Designers
15 avr. 2014

Thierry Mugler: l'étoile de la galaxie mode

Par Emilie Villeneuve

Gracieuset� de Thierry Mugler parfums Auteur : Elle Québec Crédits : Gracieuset� de Thierry Mugler parfums

Designers
15 avr. 2014

Thierry Mugler: l'étoile de la galaxie mode

Par Emilie Villeneuve
Du jeune danseur talentueux au créateur de génie, le parcours du couturier s'est fait à la vitesse grand V. Thierry Mugler a vu le jour en 1948 à Strasbourg, la capitale de l'Alsace. Passionné par la danse classique, il rejoint très tôt le Ballet de l'Opéra national du Rhin. En parallèle, il intègre l'École des arts décoratifs de Strasbourg en vue d'exercer le métier de designer d'intérieur. Ce touche-àtout s'adonne à la couture, au graphisme, à la photo. C'est d'abord comme styliste indépendant au service de différentes grandes maisons de mode qu'il impose peu à peu son nom et ses créations, qu'il n'hésite pas à porter.

En 1973, il lance sa première collection, Café de Paris. Son style, alors à contrecourant de celui des années 1970, détonne. L'univers du designer tient de la fantasy, du surréalisme et du spectacle. D'ailleurs, les coupes de ses vêtements créent des silhouettes aux proportions quasi impossibles: épaules surdimensionnées, taille de guêpe, hanches aux courbes dangereuses. Sous le crayon du couturier, la femme fatale se refait une garde-robe.

À DÉCOUVRIR: Parfums de Thierry Mugler: le retour aux sources  

En 1974, le designer fonde sa propre griffe, Thierry Mugler. Au cours des années 1980, le succès de sa maison ne se dément pas. Au même titre que Claude Montana, Azzedine Alaïa et Jean Paul Gaultier, Mugler est indissociable de la mode de cette décennie.

De Mugler à Manfred

Véritable homme-orchestre, Thierry Mugler crée l'évènement à chacun de ses défilés, qui attirent les foules grâce à leur mise en scène étudiée. À Tokyo, il a déjà réuni 13 000 spectateurs. À Paris, 5000 personnes ont assisté à son premier défilé payant en 1984.

Après une séance photo ayant mal tourné avec le photographe Helmut Newton, Thierry Mugler se met aussi à signer certaines des campagnes publicitaires de sa marque. En 1992, il lance sa toute première collection haute couture et le parfum Angel, dont le flacon se présente sous la forme d'une étoile, son symbole fétiche. À ce jour, le jus est encore au sommet des palmarès des ventes mondiales de parfum.

En 2002, le groupe Clarins achète la marque. Plusieurs designers de renom contribuent par la suite à perpétuer le style du couturier. En 2008, Rosemary Rodriguez, ancienne directrice artistique chez Paco Rabanne, signe la collection printemps-été 2009 de Thierry Mugler Homme. En 2010, Nicola Formichetti, rédacteur en chef mode du Vogue Japon Homme et styliste perso de Lady Gaga, relance la tradition des grands shows muglériens. Depuis décembre 2013, c'est le designer géorgien David Koma qui est à la table à dessin. Il présentera la collection croisière 2015 de Thierry Mugler en juin de cette année à New York, puis le défilé printemps-été 2015 en septembre à Paris.

Thierry, lui, s'implique toujours dans les affaires de la maison, mais au gré de son inspiration. Un projet lui parle? Il y met tout son génie! Il se consacre ces jours-ci à la mise en scène des Mugler Follies, une revue où il exprime, avec une grande liberté, sa vision exubérante de l'art. Pour créer les costumes de ce spectacle - qu'on peut voir présentement à Paris -, le designer a puisé dans les archives de la maison: un patrimoine mode composé de plus de 6000 pièces vestimentaires et d'autant d'accessoires.

Homme spectacle, réalisateur, metteur en scène, photographe... Thierry Mugler a toujours fait rimer la création avec la réinvention de soi. Au cours des dernières années, l'ancien danseur de ballet - aujourd'hui âgé de 65 ans - a métamorphosé son corps en pratiquant le culturisme. Poussant jusqu'au bout l'expérience de la transformation, il est même allé jusqu'à modifier les traits fins de son visage pour accentuer son allure de colosse. Son nouveau nom? Manfred. C'est ainsi qu'il aime se faire appeler.

À DÉCOUVRIR:

Parfums de Thierry Mugler: le retour aux sources
Cinq questions à Catherine Malandrino 

 
Mots-clés
Partage X
Designers

Thierry Mugler: l'étoile de la galaxie mode