Mode

Le milieu de la mode «est horrible et dégoûtant», selon Cara Delevingne

Elle Québec
Mode

Le milieu de la mode «est horrible et dégoûtant», selon Cara Delevingne

[caption id="attachment_18107" align="aligncenter" width="650"] Cara Delevingne Getty[/caption] La top Cara Delevingne aurait annoncé qu’elle allait mettre sa carrière de mannequin sur pause, à 23 ans seulement. Véritable phénomène, Cara Delevingne avait prit la mode d’assaut en 2009, à l’âge de 18 ans. Six ans plus tard, la jeune anglaise est l’une des mannequins les plus connues et les mieux payées du moment. Comparée plus d’une fois à Kate Moss, elle peut se vanter d’avoir défilé pour les plus grands créateurs, posé pour les campagnes de pubs les plus en vue (entre autres comme égérie de Burberry et de Chanel) et créé une mini-collection de sacs pour Mulberry. Grâce aux réseaux sociaux et à sa personnalité loufoque, Cara est devenue en quelques saisons une célébrité, au-delà du simple statut de top. Pour preuve, son compte Instagram et ses quelques 18 millions d’abonnés. Malgré son ascension fulgurante, la mannequin a confié au Times Magazine «se sentir vide». «Le mannequinat ne m’a pas fait évoluer comme être humain. J’ai oublié que j’étais si jeune… Je me sentais tellement vieille», a-t-elle expliqué. Résultat? Un stress intense, entraînant du psoriasis, une maladie inflammatoire de la peau. Pas facile pour une mannequin toujours sous le feu des projecteurs. Les maquilleurs camouflaient ses plaques de fond de teint avant les séances photos. «[Ils] portai[ent] des gants, et ne voulaient pas me toucher, car ils pensaient que c’était une sorte de lèpre», a-t-elle assuré au magazine. À LIRE: Cara Delevingne n'est pas dingue de mode Désormais libre de parler, Cara Delevingne – qui aurait quitté son agence de mannequins Storm Models – épingle au passage l’industrie de la mode. «Je suis un peu féministe et ça me rend malade. C’est horrible et dégoûtant, a-t-elle dit, faisant allusion aux poses suggestives que doivent prendre des filles mineurs dans les campagnes de pub. On commence quand on est très jeune, et on fait, on est sujette à… des choses pas géniales.» Cara Delevingne ne quittera pas pour autant la vie public, puisqu’elle continuera sa carrière d’actrice… et pourquoi pas de chanteuse dans un futur proche (on l’avait déjà entendu en duo avec Pharrell Williams dans un court-métrage signé Chanel)! Après un mini-rôle dans Anna Karénine en 2012, l’ex-mannequin est à l’affiche de La Face cachée de Margo, et enchaine les rôles. On la verra prochainement dans The Face of an Angel, Pan, London Fields et Suicide Squad. En tout cas, on lui souhaite la même carrière que Charlize Theron ou Diane Krüger, deux anciennes mannequins qui se sont elles-mêmes reconverties en actrice. À DÉCOUVRIR: Cara Delevingne: l'évolution de ses looks sur tapis rouge Street style: les plus beaux looks de Kendall Jenner Les 11 mannequins qui ont marqué les défilés automne-hiver 2015-2016
Commentaires
Partage X
Mode

Le milieu de la mode «est horrible et dégoûtant», selon Cara Delevingne