Soins

Beauté: le stress n'aura pas notre peau!

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Soins

Beauté: le stress n'aura pas notre peau!

Traits tirés, ongles rongés et boutons inopinés: il n'y a pas de doute, le stress nous rend moches. Comment lui faire la guerre? En s'éduquant sur la matière et en adoptant un plan beauté apaisant juste à temps pour le marathon des fêtes. A vos marques. Prêtes? Relaxez!

Ah, le stress! On le vit toutes à différents degrés, que ce soit à un moment ou un autre. Devant notre big boss ou en tête à tête avec notre liste de shopping de Noël, notre cœur se met à battre la chamade, la sueur perle sur notre front, et notre salive devient plus âcre et épaisse. Il est vrai qu'à faible dose, le stress peut être une bonne chose. Il entraîne une sécrétion de cortisol - l'hormone du stress - qui met notre organisme en position de défense (contre les fameuses grippes saisonnières, par exemple).

Par contre, ses effets sont nettement moins positifs lorsqu'il devient important ou chronique: le corps libère alors ses sucres et ses gras pour se protéger des pertes d'énergie. S'ensuivent une fatigue aiguë et, dans la foulée, de l'angoisse, des pertes de mémoire, de l'insomnie.

Mais comment agit le stress sur notre beauté? «De nombreuses études montrent que l'augmentation draconienne du niveau de cortisol dans le corps humain peut avoir plusieurs effets sur l'épiderme, variant d'une personne à l'autre», explique Anik Kerr-Denis, chargée des relations scientifiques chez Vichy. «Cependant, ce qui est certain, c'est que cela cause des problèmes pathologiques comme l'acné, la rosacée, l'eczéma et le psoriasis, de même que le vieillissement cutané prématuré (mine fatiguée, teint terne, rides, pattes d'oie).»

Les résultats les plus courants? L'apparition subite de rougeurs, de comédons et de ridules de déshydratation, un cuir chevelu irrité, une chute de cheveux plus ou moins importante, des cernes bleuâtres qui se creusent sous les yeux et des ongles rongés. Rien de très glam, quoi. Mais le Dr Roni Munk, dermatologue et fondateur de la clinique Roni Munk MD, à Montréal, se montre optimiste. «Il est possible de réduire l'impact du stress sur l'épiderme en dormant bien et longtemps, en faisant de l'exercice régulièrement, en s'hydratant adéquatement et en ayant une bonne alimentation», confirme-t-il. La Dre Amy Wechsler, dermatologue et psychiatre new-yorkaise réputée, ajoute: «S'accorder du temps tous les jours pour prendre soin de soi et de sa peau détend le corps tout entier et diminue radicalement le niveau de stress.» Pour le reste, on consulte cet inventaire détaillé des petits bobos engendrés par l'anxiété et des bons trucs pour les soigner... quotidiennement et durablement.

Prévenir les boutons et les comédons inopinés

Les comédons et les boutons sont des conséquences directes de la surproduction séborrhéique (quand la peau sécrète du sébum de manière excessive) et du dérèglement cellulaire occasionnés par un stress intense.

Le remède facile? Après s'être lavé la peau avec un nettoyant astringent et passé un coton imbibé de lotion tonique anti-inflammatoire sur l'ensemble
 du visage, on élimine les cellules mortes qui s'accumulent à la surface de l'épiderme à l'aide d'un gommage doux, puis on se tartine d'une mince couche de crème hydratante anti-acné (encore mieux quand celle-ci est légèrement teintée).

La solution ultime

On peut enrayer toute trace de petits (ou gros) comédons disgracieux en ayant recours à des peelings ou à des traitements à la vitamine A acide, en cabinet médical.

Effacer les cernes sous les yeux

S'il n'existe aucune étude qui prouve que le stress a un effet direct sur l'apparition de poches ou de cernes, on sait qu'il affecte grandement notre sommeil, ce qui engendre un teint brouillé et une mine fatiguée.
Le remède facile? Tous les médecins s'entendent pour le dire: avoir une alimentation saine, équilibrée et faire du sport au quotidien sont les clés d'un sommeil réparateur. «L'idée, c'est de dormir de 7 à 10 heures toutes les nuits», complète la Dre Amy Wechsler. On a également intérêt à investir dans des soins contour de l'œil nourrissants et subtilement teintés pour défroisser et réveiller le regard vite fait au saut du lit.  

La solution ultime

Pour combler les creux marqués ou atténuer l'apparence de cernes persistants et au contraste prononcé (bruns ou bleutés), on a recours à des interventions médicales comme les injections d'acide hyaluronique dans le canal lacrymal, le laser, la lumière intense pulsée (IPL) et la chirurgie.

PLUS: Santé et beauté: 8 façons de réduire l'impact du stress

Empêcher de se ronger les ongles

Rares sont celles qui n'ont jamais mordillé un (ou 10) de leurs ongles sous l'emprise du stress. Coincée dans le trafic à l'heure de pointe? Une griffe grugée. Retenue dans une réunion in-ter-mi-nable? Une autre rongée. Non seulement ce n'est pas très chic, mais on risque aussi de se causer des douleurs, des saignements et, dans le pire des cas, de provoquer une infection cutanée.


Le remède facile? À moins d'être borderline masochiste, les vernis amers au goût terrible suppriment illico toute envie de se ronger le bout des doigts. Ce type de produit combiné à une laque fortifiante est le duo parfait pour laisser pousser ses ongles en santé.

La solution ultime

Rien ne parvient à stopper nos pulsions déchaînées? Des manucures de pro, réalisées en  en salon (vernis oridnaire ou en gel, pour les cas désespérés), devraient couper court à nos envies de grignotage.

Diminuer la perte des cheveux

Un événement marquant (comme la grossesse, la mort d'un être cher ou la perte d'un emploi) suffit souvent à dérégler le système hormonal ou nerveux, et à provoquer une chute de cheveux légère à abondante.

Le remède facile? On veille à se nourrir d'aliments riches en protéines (thon, dinde, saumon, graines de tournesol, etc.). On gagne aussi à se tourner vers les shampoings vivifiants qui stimulent la (re)pousse des cheveux au fil du temps.

La solution ultime

Toujours pas l'ombre d'une nouvelle repousse après deux ou trois mois? Vite, on court chez le dermato, médecin ès cuir chevelu par excellence. Des traitements au laser ou des microgreffes sont notamment envisageables.

Contrer les démangeaisons du cuir chevelu

«Le stress diminue le rôle protecteur de la barrière épidermique et perturbe par le fait même l'équilibre du cuir chevelu, qui a alors tendance à s'irriter et à développer une infection fongique, source de pellicules sèches ou grasses», résume Anne Dubois, directrice nationale de la formation pour Pierre Fabre Dermo-Cosmétique au Canada.

Le remède facile? Bye-bye soins hydratants, produits coiffants et outils chauffants qui, utilisés trop près de la racine des cheveux, ne font qu'empirer l'état du cuir chevelu! On calme les irritations à l'aide d'un élixir à base d'huiles essentielles apaisantes qu'on masse doucement du bout des doigts sur le cuir chevelu une à deux fois par semaine, avant de contre-attaquer les pellicules avec des shampoings adaptés.

La solution ultime

Malgré le rituel et la routine beauté revisités, la tête continue de nous démanger comme si l'on avait des poux? Souvent, ça veut dire qu'on souffre d'une dermatite atopique, maladie cutanée à laquelle seul un dermatologue peut remédier. À bon entendeur...

PLUS: Le psoriasis: comment le reconnaître et des trucs pour le traiter

Apaiser la peau enflammée

Des vaisseaux sanguins dilatés, une sensation d'inconfort, un épiderme qui tiraille... Tous sont des symptômes d'un même problème: une barrière cutanée déréglée qui fait place à une peau à la fois desséchée et échauffée.

Le remède facile? «On opte pour des soins quotidiens composés d'ingrédients apaisants et antioxydants comme le thé vert. Je suggère également d'éviter de se laver le visage trop souvent (une fois par jour suffit amplement). On se limite aussi à une exfoliation hebdomadaire», recommande la Dre Amy Wechsler.

La solution ultime

On a encore les joues en feu, même quelques mois après avoir changé son arsenal beauté? On se fait prescrire une crème anti-inflammatoire par son médecin.  

À DÉCOUVRIR:
Multimasking: à chaque zone son masque!
Beauté: quels soins à quels moments?
Soins de la peau: des pros répondent à 8 questions

Commentaires
Partage X
Soins

Beauté: le stress n'aura pas notre peau!