Designers
8 févr. 2011

Les défilés de la 20e Semaine de mode de Montréal

Par Marie Vaillancourt et Marie-Claude Marsolais .

Auteur : Elle Québec

Designers
8 févr. 2011

Les défilés de la 20e Semaine de mode de Montréal

Par Marie Vaillancourt et Marie-Claude Marsolais .
Harricana par Mariouche: un look rock au poil!

harricana1.jpgC'est au Bota Bota, un spa construit sur un bateau flottant dans le Vieux-Montréal, que Mariouche Gagné, designer de Harricana, a présenté sa collection automne-hiver 2011-2012.

Pour cette collection, la fondatrice de la ligne de mode éthique s'est permis des folies. C'est du moins ce qu'elle a avoué, lors d'une entrevue qu'elle nous a accordée dans le sauna - hors service pour l'occasion- du Bota Bota. « J'ai maintenant une boutique à Québec et une à Montréal, en plus de ma boutique en ligne. Je peux donc me permettre de créer sans me soucier de plaire seulement aux distributeurs.»

Capes, chapeaux, sacs manchons ou guêtres, on sent, dans ses créations, un souci du design plus poussé que ses collections précédentes. Elle a osé le mélange des genres : ses habituelles inspirations amérindiennes flirtent avec des looks de bikers. On aime! Elle a aussi créée de magnifiques patchworks en mixant divers types de fourrure - ratons, rats musqués, renards noirs, en plus de les assembler à d'autres matières, tel du cachemire, du cuir et du lainage.

La surprise? Les fourrures aux imprimés léopard et zébrés! Nul doute que l'hiver prochain sera exotique!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Harricana par Mariouche en galerie photo!

 

Ralph Leroy : le pouvoir des femmes

RalphJIMMY-HAMELIN.jpgAprès avoir courtisé le design de bijoux et la mode masculine, le créateur Ralph Leroy a présenté sa toute première collection pour femme: Élément'AIR.

Pour cette collection, le designer s'est éclaté avec les mélanges de laine, soie et dentelle qui ont permis de créer des pièces qui épousent la silhouette féminine à la perfection. Résultat: des tailleurs chics aux coupes savamment structurées inspirés des femmes de pouvoir à la Jackie Kennedy et Michele Obama. « Qu'elles soient mères, femme de carrière ou épouse, la femme d'aujourd'hui est dynamique, intelligente et créative et je veux que mes vêtements reflètent ce pouvoir » confiait Ralph Leroy après le défilé.

Son incursion dans l'univers féminin ne l'a pas empêché de proposer quelques pièces pour hommes. Dans les tons rouge vif, ses manteaux en laine aux coupes fluides et ses jackets en cuir feront de notre hiver 2011, une saison éclatante et colorée!

La surprise? Son talent d'orateur qui lui a permis un petit discours d'ouverture de la 20e Semaine de mode de Montréal!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Ralph Leroy en galerie photo!

 

RUD par Rudsak: des doudounes urbaines

RUD.jpgEn regardant le premier défilé de la nouvelle marque de Rudsak, RUD, on s'est dit que l'hiver 2012 sera agréable! La marque nous a montré des manteaux rock et urbains qui mettent en valeur la silhouette de la femme... même lorsque le mercure frôle les 25 sous zéro! La collection de trente manteaux se décline en plusieurs coupes et tissus depuis le trench en laine jusqu'à la doudoune en nylon cintrée. Quant aux couleurs, elles s'inspirent davantage du style militaire avec des beiges naturels, des kakis foncés et des noirs profonds. Sur ses pièces, on apprécie les mélanges de matières lustrées et mattes et les détails de cuir ou de fourrure ici et là qui féminise chaque manteau. Bravo à Damian Lekatis, designer à la tête de la marque.

La surprise? Pas besoin de se pointer dans une boutique Rudsak pour se procurer un modèle de sa petite sœur rebelle RUD. Les manteaux seront distribués chez divers détaillants, et ce, à des prix très doux : moins de 400,00$.

Regardez la collection automne-hiver 2011 de RUD par Rudsak en galerie photo! 

 

Nadya Toto : élégance en noir et crème

Toto.jpgUne heure avant son défilé, Nadya Toto était d'un calme fou! « Je ne suis pas stressée, je me sens bien et j'ai vraiment hâte que mon défilé commence, » nous a-t-elle confié lors d'une entrevue en coulisse.

Tulle garni de plumes, dentelle, lainage en tresse ou en torsade, la 23e collection de la designer évoque un vent de liberté et légèreté. Elle joue avec les formes arrondies - on a vu beaucoup de robes péplum sur la passerelle- sans négliger les coupes serrées, qui épouse le corps avec brio. Bref, la féminité et l'élégance n'ont décidément pas de secrets pour Nadya Toto.

La surprise? Les couleurs. Cette collection ne joue que sur deux tons : le noir ou le crème.

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Nadya Toto en galerie photo!  

 

Anomal Couture : une femme fatale la nuit...
AnomalJIMMY-HAMELIN.jpgOn l'avait vu à la 2e édition de l'émission La Collection et c'était la première fois qu'on la voyait à la Semaine de Mode de Montréal. Nul doute qu'on entendra parler à nouveau de Sonia Leclair, la designer derrière Anomal Couture.

Musique industrielle à la Nine Inch Nails en trame de fond, Anomal Couture a réussi à nous transporter dans son univers rétro-gothique. Sur la passerelle, on a vu un peu de prune, un peu d'argenté et beaucoup, beaucoup de noir. Faut-il s'en étonner? Sa collection Automne/hiver 2011-2012 s'intitule Elle marche la nuit...
Elle dit avoir puisé son inspiration dans le cinéma noir des années 40, en y ajoutant une touche de modernité, voire de futurisme. Le résultat? Bodysuits, décolletés -très- plongeants, bustiers, cuir et dentelle. À cela s'ajoutent des coupes franches et géométriques, des structures symétriques. Avec des épaules triangulaires qu'elle combine aux tailles féminines et cintrées, Sonia Leclair nous a montré sa version rétro-futuriste de la femme fatale.

La surprise? La ligne Anomal Couture existe depuis 2005 et a été portée par plusieurs vedettes dont Pénélope McQuaid, Virginie Coosa et Mariloup Wolfe. 

Regardez la collection automne-hiver 2011 d'Anomal Couture en galerie photo! 

 

 

Dinh Ba Design : James Bond version féminine

DihnBajimmy-hamelin.jpgC'est dans une salle remplie à craquer que le créateur nous a présenté sa dernière collection, composée en grande partie de lainage aux motifs de nature morte et de robes aux coupes fluides. De son propre aveu, Dinh Ba a voulu créer des vêtements pour la femme fatale, sexy et élégante, inspiré des James Bond Girl. Les boucles surdimensionnées, les cols massifs et texturés et les appliqués de soie façon « papier mâché » qui traversaient magnifiquement ses robes ont donné du punch à ses créations. Et ça nous a donné l'envie de jouer les espionnes!

Côté homme, il a offert des pièces plus géométriques comme un pantalon Sarouel retravaillé pour lui donner une forme cubique. Il a aussi osé les drapés et le volume alors qu'il avait l'habitude d'ajuster un peu plus ses vêtements à la silhouette masculine, un contraste qui flirte légèrement avec l'androgynéité.

Et le designer de la griffe était enthousiasmé par ses nouvelles pièces. « Je suis vraiment content de dévoiler mes créations parce que cette fois-ci, je suis très confiant. J'ai une équipe qui a travaillé fort avec moi pour en arriver là et c'est très inspirant » a-t-il révélé après le défilé.

La surprise? Une robe de marié rock et complètement repensée ornée de pétales de soie qui ont été délicatement déchiquetés à la main et apposées avec soin.

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Dinh Bà Design en galerie photo! 

 

 Mélissa Nepton : reine des glaces

neptonJIMMY-HAMELIN.jpgPour son quatrième défilé, l'ancienne finaliste de l'émission La Collection nous a fait découvrir son univers hivernal influencé d'un mélange de reine des glaces du futur et de bohémienne chic. Résultat: des pièces fluides et élégantes comme ses tuniques enveloppantes et ses robes en tricot réconfortantes. Ses manteaux-cape, ses robes longilignes, ses cols drapés en lainage ou soie plissée étaient tout autant confortables à regarder. Imaginez les porter!


La designer a aussi présenté des vestons à épaulettes structurés et a ajouté des détails de cuir et des paillettes subtilement apposées ici et là. Ses pièces complexes n'en demeurent pas moins légères. Elle a même introduit à sa collection quelques couleurs douces comme le gris, le taupe alors qu'elle nous avait habitués au noir classique.

La surprise? Toute sa collection qu'on a hâte de porter l'hiver prochain! La collection de Mélissa Nepton a notre cour de cœur du jour 2 de notre marathon de mode!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Mélissa Nepton en galerie photo! 

 

Bodybag by Jude : effets multiples


BodyBagJIMMY-HAMELIN.jpgBodybag by Jude est une ligne qui évolue avec brio. À chaque collection, on l'aime un peu plus et sa cuvée automne-hiver 2011 ne fait pas exception.

La designer de la marque, Judith Desjardins, nous a ravies, particulièrement avec certaines de ses créations qui marient des coupes structurées à des courbes vaporeuses. On a aussi flanché pour son travail minutieux, notamment à l'effet de répétitions utilisé à plusieurs endroits : volants superposés sur les manches ou les épaulettes et multiples filets d'échancrures sur les cols. Notre coup de cœur va aux robes à manches - longues ou courtes. On se voit très bien en porter tant au boulot que sur une piste de danse.

En ce qui a trait aux couleurs, on reste classique. Rouge, noir, gris, voilà de quoi sera principalement composée la garde-robe automne-hiver 2011-2012 de Bodybag by Jude.


La surprise? Certains mannequins se promenaient avec un panier de pommes rouges à la main, tandis que d'autres en croquaient. « Je voulais recréer une ambiance à la chaperon rouge et blanche neige, » nous a dit la créatrice.

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Bodybag by Jude en galerie photo! 

 

 

Rachel f. : les Années Folles
RachelFJIMMY-HAMELIN.jpgLe bar Philémon de la rue Saint-Paul dans le Vieux-Montréal a pris des allures de boutiques, le temps d'une journée, pour la présentation de la collection automne-hiver 2011-2012 de Rachel f. Les tables étaient garnies de têtes de plâtre coiffées de chapeaux, tandis que des sacs à main étaient accrochés aux tabourets et que des bustes habillés de ses accessoires se tenaient parmi les journalistes, blogueuses et photographes qui buvaient un verre pour l'occasion.

Pour sa nouvelle collection, la designer s'est inspirée des Années folles en mariant la fourrure recyclée de chat sauvage, de coyote, de renard norvégien et de vison aux rayures marines, aux tweeds, aux velours ou aux brocarts. On retrouve des chapeaux d'aviateurs, des chapeaux cloches asymétriques, des casquettes de style anglais, des cols, des ceintures, des mitaines et autres petits accessoires alliant habillement cuir et fourrure. On a aimé ses cuirs ornés des sérigraphies de fleurs ou de mouches faites à la main par Mathieu Mudie, artiste et copropriétaire de Rachel f.

Notre coup de cœur? Le chapeau « Chanel » en tweed et fourrure pourvu de chainette en guise d'attache et orné de délicats boutons. Nul doute qu'il nous donnera un look lady chic pour la prochaine saison froide!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Rachel f. en galerie photo! 

 

Mulcair : ballerine au masculin!

mulcairJIMMY-HAMELIN.jpgJuliana Bennett, designer de la griffe Mulcair a rendu hommage au ballet avec sa nouvelle collection. Pour représenter son inspiration, les mannequins coiffés de chignon qui ont défilé dans la salle Cocktail du Marché Bonsecours ont effectué quelques pas de danse: pointé, plié, carpé!

Toujours dans un style minimaliste chic, ses créations s'inspirent des vêtements de ballet pour hommes et femmes réduit à l'essentiel, pour ensuite les reconstruire à la façon « garçon chic » qui a fait la marque de Mulcair. Ses pièces ne sont pas moins féminines avec des petites robes aux coupes près du corps et des hauts détaillés aux cols auxquelles se mélangent des chemisiers amples coupés droits et des vestons sans manches puisés à même la garde-robe masculine. Résultat? Des vêtements haut de gamme conçus pour le quotidien avec des coupes minimalistes très chics.

La designer a travaillé avec des jerseys légers, des tricots de lin, la soie, le crêpe de Chine, le chiffon et pour la première fois, le lainage Molly Tweed. Elle s'est même offert la création de sa première chemise en denim!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Mulcair en galerie photo!

 

Annie 50 : les poupées russes

annie50jimmy-hamelin-1.jpg

Les deux créatrices de la ligne Annie 50, Annie Chagnon et Amélie Gingras-Rioux nous ont avoué après le défilé avoir été chamboulées par les changements de dates de la SMM, qui a lieu habituellement en mars. Du coup, elles ont mis leur créativité en mode turbo, car elles n'auraient pas manqué une présence sur le podium!

Comme à l'habitude, le défilé de la ligne Annie 50 s'est déroulé dans une atmosphère de joie de vivre. Si leur dernière collection était inspirée du look français nouvelle vague, leurs créations automne-hiver 2011-2012 étaient truffées de clin d'œil à l'Europe de l'Est, rubans et broderies colorées, à l'appui. Tailles ceintrées jupes et robes qui descendent en en forme de "A", la femme Annie 50 a toujours cet air coquet qu'on aime.

Regardez la collection automne-hiver 2011 d'Annie 50 en galerie photo! 

 

 

 

 !Nu.I : mélange des genres

nuiJIMMY-HAMELIN.jpgPour le premier défilé de sa griffe !Nu.I, Vickie Jospeh s'est laissée aller dans un mélange des genres. Éclectique est décidément le premier mot qui vient en tête à la vue de sa collection Grâce et Pouvoir.

Tuniques drapées, robes lamées asymétriques et redingotes en laine crochetée flirtaient avec les leggings couverts de strass, parsemés de détails en cuir ou de tulle. On a même eu droit à une robe « tutu » en mousseline qui aurait fait mourir de jalousie la Madonna des années 1980!

Les tons d'orange brûlée, marron, rouge profond et turquoise ont volé la vedette de ce premier défilé, qui s'est déroulé sous une trame musicale dynamique qui passait du rock à la techno et au grunge. Il n'y a pas de doute, la femme !Nu.I est rock, moderne et ne se contente pas que d'un style!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de !Nu.I en galerie photo!  

 

Cokluch: rock et rétro
2011-02-10-16213639-JIMMY-HAMELI.jpgPour leur tout premier défilé à la SMM, Christine Guérin et Laurie Lemieux, designers de la griffe Cokluch, ont choisi la salle Cocktail du Marché Bonsecours. Au menu: manteaux, sacs, ceintures et accessoires en cuir recyclé. Chaque pièce est parsemée de détails joliment féminins, un peu rétro, et toujours rock! Certaines créations comme les sacs et les mitaines sont rehaussées d'une sérigraphie toujours inspirée de la nature.

La surprise? Un manteau d'hiver composé d'un mélange de canevas ciré et d'empiècements de cuir recyclé. « On commence à manquer de cuir pour faire nos manteaux de A à Z alors que notre compagnie ne cesse de grandir, on doit donc mélanger le cuir à de nouvelles matières » nous a avoué Laurie Lemieux après le défilé. Le résultat issu de cette combinaison de matériaux se marie parfaitement au style!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Cokluch en galerie photo! 

 

 

 

 

 

 

Soïa & Kyo : des racines bien ancrées!
SOIA-KYO-JIMMY-HAMELIN.jpgLes manteaux de la marque Soïa & Kyo ne sont plus étrangers au paysage hivernal québécois: il suffit de faire quelques coins de rue pour en apercevoir un! Et le designer Ilan Elfassy ne souhaite visiblement pas changer sa formule qui gagne en popularité. Il nous a donc proposé des manteaux classiques de la marque comme les modèles aux boutonnières démesurées, aux cols structurés et asymétriques et à larges ceintures, mais rehaussés d'un nouveau détail ici et là.

Résultat: Des manteaux aux coupes flatteuses et parsemées de clins d'œil rétro - comme ce joli manteau beige à double boutonnage- qui trouveront sans aucun doute preneurs dans la faune urbaine.

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Soïa & Kyo en galerie photo!  

 

 

Barilà : seventies chics
BarilaJIMMY-HAMELIN.jpgInspirée par l'Europe de l'Est et les années seventies, Barilà a offert un heureux mariage de textures pour sa quatrième participation à la Semaine de mode de Montréal. Tricot, ultra suède, simili fourrure, faux cuir, velours et mousseline ont été vus sur le podium. Ses magnifiques chemisiers à volants, ses longues jupes en faux cuir, ses robes ballerine cache-cœur, ses robes à col roulé pourvu de poches surdimensionnées et ses ponchos en fourrure ont attiré l'attention de la salle, remplie à craquer. Si on tendait l'oreille, on pouvait même entendre les « oh » et les « ah » des fashionnistas ravies!

Résultat: on voudrait déjà se procurer une de ses pièces aux coupes flatteuses dans les tons de vieux rose, sarcelle, bordeaux et beige foncé... mais il faudra attendre la prochaine saison froide!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Barilà en galerie photo! 

 

 

 Cluc Couture : la fin du monde!

Cluc.jpgOn avait remarqué le talent et la créativité de Cluc pendant l'émission La Collection. On avait hâte de voir ce qu'il avait concocté pour sa première présence à la Semaine de mode de Montréal.

Mise en garde : la fin des temps arrivera finalement à l'automne 2011! «Je me suis inspiré de la fin du monde prédit par les Maya, » nous révélé Cluc, quelques minutes après son défilé. Si sa joie d'avoir présenté une collection sur le runway de la SMM était indéniable, elle contrastait avec le côté sombre de ses créations.

En effet, avec des vêtements noirs, un brin gothique, un peu futuriste, le look « hop-la vie », très peu pour Cluc - il fallait d'ailleurs entendre la trame sonore composée de cris pendant son défilé... Qu'importe, on a tout de même apprécié notre séjour apocalyptique. Chaussés de Doc Martens - fournis par la chouette boutique montréalaise Bottes & Baskets- les mannequins défilaient des vêtements aux coupes droites, épurées et asymétriques. On a particulièrement aimé les robes drapées. Fabriquées d'un seul morceau de tissu avec des points de couture parfaitement placés, elles épousent à merveille le corps. Voilà qui est bien joué!

La surprise? Si le noir était la couleur vedette de la collection automne-hiver 2011 de Cluc, la longue robe à capuche orange nous a éblouis!

Regardez la collection automne-hiver 2011 de Cluc Couture en galerie photo! 

 

Partage X
Designers

Les défilés de la 20e Semaine de mode de Montréal