Designers

Mode québécoise : les projets de La Grappe mmode pour 2017!

Mode québécoise : les projets de La Grappe mmode pour 2017!

De gauche à droite: Claude Marchand, Président et chef de la direction, Réseau LCI Éducation / Collège LaSalle (Chantier Main d'oeuvre), Romeo Di Liello-Roberge, Président, Bikini Village (Chantier Innovation et qui remplaçait le co-président de Chantier, Jean-Pierre Généreux, Vice-président mondial, Groupe Aldo), Simon La Rochelle, Directeur général, Royer (Chantier Exportation) et Philippe Dubuc, Président, Griffe Philippe Dubuc (Chantier Image de l'industrie).

Designers

Mode québécoise : les projets de La Grappe mmode pour 2017!

La Grappe métropolitaine mmode, dont la mission depuis 2015 est de faire rayonner les talents et les acteurs de l’industrie de la mode montréalaise, nous parle des chantiers en cours.

Debbie Zakaib, la directrice générale de la Grappe, veut continuer de miser sur la croissance et suite à un bilan 2016 très positif, c’est d’un budget total de 1 million de dollars dont disposera l’organisme à but non lucratif pour poursuivre son objectif premier, soit  «repositionner la mode québécoise comme industrie de premier plan en matière de talent, de commercialisation et de création d’emplois».

Parmi les quatre chantiers proposant des solutions concrètes pour l’industrie de la mode en 2017, on compte :

1- Le chantier Image de l’industrie. Son but? Favoriser le rayonnement local en ancrant l’image mode de Montréal, ainsi que son rôle et son caractère auprès des acheteurs internationaux ; cela passe évidemment par la promotion de son savoir-faire, de ses talents et de son sens de l’innovation.

2- Le Chantier Main-d’œuvre. Il s’articule autour de cinq grands enjeux, soit le recrutement et la rétention; la formation continue, l’accompagnement et le mentorat;   l’adéquation formation-emploi ; l’accès à une meilleure information  ainsi que la mobilisation et la reconnaissance de l’industrie.

3- Le Chantier Innovation, lui, se concentre sur cinq piliers stratégiques, soit le développement d’un modèle d’affaires et d’une vision en matière de culture et d’innovation en entreprise ; la communication et la collaboration ; le financement et les affaires ; l’entrepreneuriat et la relève ; la recherche et le développement.

4- Le Chantier Exportation. Ce dernier chantier a pour ambition de bâtir une  stratégie d’exportation commune et spécifique aux entreprises de l’industrie de la mode sur des marchés niches, afin d’optimiser l’impact et l’efficacité de leur développement hors Canada. Ce chantier assistera les entreprises dans leurs démarches d’exportation, en communiquant au sujet des programmes d’accompagnement et de financement.

Le saviez-vous?

L’industrie de la mode au Québec génère des ventes annuelles supérieures à 6,9 milliards de dollars et plus de 28 400 emplois, ce qui représente 48 % des emplois au Canada!

Pour obtenir plus d’infos sur La Grappe: mmode.ca

Commentaires

Partage X
Designers

Mode québécoise : les projets de La Grappe mmode pour 2017!