Dire que la designer belge, fraîchement débarquée aux États-Unis, n’avait que 25 ans lorsqu’elle l’a dessinée! Prix: 672$ Info: Farfetch

Photographe: Gracieuseté de Farfetch Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Le maillot de bain Cassiopée, d’Eres

Eres n’a pas son pareil pour créer des maillots de bain qui sculptent et subliment le corps. Grâce à un savoir-faire éprouvé et à des tissus gainants, la maison française réussit à concevoir des pièces seconde peau épurées et intemporelles qui restent en place malgré l’absence de baleines ou de coques. Le modèle-phare? Cassiopée, lancé en 2006. La marque se doit de remercier sa fondatrice, Irène Leroux, qui décida en 1968 de vendre des maillots de bain toute l’année. Une minirévolution qui lui valut de remporter un franc succès! Prix: 630$ Info: Eres

Photographe: Gracieuseté d'Eres Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Le smoking de Saint Laurent

En 1966, un scandale éclate dans la bonne société! Yves Saint Laurent fait défiler, au beau milieu des mannequins dévoilant sa collection de robes colorées, une modèle vêtue d’un smoking pour femmes. Outrage chez ces dames. Elles qui n’ont (toujours!) pas le droit de se rendre au travail – et encore moins à une soirée – en pantalon se voient proposer un tailleur masculin haute couture. Les clientes boudent toutes le créateur, excepté une, seule acheteuse cette année-là de cette tenue désormais culte. Prix: 3590$ Info: Saint Laurent

Photographe: Gracieuseté de Saint Laurent par Hedi Slimane Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Le sac Kelly, d’Hermès

En 1956, la future princesse de Monaco, Grace Kelly, est immortalisée dans les pages du magazine Life tenant à son bras un large sac Hermès qui cache son ventre… et sa grossesse pas encore officielle. L’accessoire de voyage à courroie créé en 1935 fait alors sensation. Il faudra cependant attendre 21 ans pour que la marque de maroquinerie française se décide à nommer l’objet de convoitise d’après la star de l’âge d’or hollywoodien. Aujourd’hui, difficile de mettre la main dessus. Pour dénicher un sac neuf, on doit compter sur la chance, la persévérance… et les contacts! Prix: Sur demande Info: Hermès

Photographe: Gracieuseté de Hermès Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Les escarpins BB, de Manolo Blahnik

Rendu célèbre par la série Sex and the City, le designer espagnol préféré de Carrie Bradshaw est réputé pour ses stilettos, que les adeptes (de Sarah Jessica Parker à Kate Moss) qualifient de classiques, élégants et confortables. Les escarpins BB, sans aucun doute les plus connus du créateur, rendent hommage à l’actrice française Brigitte Bardot, femme fatale des années 1950. Comme elle, ils ont su résister à l’épreuve du temps pour accéder au statut d’icônes. Prix: 650$ Info: Holt Renfrew

Photographe: Gracieuseté de Holt Renfrew Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

La valise Louis Vuitton

Le sac monogramme n’aura jamais été aussi glamour, même à l’époque où on l’emportait à bord des trains de voyageurs et des paquebots. Souvenir des malles de voyage plates lancées en 1854 par la maison (l’un de ses succès), relique d’un temps ancien et nostalgique, la valise Louis Vuitton constitue l’accessoire indispensable pour toute globetrotteuse de «première classe». Prix: 6520$ Info: Farfetch

Photographe: Gracieuseté de Farfetch Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Le sac classique de Chanel

Le Boy, le 2.55, le nouveau Girl… Chanel, maison de couture française par excellence, est une référence en matière d’it bags pour les fashionistas. Mythique, le modèle classique (aussi appelé 11.12) est facilement reconnaissable à son cuir matelassé, sa chaîne gourmette réglable et son fermoir aux deux C entrelacés, qui représentent les initiales de la marque. Prix: Sur demande Info: Chanel

Photographe: Gracieuseté de Chanel Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Les pièces à s’offrir dans sa vie

Les ballerines Cendrillon de Repetto

Sur le tournage d’Et Dieu… créa la femme (1956), Brigitte Bardot danse comme une diablesse, des Repetto aux pieds. La scène est passée à l’histoire, mais pas autant que les ballerines. Le modèle Cendrillon, inspiré des chaussons de danse classique, est le fruit d’un savoir-faire propre à la maison, la technique dite du «cousu-retourné». Celle-ci consiste à coudre la semelle alors que le soulier est à l’envers, puis à le retourner. Résultat: la chaussure est plus souple et s’adapte parfaitement au pied. Vu les nombreuses couleurs proposées, difficile, par contre, de faire son choix! Prix: 265$ US Info: Net-à-porter

Photographe: Gracieuseté de Net-à-porter Par : Marouchka Frankjulien Source: ELLEquebec.com

Commentaires
Partage X
Shopping

Les pièces à s’offrir dans sa vie