Mode
19 août 2014

Les 6 marques québécoises préférées de Garance Doré

Par Martina Djogo
Elle Québec
Mode
19 août 2014

Les 6 marques québécoises préférées de Garance Doré

Par Martina Djogo

[caption id="attachment_15523" align="aligncenter" width="450"] Défilé UNTTLD Défilé UNTTLD[/caption]

Hier soir avait lieu le coup d’envoi du Festival Mode & Design annuel, qui a fraîchement élu domicile au Quartier des spectacles. Et pour bien commencer cette semaine de défilés, de conférences mode, et de shows en plein air, la blogueuse Garance Doré a agi comme commissaire invitée. Retour sur ses coups de cœur.

Garance Doré a du goût. Toutes celles qui se sont déjà attardées sur son blogue, épuré et si élégant, ou qui ont admiré sa toute nouvelle ligne de papeterie, le savent déjà. Commissaire invitée du FMD, elle avait le loisir de choisir 6 créateurs québécois pour un défilé collectif qui avait lieu hier soir au Musée d’art contemporain de Montréal. Disons qu’on avait hâte de savoir quels talents d’ici avaient retenu son attention ! Verdict ? Des incontournables, comme la griffe UNTTLD et Ying Gao. Mais aussi des surprises, comme le nouveau venu Niapsou Design, qui a charmé grâce à ses imprimés africains revus à la sauce streetwear. Au final, on a eu droit à un large spectre de collections – des plus expérimentales aux plus commerciales – présentées dans un lieu feutré, intimiste (une salle du MACM). [caption id="attachment_15518" align="aligncenter" width="451"] Imprimés africains et coupes contemporaines: le style Niapsou Design. (photo: ELLE QUÉBEC) Imprimés africains et coupes contemporaines: le style Niapsou Design. (photo: ELLE QUÉBEC)[/caption] Parmi nos coups de cœur à nous, il y a eu les créations interactives de Ying Gao : des robes qui bruissent, respirent, bougent et s’illuminent au même rythme que celle qui les porte. [caption id="attachment_15519" align="aligncenter" width="464"] Les créations interactives de Ying Gao (photo: ELLE QUÉBEC) Les créations interactives de Ying Gao (photo: ELLE QUÉBEC)[/caption] Mylène B. a présenté des ensembles noirs et blancs en lin et coton, d’une élégance androgyne et décontractée. Coup de cœur pour ses impers fluides et impeccables, et ses robes épurées, légèrement japonisantes. Travis Taddeo a proposé des ensembles sexys et hip à l’image de ceux qui ont fait sa réputation : des shorts et jupettes en cuir perforé, des crop tops affolants, des sweatshirts portés en superposition… Un vestiaire cool et urbain pour propriétaires d’abdos en forme de six pack. La collection d’ Ève Gravel, rythmée par des rayures noires et blanches, ponctuée par des imprimés bleu ciel, a ressemblé à un coup de vent frais. On a remarqué beaucoup de pièces hautement désirables, à mettre sur notre wishlist du printemps prochain… Mais le défilé le plus magistral de la soirée est venu à la fin. Le duo d’ UNTTLD, Simon Bélanger et José Manuel St-Jacques, a présenté une sorte de best-of de leurs collections précédentes, rassemblant toutes les pièces qui ont fait leur signature: des perfectos structurés, des jupes midi en cuir sculptées par des fermetures éclair, des pantalons cigarette lacés sur toute la longueur de la jambe, des pièces rappelant des cotes de maille, sculptant le corps et scandant de leur cliquetis métallique le passage des mannequins… C’était sublime et cinématographique (la trame sonore était signée Ennio Morricone). On a tout spécialement remarqué un manteau en laine gris souris, moulé comme un cocon, qui nous a donné très, très envie de manger des marrons au coin d’un feu. Mais on s’est surtout dit qu’avec eux, l’avenir de la mode montréalaise était entre de très bonnes mains. [caption id="attachment_15524" align="aligncenter" width="450"] Un ensemble du défilé UNTTLD Un ensemble du défilé UNTTLD[/caption] À LIRE: Entrevue avec Ying Gao, la designer à découvrir Garance Doré, une blogueuse en or!
Partage X
Mode

Les 6 marques québécoises préférées de Garance Doré