Designers

5 questions posées aux designers de WANT Les Essentiels

5 questions posées aux designers de WANT

Les frères Peart, designers derrière WANT les Essentiels Auteur : Caroline Élie Crédits : WANT Les Essentiels

Designers

5 questions posées aux designers de WANT Les Essentiels

Les frères Peart étaient cette année de passage à C2 Montréal afin de donner leur point de vue sur l’industrie de la consommation actuelle. Leur marque, WANT Les Essentiels, ne cesse de croître en popularité depuis son fondement en 2006. Leur succès ? Ils ont accepté de nous en parler.

1. Les accessoires signés WANT sont avant tout pratiques, en plus d’être esthétiques. Qu’est-ce qui vous a mis la puce à l’oreille quant à ce qui marcherait bien lorsque vous avez fondé votre entreprise?

Selon nous, l’un des grands succès de la marque est qu’elle cible et ciblera toujours « les essentiels de la vie ». D’une année à l’autre, le concept de base de WANT Les Essentiels se rapproche de la réalité de l’industrie. Les consommateurs cherchent des produits et des éléments qui non seulement répondent à leurs besoins, mais qui sont aussi polyvalents, intemporels et résistants.

WANT Les Essentiels a été conçue avec le désir de lancer une gamme de produits de cuir de qualité qui proposerait des items « essentiels », qu’on utilise dans la vie de tous les jours. C’est le concept fondateur qui nous guide saison après saison.

Notre objectif principal est de combler le vide dans l’arsenal offert au voyageur moderne en proposant des pièces intemporelles aussi jolies que pratiques.

 

La boutique WANT Les Essentiels à New York

La boutique WANT Les Essentiels à New York

 

2. Vous avez souvent mentionné la Suède comme étant un pays qui vous inspire. Y a-t-il un autre marché sur lequel vous gardez un œil en ce moment ?

On voyage au Japon depuis maintenant huit ans. Chaque fois qu’on y va, il y a toujours tant de choses à découvrir. On revient inspirés à tout coup par ce monde complètement différent, et on ne se lasse pas d’y aller.

3. Quel item de la marque représente parfaitement l’essence de WANT?

Si on devait n’en choisir qu’un, ce serait  le fourre-tout O'Hare. Lorsqu’on a lancé ce sac, en 2006, on a cherché à mettre sur le marché un produit utile au quotidien et fait pour tout le monde. Bien que sa forme soit simple, le sac O’Hare est un compagnon polyvalent; idéal pour aller faire ses courses au marché, aller à la plage, au travail, au parc, etc.

 

Le sac O'Hare de WANT Les Essentiels

Le sac O'Hare de WANT Les Essentiels

4. En tant que grands voyageurs, qu’apportez-vous toujours avec vous?

Le tout dernier item dont on ne peut se passer est le casque d’écoute à suppression du bruit QuietComfort 25 de Bose. C’est un « must » en avion. Et bien sûr,  iPhone, chargeur sans fil et iPad.

 

Les designers de Want Les Essentiels

Les designers de Want Les Essentiels

5. De quels autres « essentiels » la marque s’enrichira-t-elle cet automne?

On introduira de nouveaux modèles de cachemire pour hommes à l’automne. Tous nos items en cachemire sont fabriqués en Italie avec les plus beaux fils de Loro Piana, ce qui signifie qu’ils sont extrêmement légers et qu’ils respirent. On lance aussi des chaussures pour femmes à l’automne, soit le derby féminin et le derby montant.

À DÉCOUVRIR:

Brodeur: un métier cousu main

5 questions à... Rachel Fortin et Mathieu Mudie, créateurs de Lowell

It-girls: 60 ans et plus, et un style à toute épreuve!

 

Commentaires
Partage X
Designers

5 questions posées aux designers de WANT Les Essentiels