Soins

À chaque peau son savon

À chaque peau son savon

  Photographe : Getty Images

Soins

À chaque peau son savon

Peau qui tire ou qui brille? Épiderme terne ou sujet aux irritations? Il y a un savon qui lui correspond! On vous dit tout pour que vous trouviez le vôtre.

De l’eau, du savon... Rien ne remplace ce geste si simple, et souvent associé à l’enfance, qui nous fait renouer avec une peau fraîche et nette. Aujourd’hui, le pain de savon se décline dans une infinité de formules, de formes, d’odeurs et de couleurs. Certains sont fabriqués à l’ancienne, d’autres sont élaborés dans des laboratoires de pointe, tandis qu’un nombre croissant d’entre eux est façonné à la main par des artisans locaux soucieux d’écologie.

En fait, quelles que soient les méthodes de saponification employées, à chaud ou à froid, elles sont sensiblement les mêmes soit le fruit d’une réaction chimique entre un corps gras végétal (huile d’olive, huile de coco, huile de karité) ou animal (suif, saindoux) et un ingrédient alcalin, comme la soude ou la potasse. Seuls les ingrédients (naturels ou non), la formulation (traditionnelle ou élaborée pour répondre à un besoin ciblé), de même que la présentation changent selon les fabricants. Et si savon rimait avec retour aux sources? D’autant que, lorsqu’il est bien adapté à notre type de peau, il devient le complice le plus intime — et le plus économique! — de notre toilette.

Si on craint un léger tiraillement après son utilisation, ne tirons pas à boulets rouges sur le savon! Évitons simplement le nettoyage à l’eau trop chaude ou à l’aide d’un massage trop vigoureux (souvent les premiers coupables!), puis faisons suivre notre toilette de l’application d’une bonne crème hydratante. Alors, prête à dénicher votre savonnette idéale? Suivez le guide! 

SAVON SURGRAS

«Aïe! J’ai la peau qui tiraille!»
Origines: Très apaisant pour la peau, ce savon traditionnel est enrichi d’agents nourrissants, comme l’huile d’amande douce, la glycérine et le beurre de karité, qui protègent la barrière hydrolipidique de l’épiderme.
Secret de fabrication: Bien qu’il contienne plus d’agents nourrissants qu’un savon traditionnel, sa quantité de matières grasses ne doit pas dépasser 10 %, sinon il perd son pouvoir moussant.
Pour qui: Il est le complice des peaux sèches, sensibles et déshydratées, qu’il nettoie sans irriter et qu’il apaise en leur redonnant souplesse et douceur.
Bon à savoir: Il cajole l’épiderme, mais ne nous permet pas de passer outre l’application d’un lait ou d’une crème hydratante après le nettoyage. 

Savon noir

«Je suis adepte des rituels ancestraux.»
Origines: À l’instar de l’huile d’argan, cette pâte onctueuse née dans la région d’Essaouira, au Maroc, s’avère l’alliée précieuse du rituel de gommage corporel, adopté depuis la nuit des temps par les Maghrébins.
Secret de fabrication: Sa composition artisanale repose sur un mélange d’huile végétale et d’olives noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse. C’est un savon purement naturel et riche en vitamine E.
Pour qui: Pour toutes celles qui, en trois gestes simples (application, rinçage et exfoliation au gant), souhaitent purifier la peau de leur corps, la débarrasser des cellules mortes, la lisser et la tonifier sous la douche ou dans un bain de vapeur.
Bon à savoir: On peut le parfumer à l’aide de quelques gouttes d’huiles essentielles de géranium, de fleur d’oranger ou d’eucalyptus. 

SAVON DE MARSEILLE

«J’adore quand ça sent le frais!»
Origines: Conçu au XVIIe siècle à Marseille, dans le sud de la France, ce savon artisanal est confectionné au chaudron à partir d’huile d’olive et de soude naturelle. Il est exempt de conservateurs, de colorants, de graisse animale et de dérivés pétrochimiques. Secret de fabrication: Longue et délicate, la fabrication d’un cube de savon requiert quelque 20 jours de travail.
Pour qui: Idéal pour toutes les peaux, même grasses, en quête d’un nettoyant naturel et hypoallergénique.
Bon à savoir: Le sceau déposé «Savon de Marseille» et la mention «Savon de Marseille extra pur à 72 % d’huile» garantissent l’absolue authenticité du produit. 

SAVON D’ALEP

«J’aime les soins qui ont une riche histoire.»
Origines: Fabriqué de manière artisanale dans la ville d’Alep, en Syrie, depuis 2000 ans, ce pain olivâtre est le premier produit d’hygiène corporelle à avoir été conçu pour lutter contre les infections cutanées.
Secrets de fabrication: Saponifiée à l’ancienne dans des chaudrons en cuivre, la pâte obtenue est découpée en morceaux, puis séchée au grand air pendant au moins neuf mois.
Pour qui: Les propriétés hydratantes de l’huile d’olive alliées à celles, antiseptiques, de l’huile de baies de laurier font le bonheur de toutes les peaux, des plus sèches à celles sujettes à l’acné, au psoriasis ou à l’eczéma.
Bon à savoir: La mention de 16 % ou de 20 % d’huile de baies de laurier sur les emballages est gage de qualité. 

Savon transparent

«Je privilégie le nettoyage pur et simple.»
Origines: On l’a toutes déjà appelé «savon à la glycérine». Et pour cause! Ce pain translucide, inventé en 1807 par la célèbre fabrique britannique Pears, contient une teneur élevée en... glycérine!
Secret de fabrication: Comme la glycérine peut retenir plusieurs fois son poids en eau, elle agit comme un humectant hors pair qui attire l’eau (de la douche ou du bain) vers l’épiderme, en plus d’avoir des vertus hydratantes et émollientes certaines. POUR QUI Pour les adeptes d’un nettoyage efficace et sans chichi qui laisse la peau propre, fraîche et sans résidus susceptibles d’obstruer les pores.
Bon à savoir: Le savon transparent fond, hélas, plus vite qu’un savon traditionnel, d’où l’importance de le tenir loin de l’eau stagnante ou, mieux encore, de le faire sécher à l’air libre entre les utilisations. 

SAPONIFICATION À FROID

«Je n'achète que des produits végétaliens et écolos.»
Origines: En réaction aux méthodes industrielles, de plus en plus de savonneries artisanales et locales reviennent à la saponification à froid. Comme elles ne sont pas chauffées, les huiles végétales contenues dans la savonnette conservent leur teneur élevée en acides gras, bienfaisants pour la peau.
Secret de fabrication: Concocté de manière écologique — il ne nécessite ni consommation ni rejet d’eau —, le savon à froid ne contient aucun additif, conservateur, graisse animale ou colorant.
Pour qui: Il est le savon par excellence des peaux facilement agressées par le pH alcalin des détergents et des adeptes de produits écologiques.
Bon à savoir: Légèrement plus gras et mou au toucher qu’un savon industriel, il se reconnaît également à sa forme irrégulière, signe qu’il a été façonné de manière artisanale. 

SAVON EXFOLIANT

«J’adore faire peau neuve!»
Origines: Dans la foulée des soins gommants et exfoliants qui ont envahi les rayons beauté dans les années 1980, le savon «à petits grains» fait coup double à chaque utilisation.
Secret de fabrication: Il est généralement enrichi en particules d’amandes, de loofa, d’algues, de pépins de raisin et d’argousier finement broyés, mélangées à un liant.
Pour qui: Les adeptes de multifonction ne jurent que par ce savon, qui nettoie et déloge les rugosités comme les cellules mortes afin d’oxygéner la peau, de raviver son éclat et de la préparer à mieux tirer profit des bienfaits de son rituel de soins. Peaux sèches, sensibles ou acnéiques s’abstenir.
Bon à savoir: Comme sa texture est moins fondante que celle d’un gommage en crème, il ne s’emploie qu’une ou deux fois par semaine. 

Savon sans savon

«Au secours, ma peau ne tolère aucun savon!»
Origines: Encore plus doux que le savon surgras, celui qu’on appelle aussi «pain dermatologique» ou «syndet» pour synthetic detergent, a fait son apparition au début du XXe siècle.
Secret de fabrication: Résultant de l’association de plusieurs agents lavants de synthèse, il renferme un pourcentage très élevé de corps gras non saponifiés, qui préviennent le dessèchement cutané.
Pour qui: Tous les épidermes hypersensibles, intolérants à la moindre agression extérieure, allergiques ou acnéiques diront «merci» à ce soin salvateur qui respecte le pH de la peau.
Bon à savoir: Il mousse très peu? C’est normal étant donné sa faible teneur en tensioactifs, qui promet un nettoyage tout en douceur.

 

 

 

Commentaires

Partage X
Soins

À chaque peau son savon