Designers

La femme selon Roberto Cavalli

Imaxtree.com Photographe : Imaxtree.com Auteur : Elle Québec

Designers

La femme selon Roberto Cavalli

Visage hâlé et dégaine de séducteur, Roberto Cavalli nous reçoit avec chaleur dans son atelier épuré de la 5e Avenue à New York. Le prétexte: le lancement de sa nouvelle fragrance féminine, Just, de Just Cavalli, un bouquet floral, jeune, fringant et résolument sensuel. Conversation avec un créateur amoureux de la mode et toujours fasciné par les femmes.

Qu'est-ce qui vous séduit tant chez le sexe opposé? C'est difficile à dire. Parfois ce sont les yeux, parfois, la personnalité, ou encore une combinaison des deux. En tant que créateur, j'essaie d'aider chaque femme à mettre en valeur sa féminité. Parce que lorsqu'une femme porte une robe qui la fait se sentir sensuelle et sexy, ça lui donne de l'assurance. Les gens la remarquent et peut-être rencontrera-t-elle l'homme de sa vie? Quand on se sent belle, on le devient.


À LIRE: 5 designers au top

 

Quel rôle joue le parfum dans la séduction? Un rôle fondamental. Ça fait partie intégrante du pouvoir de séduction des femmes. J'essaie d'imaginer des parfums qui leur permettent de se sentir aussi uniques et sexys que si elles portaient une robe Cavalli.

Qu'est-ce qui vous a plu chez Georgia May Jagger, votre égérie? Georgia incarne parfaitement la fille Cavalli: à la fois moderne, jeune, sexy et ingénue.

Qui étaient vos icônes au cours de votre jeunesse? J'étais fasciné par les vraies stars de Hollywood. Je me souviens très bien de la sensualité de Rita Hayworth, de l'élégance d'Audrey Hepburn ou du charme de Grace Kelly.

Pourquoi avez-vous choisi le métier de designer? Parce que ça me semblait évident: j'adorais les filles! J'ai étudié les beaux-arts et je me destinais plutôt à la peinture. Mais j'ai commencé à imprimer des t-shirts influencés par l'art qui ont tout de suite connu du succès. Puis un jour, j'ai décidé de travailler le cuir et de le transformer. C'est là que les gens de l'industrie et les célébrités m'ont remarqué!

 

À LIRE: Dossier : Toutes les tendances mode du printemps-été 2013

Qui rêvez-vous encore d'habiller? J'ai déjà habillé la plupart des stars, de Jennifer Lopez à Sharon Stone, en passant par Cindy Crawford ou Victoria Beckham. J'aurais pu répondre Angelina Jolie, mais je viens de la voir dans une de mes robes! (rires) Michelle Obama a un style assez classique, mais quand elle ne sera plus première dame, peut-être aurat- elle envie de porter du Cavalli?

Peut-on être trop sexy? Une femme sexy doit rester sophistiquée et préserver une part de mystère. Elle doit savoir dévoiler des choses et en cacher d'autres. J'adore les femmes mystérieuses!

Roberto Cavalli en 5 dates

1940 Naissance à Florence de ce fils de tailleur et petit-fils du célèbre peintre impressionniste Giuseppe Rossi.

1970 Il invente et brevette une technique d'impression sur cuir et commence à réaliser des patchworks qui séduisent les stars, comme cette création portée par la mannequin Hanny Perry.

1972 Il présente sa première collection à Florence, au Palazzo Pitti, et ouvre sa première boutique à Saint-Tropez.

1977 Rencontre avec Eva Düringer, qui représentait l'Autriche au concours de Miss Univers. Elle devient son épouse, sa directrice de création et contribue fortement à l'essor de la marque.

1994 En plus de ses fameux imprimés animaliers, il conçoit les premiers jeans vieillis par projection de sable à haute pression (sand blasted), qui remportent un succès instantané.

 

À LIRE: 

Tendances printemps-été 2013 : les franges

Mode: Style de rue

Quelles femmes séduisent les stars

Commentaires
Partage X
Designers

La femme selon Roberto Cavalli