Soins

Conseils pour atténuer poches, cernes et rides autour des yeux

Auteur : Elle Québec

Soins

Conseils pour atténuer poches, cernes et rides autour des yeux

Tout d'abord, je tiens à rectifier cette vieille légende urbaine selon laquelle il serait salvateur d'utiliser des poches de thé pour dégonfler et drainer le contour des yeux. Il faut garder en mémoire que le thé tache. On ne voudra surtout pas altérer la couleur de cette région, qui est bien assez malmenée.

Réduire les poches

Les gels contour des yeux contiennent en général des agents actifs drainants contre la rétention d'eau comme la caféine, un stimulant qui désengorge la peau de façon efficace en accroissant la résistance des capillaires sanguins. Et si les yeux ont tendance à être bouffis le matin ou en fin de journée, ces produits favoriseront l'évacuation des déchets mal éliminés pendant la nuit et atténueront l'importance des poches. Ces dernières, souvent héréditaires, sont dues à une stagnation de la lymphe et à une mauvaise circulation sanguine.

On peut également recourir à un brumisateur d'eau thermale, qui «ranimera» la peau avant qu'on y applique le gel. L'application de compresses fraîches sur les paupières aura un premier effet décongestionnant.

Utilisés en cure-choc, les patchs sont aussi très efficaces, et leur emploi est fort simple. On recourt au principe de l'occlusion, diffusant localement une quantité élevée d'agents actifs qui drainent et hydratent. Ceux de Vivescence défroissent et dégonflent visiblement la peau grâce à l'acide hyaluronique qu'ils contiennent.

Du côté des traitements impliquant une intervention sous-cutanée, les solutions les moins effractives sont les injections d'acide hyaluronique. En prenant de l'expansion, le produit corrige les poches et comble les creux qui amplifient d'ordinaire les ombres et les cernes.

Si on ne craint pas de passer sous le bistouri, on peut recourir à la blépharoplastie, qui consiste à entailler les amas graisseux qui persistent sous les yeux pour éliminer les poches et tendre la peau. Le chirurgien peut passer par la voie conjonctivale. Il ouvre alors la face interne de la paupière inférieure pour éviter de laisser une cicatrice apparente.

Contrer les cernes

Dans la bataille pour contrer les cernes, la vitamine C se démarque en grande partie parce qu'elle est un éclaircissant efficace. Elle freine l'action de la mélanine et l'empêche de trop noircir ou bleuir le dessous des yeux. Il s'agit d'un élément à repérer dans la liste des ingrédients lorsqu'on magasine un soin pour le contour de l'œil.

La solution express reste le camouflage. Mais pour bien le réussir, il faut maîtriser certaines techniques de maquillage. D'abord, on doit arrêter son choix sur la bonne couleur de cache-cernes: il doit tirer sur l'orangé si le cerne est bleuté, sur le rouge s'il est verdâtre et sur le brun s'il est rosé. Pour bien le camoufler, on le mélange à la crème contour de l'œil et on l'applique au pinceau.

On peut aussi faire appel au laser, qui permet de dépigmenter les cernes foncés en quelques séances.

Atténuer les rides et ridules

L'application quotidienne d'une crème spécifique de type émulsion contribue à réduire les rides et ridules. On note que les produits à base de cellules bio-intégrales stabilisées actives donnent des résultats surprenants.

Si les rides sont marquées, les spécialistes en produits injectables proposeront des techniques spécifiques par injections locales. Le Botox cosmétique est le seul à cibler les muscles qui causent les rides et les sillons. Il estompe ce qu'on appelle les rides dynamiques, lesquelles sont créées par des contractions répétées des muscles, comme le froncement des sourcils et le plissement des yeux. Utilisé de façon régulière, ce traitement simple adoucit les rides d'expression et aide à freiner l'apparition ou l'aggravation des sillons. On peut aussi s'adresser à un chirurgien plasticien si on souhaite obtenir un résultat plus marqué ou en cas d'inefficacité des techniques énoncées précédemment.

En prévention, on pourra éviter le soleil, grand responsable du vieillissement prématuré, en portant des verres fumés.

Démaquiller les yeux

Il importe d'opter pour un démaquillant non irritant et non gras conçu spécifiquement pour les yeux. En la matière, les textures fluides gélifiées ou biphasées sont à privilégier. Si les yeux sont irrités ou si des cils restent sur le coton, c'est un signe que le produit est inadéquat ou qu'on exerce une pression trop forte sur la peau. Le pH d'un démaquillant pour les yeux doit être voisin de celui des larmes.

On doit éviter de se démaquiller les yeux au moyen d'un savon ou d'une crème nettoyante. Pour réduire les risques d'irritation, on imbibe préalablement le coton d'eau tiède pour diluer le produit.

Application des produits contour des yeux

Le geste d'application doit être «drainant». C'est-à-dire qu'il faut toujours partir de la naissance du nez, puis remonter le long de l'arcade sourcilière, pour revenir par la paupière inférieure sous l'œil, jusqu'au coin près du nez. En effectuant ce geste à quelques reprises, on soulage la tension faciale et la fatigue visuelle. On contribue ainsi à réduire les poches, cernes et ridules.

 

Source
Clinique Rewind

Commentaires
Partage X
Soins

Conseils pour atténuer poches, cernes et rides autour des yeux