Mode

J’ai suivi un mannequin pendant la Semaine Mode Montréal

Elle Québec
Mode

J’ai suivi un mannequin pendant la Semaine Mode Montréal

Traverser les grands rideaux noirs des coulisses de la Semaine de la Mode de Montréal est comme entrer dans un autre monde. À 18h35 précisément, j’y suis pénétrée pour la première fois afin d’y rencontrer la mannequin Ryan Martel. Grande brune aux yeux bleus, elle est souriante et détendue… Contrairement à moi qui, peut-être à cause du froid ou de l’atmosphère tendue, aurai la mâchoire crispée toute la soirée. Son grand calme  a sûrement quelque chose à voir avec le fait qu’à 19 ans, elle en est à sa sixième année de mannequinat et qu’elle défilera cinq fois cette semaine. Je me suis donc laissée guider par Ryan à travers l’arrière-scène des défilés de Mélissa Nepton et de Nadya Toto.   18h47 Début du maquillage pour Mélissa Nepton Je profite du moment où elle est assise sur la chaise de la maquilleuse pour questionner Ryan sur sa routine beauté pré-SMM. La réponse ? Aucune ! Elle avoue elle-même ne pas être très disciplinée. Cette année, elle a choisi pour la première fois d’hydrater sa peau avec la crème pour le visage du Dr Hauschka. La première fois! Jalousie.   19h30 La tresse, sur toutes les têtes et sur toutes les lèvres Africaine, égyptienne, queue de poisson… Que de noms pour qualifier la tresse des mannequins de Mélissa Nepton. Elle a aussi été la source de bien des tracas. Peu avant le défilé, Denis Binet, chef création coiffure, a remarqué que la tresse de Ryan descendait trop bas… Il a donc fallu réajuster la sienne, comme celle de toutes les autres mannequins, au grand dam de l’équipe coiffure!     20h06 Répétitions pour Mélissa Nepton Une fois les mannequins coiffées et maquillées,  on les réunit dans la salle d’habillage pour les placer en ordre de passage. Ce n’est qu’à ce moment-là, à quelques minutes seulement de leur entrée en scène, qu’on leur explique la chorégraphie et l’attitude à adopter. Dans la file, ça discute d’agences et d’appartements de mannequins, de New York et de Paris.   20h19 L’habillage Mannequins, habilleurs, coiffeurs, maquilleurs, photographes : la salle d’habillage bourdonne, et je me réjouis de ne pas être claustrophobe. Puisqu’il ne semble y avoir aucun endroit où je ne bloque pas le chemin de l’équipe ou le bedon rond de Mélissa Nepton (dont la date d’accouchement était la même que son défilé), je me retire devant l’écran qui diffuse en direct l’action qui se déroule sur la passerelle.   21h12 Quick change pour Nadya Toto Le défilé de Mélissa Nepton vient à peine de se terminer qu’on se dirige vers la salle de maquillage en quatrième vitesse! Je suis témoin de la métamorphose alors que quatre personnes s’affairent à démaquiller puis à remaquiller Ryan, à lui gaufrer les cheveux et à lui mettre du vernis à ongles. Tout cela en même temps !   21h33 Répétitions pour Nadya Toto Retour dans la salle d’habillage où l’on place à nouveau les mannequins dans le bon ordre et où l’équipe maquillage et coiffure effectue les dernières retouches avant le début du défilé à 21h51.   22h07 Fin de la soirée Nadya Toto vient à peine de revenir en coulisses après avoir salué la foule que déjà les vêtements se promènent d’un rack à l’autre pour être ordonnés et rangés. Ryan et moi prenons un cliché en souvenir de notre première journée à la 24 e édition de la SMM!   Après avoir remercié Ryan, je traverse à nouveau les grands rideaux noirs pour me fondre dans la foule, la musique du DJ et le tintement des verres. En essayant péniblement de faire mon chemin vers le vestiaire, je me dis que jamais plus je ne verrai un défilé de la même manière.  
Commentaires
Partage X
Mode

J’ai suivi un mannequin pendant la Semaine Mode Montréal