Soins
9 sept. 2015

Rencontre avec Gal Gadot, l'égérie du parfum Gucci Bamboo de Gucci

Par Angélique Martel

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Soins
9 sept. 2015

Rencontre avec Gal Gadot, l'égérie du parfum Gucci Bamboo de Gucci

Par Angélique Martel

Quel rapport entretenez-vous avec les parfums?

«J'adore les odeurs! La preuve: quand j'entre dans la boutique hors taxes d'un aéroport, je me dirige d'instinct vers la parfumerie. Et comme une enfant dans un magasin de bonbons, je sens tout, en m'émerveillant. Quand je trouve une odeur qui me plaît - et qui me va! -, je lui reste longtemps fidèle, sans en changer.»

Qu'avez-vous pensé en humant Gucci Bamboo pour la première fois?

«Ce jus a toutes les qualités que j'apprécie: il est sucré (mais pas trop), il est frais, et ses notes fleuries sont irrésistibles. Son sillage est délicat et féminin, mais aussi affirmé. Et tout ça me ressemble étrangement. Selon moi, notre parfum laisse une impression indélébile sur notre entourage, alors il faut le choisir avec minutie. Et celui-ci me colle à la peau. Je sens qu'il convient tout à la fois à l'épouse, à la maman et à la femme de carrière que je suis.»

Sur la peau d'un homme, quel parfum aimez-vous sentir?

«J'aime les fragrances viriles et puissantes, mais pas trop poivrées. Et si, en plus, elles sont un brin sucrées, je suis charmée illico!»

PLUS: Parfums: comment réussir le layering

Quels sont les principaux gestes de votre routine beauté?

«Comme je suis souvent maquillée et coiffée pour le boulot, j'essaie de m'en tenir à une routine archi-simple dans ma vie de tous les jours. Mon credo: moins on en fait, mieux c'est. Pour me faciliter la tâche et accélérer ma mise en beauté, j'aime mélanger mon fond de teint à ma crème de jour (que me concocte sur mesure ma dermato à Tel-Aviv). Quant à mes cils, j'opte pour un mascara de la marque israélienne Careline. Et si je sors le soir, je nappe mes lèvres de bordeaux. Diva, de M·A·C, est sans contredit mon rouge préféré. Mais, hélas, je ne sais toujours pas manier un eye-liner...»

Avez-vous des designers préférés?

«Gucci, évidemment. Mais aussi Alexander Wang et Castro, un couturier israélien qui conçoit du street wear à la fois tendance et confortable. Je crois que, pour projeter une image confiante, il faut se sentir à l'aise dans ce qu'on porte. Je privilégie donc les créations fluides. Je déteste tout ce qui est très étriqué et trop sévère. Mais j'ai un faible pour les couleurs profondes: le bourgogne, le bleu royal, le gris et le noir.»

Vous êtes une athlète accomplie. Que représente le sport pour vous?

«Je suis tombée dedans quand j'étais petite, comme Obélix dans la potion magique: ma mère est prof de gym! J'ai fait de la danse, du basketball, du volleyball, du tennis... et j'ai eu mille et une fractures! Pour moi, le sport est synonyme de force, de dépassement de soi, d'esprit d'équipe. Et j'avoue que rester active me permet de manger ce qui me plaît, quand ça me plaît: des pâtes, des burgers, des frites, du chocolat...»

Quelle destination vous a le plus séduite?

«Les Maldives! Je trouve l'océan "ressourçant": je ne me lasse pas de l'admirer. Et là-bas, l'océan Indien est spectaculaire: il est si clair que les poissons et les coraux nous sautent aux yeux. J'adore y nager, y plonger en apnée et m'y laisser dériver sur un paddle board... C'est relaxant.»  

À DÉCOUVRIR:
Les 10 bons achats beauté à faire en pharmacie
Soins: 7 masques de nuit à essayer
Routine beauté du soir: les 4 étapes à suivre 

Partage X
Soins

Rencontre avec Gal Gadot, l'égérie du parfum Gucci Bamboo de Gucci