Soins

Beauté: cinq façons de blanchir votre sourire

Imaxtree Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree

Soins

Beauté: cinq façons de blanchir votre sourire

La saison des cérémonies de remise de prix bat son plein, et les célébrités en profitent pour exhiber leur sourire d'une blancheur éclatante. Grâce aux nouvelles techniques de blanchiment des dents, il vous est désormais possible d'atteindre cet idéal dentaire, à condition que la décoloration soit de nature extrinsèque (taches causées par l'alimentation comme le café, le vin rouge ou le tabac).
Afin d'en apprendre davantage sur les méthodes de blanchiment dentaire, nous avons consulté la Dre Grace Ko, de la Station Square Dental, à Vancouver. «La majorité des gens sont satisfaits des techniques offertes, quoiqu'elles ne constituent pas des options envisageables pour tous. Si vos dents sont sensibles, si leur émail est usé ou si vous souffrez d'une maladie de gencives, votre dentiste risque de vous déconseiller d'y recourir», explique-t-elle. Si vous avez son approbation, sachez qu'il existe plusieurs possibilités à considérer. Que le traitement soit effectué à la maison ou en cabinet par un professionnel, l'éventail proposé est vaste. Voici un tour d'horizon pour vous aider à faire un choix brillant!

 

 

 

Dentifrices blanchissants

Afficher un sourire éclatant peut s'avérer simple et économique, car il suffit parfois de troquer son dentifrice habituel contre un dentifrice blanchissant. Celui-ci contient des abrasifs qui agissent par polissage ou des agents chimiques qui délogent les taches et aident à prévenir leur reformation. «Ce type de produit est généralement sans danger pour une utilisation quotidienne, mais n'est pas recommandé aux personnes qui ont les dents sensibles, puisqu'il peut accroître le phénomène», explique la Dre Ko. Assurez-vous que le dentifrice choisi soit approuvé par l'Association dentaire canadienne.

 

Bandes de blanchiment

Si la sensation de ces bandes sur les dents peut être légèrement gênante, elles demeurent néanmoins la technique domestique la plus simple pour obtenir un sourire plus blanc. Les produits de blanchiment dentaire offerts en magasin contiennent une faible concentration en peroxyde et donnent des résultats rapides. Cependant, les gens qui ont les dents très sensibles risquent d'être incapables de mener le traitement à terme. La Dre Ko prévient que cette méthode peut causer de la sensibilité ou de l'irritation des tissus mous, mais que ces effets se résorbent rapidement.
 

Capsules et stylos

Le blanchiment au moyen de capsules est une autre option intéressante à réaliser soi-même. «Généralement, elles contiennent une concentration plus faible d'agent blanchissant que les autres produits. Leurs résultats ne sont peut-être pas aussi probants, mais les risques d'effets secondaires sont moindres», dit la Dre Ko. Les stylos sont destinés à l'entretien du traitement.

 

Gouttières

Le blanchiment effectué dans les cabinets dentaires est en général réalisé à l'aide de gouttières. «Plusieurs patients préfèrent effectuer eux-mêmes le traitement dans le confort de leur maison, mais sous la supervision d'un dentiste», souligne la Dre Ko. Ce type de technique nécessite souvent la fabrication d'une gouttière sur mesure qui maintiendra le gel bien en place. Il existe cependant d'autres options vendues sans ordonnance à considérer. Par exemple l'ensemble de blanchiment en deux heures de Rembrandt, ainsi qu'un tout nouveau produit sur le marché, le Tanda, qui propose des traitements de cinq jours ou de 50 minutes au moyen d'une gouttière et qui est même offert avec un chronomètre.

 

Laser

Si vous êtes plutôt pressée d'afficher un sourire plus blanc que blanc, vous serez sûrement tentée par une solution rapide. Votre dentiste privilégiera alors un traitement pratiqué sur place ou au laser, lors duquel vous serez confortablement installée sur sa chaise. Il appliquera un agent de blanchiment sur vos dents, et le processus sera accéléré par une lumière (ou une chaleur) très puissante. Les traitements au laser sont les plus coûteux. Leur prix oscille entre 200$ et 1000$, selon l'état de la dentition.
La Dre Ko rappelle que les personnes qui désirent préserver leur blanchiment dentaire devraient s'abstenir de consommer des aliments très pigmentés, comme les bleuets ou le vin rouge, pendant le traitement. Elle prévient aussi que les couronnes et les prothèses ne réagissent pas aux agents blanchissants, un élément à prendre particulièrement en compte si des soins ont été effectués sur le devant des dents. «Avant de procéder, il importe donc de connaître l'état de votre dentition et de vos gencives», conclut-elle.

 

À LIRE: Soins beauté: le point sur les nouveautés

 

 

 

 

 

Commentaires
Partage X
Soins

Beauté: cinq façons de blanchir votre sourire