Designers

Rencontre avec Marie Saint Pierre

Auteur : Elle Québec

Designers

Rencontre avec Marie Saint Pierre

Cette designer et maman de 48 ans a su, au cours des 23 dernières années, conserver une place de choix dans le milieu de la création. Son style, à la fois strict et poétique, a traversé le temps, malgré la compétition internationale et le marketing surpuissant de certaines marques...

Son secret? «Nous avons attendu que le tsunami passe et, maintenant, nos vêtements entièrement fabriqués au pays, parfois à la main, se distinguent sur le marché. La confection locale est même devenue notre force de frappe», explique la créatrice.

Fidèle à l'essence de son esthétique, sorte d'ADN de sa griffe, Marie Saint Pierre n'hésite pas à réactualiser sans cesse ses créations aux tissus magnifiquement plissés à la main, par moulage à la chaleur, qu'elle a d'abord dévoilées à Paris en 1995. «Un designer ne peut pas changer de style à chaque collection, rappelle-t-elle.

Sans compter que les clientes ont envie de continuité et de vêtements de qualité qui expriment bien la démarche du concepteur.» Étonnamment, le plissé caractéristique des pièces de Marie Saint Pierre a été conçu dans l'urgence et par nécessité... «J'étais à Montréal et je n'avais pas reçu mes matières à temps pour le défilé que j'allais présenter à Paris, se souvient-elle. J'ai alors dû me débrouiller en transformant et en froissant du taffetas! Cette collection intitulée Roche, papier, ciseaux a changé le cours de ma carrière et de ma vie!» avoue-t-elle.
 

La designer formée au Collège LaSalle inaugure sa première boutique rue Saint-Denis en 1991. En 1997, elle déménage rue de la Montagne, dans le quartier du Musée des Beaux-Arts, à proximité des hôtels et des magasins haut de gamme du centre-ville de Montréal, comme Ogilvy et Holt Renfrew. «Un gros investissement, mais une très bonne décision», dit-elle. Marie Saint Pierre exporte sa mode au Canada, aux États-Unis et au Moyen-Orient.

Soucieuse de contribuer au mieux-être des femmes et des enfants dans le besoin, la créatrice a mis sur pied en 2004 le fonds Sous Zéro, qui a habillé 2400 enfants depuis ses débuts. Elle a également élaboré la collection Confort Le Germain pour l'hôtel Le Germain Montréal, comportant de la literie, un jeté et des coussins. Dans la foulée, elle a inauguré au Centre Rockland un nouvel espace, aménagé par le designer Gervais Fortin.

Pour l'été, elle nous réserve une collection à la fois fluide et structurée, aux couleurs pures - noir, beige et blanc -, illuminées par des touches vibrantes de couleurs métalliques (or et argent). Autre nouveauté: des jerseys viscose entoilés, encollés et coussinés. Quant aux incontournables matières plissées, elles sont toujours proposées, pour le plus grand plaisir des adeptes de Marie! (www.mariesaintpierre.com)



À VOIR: galerie photo de la collection printemps-été 2010 de Marie Saint Pierre
Commentaires
Partage X
Designers

Rencontre avec Marie Saint Pierre