Designers

La mode à Rio est loco!

Auteur : Elle Québec

Designers

La mode à Rio est loco!

À Rio de Janeiro, la culture et la mode font bon ménage. Les nouveaux designers qui font vibrer Rio baignent dans un bain de créativité où tout est permis. Leurs créations rythment avec la température et la samba et affichent des styles uniques, inspirés des lieux mythiques, tel que le Corcovado, l’immense statue qui veille sur la ville, les cafés de Lapa où se retrouvent des artistes locaux, ou sur les plages d’Ipanema.

On y retrouve un mélange africain provenant du nord du pays et européen, venant du sud. Souvent désinvoltes et sensuelles, les marques carioca (originaires Rio) mêlent les couleurs urbaines aux matières naturelles. La marque Lenny, ainsi que d’autres créateurs brésiliens, tel que Colcci ou Osklen, ont déjà fait la une de plusieurs magazines, dont ELLE et Vanity Fair. Et ces dernières années, les créateurs parient sur la conscience sociale et environnementale. Avec cette attitude écologique, ils intègrent les thèmes de l’eau et du recyclage dans leur collection.

Si les stylistes brésiliens sont devenus des stars au local, ils commencent toutefois à s’exporter. Mais qui sont-ils? Petit tour d’horizon de Rio local qu’on retrouve, à notre grand bonheur, à l’international.


LENNY


Profil: Peau bronzée, cheveux blonds, attitude de surfeuse.

Histoire: Dans les années 80, la demoiselle remarque que le marché du maillot à besoin d’un relooking. En 1993, elle lance donc sa propre marque carioca, portant son nom. PouContact-Page-Petroleo-Agate.jpgr faire couleurs locales, ses maillots de bain seront sophistiqués, chics et sexy. Et rebaptisés « fio dantal », fil dentaire!

Signes particuliers: Intégrer toutes sortes d’éléments sur le maillot « je crée des style glamour, avec des paillettes, des perles, de la broderie, des  imprimés exotiques. Mes collections s’adressent à des femmes indépendantes et chic et je fais tout pour mettre leur beauté et leur charme en valeur ».

Où: Le Printemps à Paris, Saks fifth Ave aux USA…et Holt Renfrew au Canada!

Projets : Vu le succès grandissant de son travail, elle se lance désormais dans les sacs à main, les chaussures et les accessoires de plage. À notre grand bonheur!

Info: www.lennyswimwear.com

H. STERN


L’histoire
: La légende familiale rapporte le coup de foudre immédiat, en 1922, du jeune immigré allemand, Hans Stern, pour le Brésil…et ses pierres précieuses. À 17 ans, le jeune Hans détecte le potentiel que représentent ces joyaux. Ses premières ventes se font dans les ports, là ou les touristes étrangers débarquent.

Qui craque?
Ces bijoux, qui font scintiller les pupilles des brésiliennes exercent aussi un pouvoir magnétique à Hollywood : les Jennifer Garner ou Alicia Keys n’ont pu résister au design audacieux du joaillier.

Où: Les boutiques sont présentes aux quatre coins du monde. Mais le must reste l’énorme bâtisse de H.Stern, en plein cœur d’Ipanema. Chaque année, 200 000 visiteurs, s’y précipitent pour la visite du musée et terminent à la boutique. Autre option de voir ces merveilles : Birks au Canada !

Signes particuliers : Des bijoux faciles à porter au quotidien allant de l’émeraude, topaze, tourmaline ou aigue-marine et provenant toutes du Brésil. On dit de H stern qu’il aurait voulu rendre le Brésil célèbre pour ses pierres fines de couleur comme la France l'est pour ses parfums…

Info: www.hstern.net



HAVAIANAS


L’histoire :
La célèbre tong est née en 1962 à Sao Paulo. Ses parents - l’entreprise  Alpargatas- se sont inspirés des zori, vieilles tongs asiatiques, en proposant un modèle en caoutchouc, résistant, confortable et simple. Baptisées Havaianas – Hawaiennes en portugais, leur prix 5,5 réal (soit 2, 50$) attire immédiatement les salariés des favelas et propulse les modestes tongs au sommet de la gloire.

Succès: Devenues l’emblème national du Brésil que les touristes ramènent comme souvenir de vacances, on compte désormais 2,2 milliards de paires d'Havaianas vendues dans le monde depuis sa création. Chaque seconde, 5 paires de Havaianas sont vendues dans le monde!

Projets: Ces dernières années, la tong s’est investit dans la protection de l’environnement et à lancer des modèles de tongs pour venir en aide aux animaux brésiliens en voie de disparition.

Info: www.havaianas.com



LE CULTE DU CORPS
Au-delà de la mode, le Brésil connaît un autre fléau : celui du culte du corps. Liftées, galbées et bronzées, les fesses doivent être parfaites! Allant jusqu’à l’excès d’opérations esthétiques, les cariocas ne rateront pas une seconde pour parfaire leur corps et même sous un soleil de plomb, ils perfectionneront leur corps sur la plage pour le moment ultime de la soirée : la samba!

 

Guide shopping maillots de bain

Commentaires
Partage X
Designers

La mode à Rio est loco!