Soins

Une manucure maison en cinq étapes

Imaxtree Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree

Soins

Une manucure maison en cinq étapes

ÉTAPE 1: Prendre les choses en main

Exit le vieux vernis élimé, les doigts revêches et les mains rugueuses! Dans un premier temps, on fait table rase de tout ce qui nuit à la beauté de ses menottes. Un dissolvant sans acétone suffit à la tâche et préserve la plaque de l'ongle (à moins qu'il faille déloger une laque très foncée). Ensuite, on gomme les callosités au moyen d'un exfoliant à base de sucre si on a la peau sèche ou de sel si notre épiderme est plutôt sujet à la moiteur.

ELLE AIME: Nettoyant exfoliant La source, de Crabtree & Evelyn (22$).

 

 

ÉTAPE 2: Faire tremper ses menottes

On remplit un bassin d'eau tiède savonneuse et on y laisse reposer ses mains. «Mais pas plus de cinq minutes, exhorte Carla Kay, manucure des célébrités à Los Angeles. Autrement, les ongles deviennent mous et archi-poreux, et le vernis qu'on y étale ensuite tend à manquer d'adhérence.» Car le but du trempage, c'est de ramollir légèrement la peau pour permettre de mieux retirer les cellules mortes et de repousser les cuticules avec plus de facilité.

ELLE AIME: Instrument pour cuticules 3 en 1, de Sephora Collection (14$).

 

 

ÉTAPE 3: Arrondir les angles

Aux dires d'Essie Weingarten, fondatrice de la célèbre gamme de vernis new-yorkaise Essie, cette saison, les ongles des mains se portent légèrement longs et ronds, en hommage aux héroïnes hollywoodiennes des années 1940 et 1950. Pour les façonner, on se sert d'une lime fine plutôt que d'un coupe-ongles ou de ciseaux (qui, eux, les rendent cassants). S'ils sont sujets aux dédoublements, on évite les mouvements de va-et-vient.

ELLE AIME: Lime flexible no 2, de Diamancel (30$).

 

ÉTAPE 4: S'offrir un massage bienfaisant

Avec une crème à mains onctueuse mais pénétrante, on masse le dos de ses menottes, ses paumes et chacun de ses doigts. Ainsi, au passage, on réhydrate aussi les ongles cassants et les cuticules desséchées. Pour soulager les tensions, on suit les conseils de la massothérapeute Jenny Ellis, de la clinique Skins de Brossard: on pince l'espace palmé à la base des doigts, puis on masse individuellement chaque phalange.

ELLE AIME: Crème Jeunesse des mains, de Clarins (33$).

 

 

ÉTAPE 5: Laquer ses ongles avec doigté

Pour dissoudre toute trace de gras, on passe une ouate imbibée de dissolvant sur la plaque de ses ongles. On étend ensuite une couche de base, conçue pour niveler le relief de la lame cornée, limiter son jaunissement et favoriser l'adhérence du vernis. Après quoi on étale celui-ci en trois coups de pinceau (au centre d'abord, puis de chaque côté), et on renouvelle l'application cinq minutes plus tard, question de donner un maximum de profondeur à la couleur. On fait reluire le tout sous une couche de finition transparente. Pour accélérer le séchage, on utilise un sèche-cheveux (à débit moyen et à air frais), ou on laisse couler de l'eau très froide sur ses doigts peints pendant 60 secondes. À noter: les laques métallisées sont les championnes de la durabilité!

ELLE AIME: Vernis Bouchon de lumière Dragon fruit, de Lise Watier (12,50$).




À LIRE: Manucure et pédicure: les couleurs qui vont bien ensemble

Commentaires
Partage X
Soins

Une manucure maison en cinq étapes