Partager

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

* Champ obligatoire.

Patrick Dempsey : Great Anatomy

Dans Grey's Anatomy, Patrick Dempsey est le beau Dr Shepherd. Dans la vraie vie, c'est un comédien devenu star du jour au lendemain, un mari et un papa comblé.

Par
Helen Faradji
(1 personne)
evaluation

Pagination

Patrick Dempsey : Great Anatomy

Il y a 13 ans, déjà, un étrange syndrome commençait à se manifester chez la population féminine. Partout sur la planète, les femmes se plaignaient de bouffées de chaleur, de palpitations et de fourmillements dans les jambes. Inquiets, les hommes ont alors cherché à savoir d'où pouvait bien venir ce mal. Jusqu'au jour où ils ont noté une drôle de coïncidence.

Les femmes souffraient toutes en même temps, soit pendant la diffusion des épisodes de la série médicale Urgences. La source du problème? Dr Ross, alias George Clooney. En 2000, quand ce beau pédiatre a quitté la série, on a cru que la maladie avait été éradiquée. On avait tort: il y a trois ans, une autre série médicale, Grey's Anatomy, a démarré, et les symptômes sont réapparus. Après enquête, on a fini par identifier la nouvelle affection: elle mesure 1,79 m, possède un attrait incroyable et s'appelle Patrick Dempsey.

Une carrière en dents de scie
Tirant de ses origines irlandaises son charme un peu bourru et son côté grand gaillard solide, Patrick Dempsey a tout du virus qu'on adore attraper. La «dempseymania» a d'ailleurs contaminé un nombre incalculable de foyers depuis la première apparition, en 2005, du comédien en Dr Derek Shepherd, chef viril et néanmoins sentimental du département de neurochirurgie du Seattle Grace Hospital.

C'est grâce à cette télésérie au succès inattendu que Patrick Dempsey est devenu une star instantanée. Pourtant, le comédien de 42 ans aux yeux verts rieurs et sincères n'en était pas à ses premières armes dans le métier. En fait, ce natif de Lewiston, dans le Maine, rêvait aux arts de la scène depuis son plus jeune âge. Né le 13 janvier 1966, cadet de deux soeurs, il suit son premier cours de danse à l'âge de sept ans. Et pendant que ses petits camarades rêvent de devenir pompiers ou astronautes, lui se voit jongleur, clown, magicien. Malheureusement, la dyslexie qu'on lui diagnostique à 12 ans et qui le complexe énormément – même s'il avoue aujourd'hui qu'elle l'a aidé à forger son caractère – ne l'aide pas à trouver sa place à l'école.

Il quitte donc le lycée à 15 ans pour se joindre à une troupe de cirque amateure en Nouvelle-Angleterre. Une formation parallèle et singulière qui lui permet d'exprimer sa sensibilité, mais aussi de gagner le concours Talent America en 1981. C'est à ce moment-là qu'un agent, flairant la bonne affaire, le prend sous son aile. Après quelques engagements au théâtre, Patrick Dempsey apparaît pour la première fois au cinéma en 1985 dans Heaven Help Us, une comédie à l'eau de rose dans laquelle il fait bonne impression. Il décroche, deux ans plus tard, le rôle qui le propulse au rang de star: celui d'un adorable nerd qui paye 1000 $ pour qu'une jolie fille se fasse passer pour sa petite amie dans Can't Buy Me Love.

À 21 ans, Patrick Dempsey devient instantanément l'idole des jeunes filles. Pourtant, c'est sur une femme de 27 ans son aînée qu'il jette son dévolu... Oedipe aurait adoré. En 1987, il épouse en effet sa manageuse, Rocky Parker, la mère de son meilleur ami. Leur union dure sept ans, au cours desquels Patrick joue les séducteurs ou les amoureux transis dans de véritables navets. Seule son incarnation du jeune président Kennedy dans une minisérie de la chaîne ABC est remarquée par la critique.

Les années 90 ne lui réussissent pas. Pour passer le temps, il se tourne vers le mannequinat, notamment pour le catalogue J.Crew. En 1994, il réalise avec sa femme un long métrage intitulé Ava's Magical Adventure. Ce film, qui raconte l'histoire d'une petite fille en fuite avec un éléphant, se révèle un autre échec, ce qui explique sans doute qu'il soit resté à ce jour sa seule tentative de réalisation.

Sa carrière d'acteur, elle, est au point mort. À ce propos, il expliquait d'ailleurs récemment au magazine Entertainment Weekly: «Je crois que j'ai autosaboté ma carrière. Je n'ai pas su gérer ce succès venu si tôt, et je pense qu'inconsciemment je me suis empêché d'avancer.» En 2006, il confie aussi à la célèbre intervieweuse Barbara Walters: «Lorsqu'on fait ce métier, on ne peut pas se laisser aller à des accès de colère. Il faut être professionnel et je crois que, à cette période-là de ma vie, je ne l'avais pas encore compris.» Le beau Patrick aurait-il des problèmes de tempérament? On pourrait le croire car, à l'automne 2006, les journaux à potins ont fait leurs choux gras de son altercation avec l'autre vedette de Grey's Anatomy, Isaiah Washington (Dr Preston Burke), après la remarque homophobe de celui-ci à l'égard d'un membre de la distribution.

Photo: Société Radio-Canada

Elle aime aussi

comments powered by Disqus

VIDEOS

Concours