Mode
14 mai 2014

La présentation de la collection croisière de Chanel à Dubaï, c'était comment?

Par Martina Djogo
Elle Québec
Mode
14 mai 2014

La présentation de la collection croisière de Chanel à Dubaï, c'était comment?

Par Martina Djogo
[caption id="attachment_13889" align="aligncenter" width="650"] Défilé Croisière de Chanel à Dubaï 2014 La finale du défilé Croisière de Chanel présenté à Dubaï.[/caption] Ça s'annonçait comme LE plus grand happening mode de la planète en ce début d'été. Pour présenter sa nouvelle collection croisière, Chanel attendait plus de 1000 invités à Dubaï, en provenance des quatre coins du monde. Récit des coulisses du défilé. Dans une ville où les gratte-ciels les plus hauts du monde poussent aussi vite que des pissenlits, où le métro a été construit en deux ans à peine, et où les suites d'hôtel font couramment plus de 900 mètres carrés, il fallait s'attendre à une certaine démesure. Et la mise en scène créée par Chanel pour présenter sa nouvelle collection croisière 2015, n'a pas déçu. L'événement se déroulait sur une petite île à quelques centaines de mètres de la côte, déserte et dépourvue d'électricité encore quelques semaines auparavant. En un temps record, Chanel y a construit une énorme structure métallique aux fenêtres ajourées par le double C de son logo. Les invités -membres de la presse internationale, blogueurs, clients VIP, people...- y étaient transportés par des barques qui faisaient penser à des gondoles italiennes... sauf qu'ici, personne ne ramait. À Dubaï, capitale du pétrole, on n'utilise pas l'huile de coude quand on peut utiliser l'huile à moteur! C'est dans cette ambiance à la fois orientale et furieusement moderne qu'avait lieu le défilé. Et quel défilé! Inspirée par un Dubaï de fantaisie à la sauce disco des années 1970, la collection imaginée par Karl Lagerfeld aurait pu sembler schizophrène... Si elle n'avait pas été aussi maîtrisée. Ensembles en tweed ultra léger, imprimés fleuris entre Marimekko et gravures japonaises, grandes robes flottantes, pantalons bouffants, matières lamées, appliqués de strass... C'était somptueux, mais aussi très actuel. > Voyez la Collection Chanel Croisières en images Les moments forts de la soirée: - l'accessoire qu'on aurait voulu prendre là, tout de suite: les babouches à semelles dorées revisitées par Karl Lagerfeld. Au rang de la chaussure plate légèrement androgyne, elles éclipsent les derbys lacées, et de loin. - les potins people: Benjamin Biolay assis à côté de Vanessa Paradis? Est-ce un signe? Les journaux à potins français croient que oui... - la star la plus charmante: Tilda Swinton. Grande et très élancée en personne, elle est d'une beauté et d'une grâce à tomber, mais surtout, elle est brillante et... Gentille. Pour de vrai. Elle a pris le temps de nous parler avec franchise et spontanéité, contrairement à d'autres vedettes qui y étaient (on pense à Freida Pinto qui nous a évitées en se précipitant vers le buffet). - le moment où on a presque touché Karl Lagerfeld: il y en a eu plusieurs. Chaque fois, il était à quelques mètres de nous, mais une marée de journalistes et de gardes du corps nous séparaient. Autant dire mission impossible. Aaaaah...  Karl! [caption id="attachment_13890" align="aligncenter" width="400"] TILDA SWINTON au défilé croisière de Chanel à Dubaï Tilda Swinton à son arrivée au défilé (photo: Chanel)[/caption] PLUS: Chanel no 5: l'histoire d'un mythe Chic, les bermudas du printemps 2014 Qui sont les créateurs de tendances?
Partage X
Mode

La présentation de la collection croisière de Chanel à Dubaï, c'était comment?