Soins
30 août 2010

Comment se protéger des UV?

Par Elle Québec

Istockphoto.com Auteur : Elle Québec Crédits : Istockphoto.com

Soins
30 août 2010

Comment se protéger des UV?

Par Elle Québec
L'ABC DU FPS

Quel facteur de protection solaire (FPS) choisir? Trois éléments à considérer pour nous aider à déterminer l'indice approprié.

1. Le type de peau. Plus elle est claire, plus l'indice doit être élevé.
Les conditions d'ensoleillement. L'intensité du rayonnement UV varie selon la saison, l'heure et l'endroit où on se trouve. Par exemple, on bronze davantage à proximité de l'eau qu'au beau milieu d'un parc.

2. Le programme de la journée. On fait appel à une protection FPS 30 ou plus pour la pratique d'activités en plein air.

3. À noter que le FPS ne concerne que la protection UVB. il est donc essentiel de consulter l'emballage pour s'assurer que l'écran choisi nous protège aussi contre les UVA.

 

LEÇON D'APPLICATION

Un écran solaire n'est vraiment efficace que si on respecte les conseils d'utilisation. Heureusement, ce n'est pas bien compliqué de les appliquer.

1. Afin de laisser le temps aux ingrédients actifs d'être absorbés par la peau, on s'enduit d'écran anti-UV 30 minutes avant de s'exposer au soleil, puis on répète l'application toutes les deux heures ou après la baignade.

2. On n'économise pas sur la quantité. On calcule l'équivalent d'une paume bien remplie pour l'ensemble du corps et d'une cuillère à thé pour le visage.

3. On redouble de précaution pour le nez, les oreilles, le contour des yeux et le haut du front tout près des cheveux. Enfin, on protège nos lèvres avec un baume doté d'un FPS. Fragiles et souvent négligés, ces endroits sont les plus sujets aux cancers de la peau.

CAROLINE DUVAL

 

Sources: Dre Lydia Evans, dermatologue-conseil pour L'Oréal Paris, et Dre Michèle Ohayon, dermatologue à la Clinique de dermatologie esthétique de Montréal et chef du Service de dermatologie de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal.

  EN MODE MODÉRATION

Le mot d'ordre: profiter du soleil sans en abuser. Les bons réflexes.

1. On recherche l'ombre entre 12 h et 14 h (et jusqu'à 16 h idéalement), période pendant laquelle les UVB sont le plus ardents.

2. On donne du renfort à notre écran solaire en portant un chapeau, une tunique et des lunettes grand format.

3. On se protège même par temps nuageux: jusqu'à 90 % des ultraviolets traversent les nuages.

 

Nos produits chouchous:

  • Seconde peau Écran solaire quotidien pour le visage Ultra sheer Water-light FPS 60, de Neutrogena (16 $).
  • Haute protection Brume pour le corps FPS 70, de Dermaglow (28 $).
  • Pour peaux sensibles Lait haute protection FPS 40, d'Avène (28 $).
  • Antirides Écran solaire antiâge haute protection FPS 30, de Lancaster (32 $).
  • Hydrofuge Vapo transparent Sport FPS 30, d'Ombrelle (18 $).

 

Vrai ou faux?

Il est préférable de s'exposer au soleil de façon progressive. Vrai On évite de lézarder au soleil des heures durant. Mieux vaut faire bronzette pendant de courtes périodes de 15 ou 20 minutes.

On peut donner congé à notre écran solaire une fois qu'on est bronzée. Faux Le hâle n'offre qu'une infime protection contre le soleil, soit l'équivalent d'un FPS de 3, 4 ou 5. De plus, il ne protège aucunement des rayons UVA.

Les écrans à indice élevé nous permettent de passer plus de temps au soleil. Faux Ces écrans sont conçus pour réduire les risques liés à une exposition raisonnable et non pour prolonger la durée de la séance de bronzage. Même si la peau ne brunit pas, elle atteint un point de saturation après un certain temps. C.D.

 

Grains de beauté, danger!

On aime le soleil, mais pas ses effets secondaires, en particulier son incidence sur le développement des cancers de la peau, qui touchent un Canadien sur cinq. La bonne nouvelle, c'est que 90 % des mélanomes peuvent être guéris s'ils sont détectés à temps. Pour nous aider à repérer d'éventuelles lésions suspectes, le laboratoire La Roche-Posay a mis en ligne le site mesgrainsdebeaute.ca, un outil interactif qui nous permet d'évaluer notre risque personnel et de cartographier nos grains de beauté afin de mieux surveiller leur évolution. Bien sûr, le programme ne remplace pas l'oeil expert d'un dermatologue, mais il facilite l'auto-examen, en plus de fournir une foule d'informations pratiques sur le cancer de la peau et la protection solaire. On clique, c'est gratuit!

Notre produit chouchou:

Spray haute protection UVA-UVB FPS 45 Anthelios, de La Roche- Posay (30 $).

ANDRÉE-ANNE LÉONARD

Photo: Studio André Doyon (produit)

 

Connaissez-vous tout, tout, tout sur la protection solaire? Faites le test!

 

 

Partage X
Soins

Comment se protéger des UV?