Soins
20 oct. 2010

Les sérums de beauté: plus concentrés en agents actifs

Par Marie-France Legault

Auteur : Elle Québec

Soins
20 oct. 2010

Les sérums de beauté: plus concentrés en agents actifs

Par Marie-France Legault

Il y a actuellement une mobilisation, un engouement et beaucoup de recherches de la part des laboratoires cosmétiques pour les sérums de beauté, considérés comme de petits joyaux. En effet, l'effet du sérum est plus intense que celui de la crème quotidienne, en raison de sa concentration en agents actifs. Quelques bonnes raisons pour céder à la tentation des sérums et quelques pistes pour vous aider à faire un choix judicieux en fonction de vos besoins: estomper des taches brunes, réduire les rides ou donner un coup d'éclat à la peau.

À chaque âge son sérum

Dans la vingtaine, on choisit un sérum pour combattre la déshydratation de la peau occasionnée par un été fabuleux durant lequel on a abusé de l'eau de mer, de l'eau chlorée, de la climatisation, des nuits blanches et peut-être de l'alcool. Les trentenaires optent pour un sérum anti ridules et hydratant qui sert à préserver la luminosité et l'éclat du teint, même en grande période de stress. À 40 ans, on arrête son choix sur un sérum spécifique pour les désordres pigmentaires, les pores dilatés et la perte d'élasticité. Les baby-boomers jetteront leur dévolu sur de véritables minis lifts en bouteille, des sérums qui raffermissent l'ovale du visage et atténuent les rides d'expression.

Une composition hors norme

Dans un sérum, les principes actifs se retrouvent en concentration trois à cinq fois plus élevée que dans une crème. Certains sérums peuvent contenir jusqu'à 40 % d'ingrédients actifs. Il faut donc tenir compte de la tolérance du plan cutané pour ne pas le surcharger. Il suffit de quelques gouttes à tapoter doucement. Offerts sous forme de gels ou de fluides, les sérums ne laissent aucun film gras sur la peau. Les peaux grasses en raffolent: enfin un soin traitant qui n'active pas la production de sébum.

Un sérum pour raviver le teint

Un bon sérum est un préliminaire incomparable pour raviver le teint et amorcer la journée en beauté. Parce qu'il est exempt de corps gras et des ingrédients (épaississant, etc.) habituellement intégrés à la crème et que les molécules sont très petites, le sérum pénètre vite et bien. Les résultats sont tout aussi rapides en raison de la grande concentration des éléments actifs. De plus, les crèmes appliquées par la suite seront beaucoup plus efficaces.

Le sérum nourrit la peau

La crème fait office d'un vêtement pour protéger la peau tandis que le sérum nourrit la peau d'ingrédients performants. Les formules gélifiées, émulsionnées ou très liquides sont conçues pour s'infiltrer instantanément au cœur de la peau grâce à des agents, tels que les céramides ou des microsphérules, qui transportent les actifs rapidement en profondeur. Riche en composants, mais pauvre en matières grasses, le sérum est dépourvu de fonctions protectrices. Raison pour laquelle il faut toujours appliquer une crème par la suite. Il est recommandé d'utiliser le sérum en dessous de la crème, sur le cou et le visage, ou sur la zone à traiter (cernes, boutons).

L'application se fait le matin ou le soir. Si vous avez à choisir, opter pour la nuit, pendant que la régénération des cellules se fait naturellement. Le sérum travaillera doublement. Autant en profiter!

Et le prix dans tout cela?

Le sérum à la réputation d'être onéreux parce qu'il est le soin le plus cher d'une gamme. Et les antirides sont les plus couteux. Leur prix se justifie par leur formule plus concentrée que la crème de la même gamme. Lors de l'application, une petite quantité de sérum suffira grâce à des textures ultras fluides, ce qui en fait un bon rapport qualité/prix.

Il est recommandé d'y mettre le prix pour avoir un bon sérum. Les marques de grande distribution n'ont pas encore démocratisé ce produit. Consultez notre top sélection pour découvrir les spécialistes du sérum.

Source
Clinique Rewind

Partage X
Soins

Les sérums de beauté: plus concentrés en agents actifs