Soins
2 mai 2011

L'aromathérapie et ses huiles essentielles

Par Marie-France Legault

Auteur : Elle Québec

Soins
2 mai 2011

L'aromathérapie et ses huiles essentielles

Par Marie-France Legault

Les produits et soins dits naturels, comme l'aromathérapie, gagnent en popularité. Les huiles essentielles sont ainsi utilisées pour traiter des problèmes comme l'insomnie, les jambes lourdes, les maux de tête, les crampes, les nausées, les règles douloureuses ou les brûlures. Ou tout simplement pour parfumer l'air ou lutter contre les acariens.

Le père de l'aromathérapie

Le terme aromathérapie a été employé pour la première fois en 1928 par un biochimiste lyonnais du nom de René-Maurice Gattefossé. Une anecdote célèbre raconte qu'il faisait des recherches en parfumerie lorsqu'une explosion dans son laboratoire lui brûla gravement les mains. Soigné avec les moyens de la médecine traditionnelle, il fut rapidement atteint de gangrène. En dernier recours, il appliqua sur ses plaies infectées de l'huile essentielle de lavande.

Selon la légende, les résultats furent stupéfiants: le biochimiste connut une guérison rapide sans infection ni trace cicatricielle. De plus, ils confirmèrent son intuition: l'essence de lavande possédait de réelles vertus antiseptiques et cicatrisantes. Dès lors, Gattefossé s'intéressa de plus près aux propriétés des huiles essentielles.


Qu'est-ce que l'aromathérapie?

L'aromathérapie utilise les plantes sous forme d'huiles essentielles pour harmoniser la santé physique et mentale, et pour renforcer le processus naturel de guérison. C'est une méthode naturelle qui repose sur l'activité des molécules biochimiques de ces huiles.

Qu'est-ce qu'une huile essentielle?

Tout d'abord, il faut savoir que les huiles essentielles ne contiennent pas de corps gras, contrairement, par exemple, à celles de tournesol, de maïs ou d'amande douce. Il s'agit plutôt de la sécrétion naturelle élaborée par la plante et contenue dans les cellules de celle-ci, soit dans le calice, la tige, l'écorce ou toute autre partie.

L'huile essentielle est obtenue par distillation. Selon le végétal l'usage qu'on en fera, on prendra l'intégralité ou une partie spécifique de la plante, et on en extraira la quintessence, la structure biochimique, afin d'en capturer les éléments actifs. La composition des huiles essentielles est particulièrement complexe. Très volatiles, elles ne rancissent pas, sont solubles dans l'huile et l'alcool, mais pas dans l'eau. Leur prix élevé s'explique en partie par la grande quantité de végétaux nécessaire pour les obtenir. Par exemple, pour produire un litre d'essence de rose, il faut recueillir cinq tonnes de pétales.

 Propriétés des huiles essentielles
Les bienfaits des huiles essentielles sont des plus diversifiés, et leurs éléments actifs permettent de traiter une multitude de maux, en plus de leur effet relaxant sur le corps et l'esprit. Par exemple, la camomille est analgésique et calmante, la lavande est anti-inflammatoire et cicatrisante, la verveine est sédative, le gingembre est dynamisant et le cumin a de bonnes propriétés digestives. La liste est longue!

Usages courants de l'aromathérapie
Certains emplois de l'aromathérapie sont bien connus. On pense à la bougie qui parfume la chambre à coucher et dispose au sommeil, à l'essence d'eucalyptus utilisée dans un sauna ou encore aux quelques gouttes d'huile essentielle ajoutées à l'eau de la baignoire pour obtenir un moment de pure relaxation. Mais les vrais amateurs en font un usage plus varié.

Des effets bénéfiques pour la santé
On peut bénéficier des vertus des huiles essentielles en administrant celles-ci par:
- voie orale, on les mélange avec de l'huile, du miel ou du yogourt;
- inhalation, on en dépose sur un mouchoir ou on la mélange à de l'eau bouillante pour en respirer les vapeurs;
- application cutanée, on la mélange à de l'huile `amassage ou à un onguent;
- diffusion dans l'air.

Une goutte de menthe poivrée massée délicatement sur les tempes soulagera un mal de tête, alors que le genièvre saura apaiser les douleurs musculaires. L'huile de citron est un bon tonique pour le visage qui possède des facultés astringentes idéales pour la peau grasse. Une huile de pin dans un diffuseur aidera à décongestionner les plus enrhumés. Quelques gouttes de lavande sur le filtre de l'aspirateur laisseront un parfum de fraîcheur.

Certaines huiles essentielles peuvent être ingérées avec un morceau de sucre pour stimuler la fonction hépatique, prises sous forme de suppositoire pour traiter une infection pulmonaire ou mélangées à de l'huile d'amande douce pour prodiguer un massage dynamisant.

Quelques précautions à prendre
Une bonne aromathérapie doit avoir une action positive sur l'organisme. Quelles que soient l'huile essentielle et la méthode employées, il est impératif de respecter les consignes d'utilisation et les posologies à la lettre, car l'aromathérapie peut s'avérer toxique, nocive, entraîner des allergies sérieuses ou des brûlures et causer des convulsions. Ainsi, les huiles essentielles doivent toujours être diluées. Les traitements à base d'huiles essentielles sont à éviter chez les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes allergiques et les animaux. Mieux vaut vous renseigner auprès de professionnels aguerris.

 

Dix huiles essentielles populaires

Camomille: contre les muscles endoloris et les douleurs, contribue à apaiser l'esprit, diminue l'insomnie et la déprime, aide à soulager les crampes menstruelles, les règles douloureuses et les bouffées de chaleur liées à la ménopause. Indiquée pour la digestion difficile (ballonnements, flatulences, gastrites, colites, nausées).

Citron: soulage les jambes enflées et les pieds endoloris et stimule la production de globules blancs. Indiqué pour les troubles digestifs (indigestion, crises de foie, aigreurs), l'hypertension, la fatigue et la grippe. Utilisée dans les cosmétiques pour lutter contre l'acné, les peaux à tendance grasse ou terne, les verrues et les ongles cassants.

Eucalyptus: contribue à réguler la température du corps, recommandée en cas de grippe, sinusite, bronchite ou d'affections des voies respiratoires, efficace sur les plaies, les brûlures, les ulcères et les affections allergiques cutanées grâce à ses facultés antiseptiques et cicatrisantes.

Lavande: régulatrice du système nerveux (agitation, anxiété, étourdissement, syncope), calme la toux et aide à lutter contre l'insomnie. Favorise la désinfection et la cicatrisation des plaies. Efficace contre les brûlures et les coups de soleil lorsque diluée dans une huile de base ou une crème.

Menthe poivrée: soulage les douleurs musculaires, aide à lutter contre la fatigue, calme les colites ou les ballonnements et apporte une sensation de détente. Elle agit contre la nausée, lorsque diluée dans l'eau. Aide à rester alerte et à se concentrer. Efficace contre le mal de tête et le mal des transports.

Orange: favorise la digestion, stimule l'appétit, calme le système nerveux et aide à lutter contre l'insomnie, la fatigue hivernale, la dépression et l'anxiété. Indiquée pour les peaux fatiguées par l'âge. Diffusée dans l'air, elle a un effet apaisant sur les enfants.

Pin sylvestre: indiquée pour soigner les faiblesses respiratoires, les maux de gorge, les infections urinaires et génitales, ainsi que les problèmes du système nerveux. Apaise le stress et favorise la concentration intellectuelle et cérébrale. Elle peut soigner les coupures peu profondes et calme les piqûres d'insectes. Déconseillée chez les personnes épileptiques ou ayant des problèmes d'insuffisance rénale.

Romarin de Provence: utilisée en massage pour les douleurs musculaires, les rhumatismes, en cas de goutte et d'arthrose. Soulage le stress, la nausée, les maux de tête et les douleurs menstruelles. Favorise le déclenchement des règles tardives.

Rose: indiqué pour lutter contre le stress, l'insomnie, les maux de tête, la fatigue et la déprime. Diminue les troubles menstruels, ainsi que l'impuissance et la frigidité. Soin primordial des ongles cassants et des peaux sèches, gercées, ridées ou brûlées par le soleil. Ses fonctions cicatrisantes sont utiles pour lutter contre les cicatrices, certaines dermatoses et ulcères.

Vanille: surtout utilisée en cuisine et dans les produits de beauté. Restructure, adoucit et nourrit la peau en profondeur. Elle a une action stimulante sur le système nerveux et aide à calmer l'aérophagie et le ballonnement.

* Au Canada, les huiles essentielles à visée thérapeutique doivent avoir un numéro de certification (NPN - numéro de produit naturel, en vertu du Règlement sur les produits de santé naturels du ministère de la Santé. Ce NPN vise à assurer au consommateur la qualité et l'innocuité des produits.

 

Source
Clinique Rewind

 

Mots-clés
Partage X
Soins

L'aromathérapie et ses huiles essentielles