Soins

À chaque peau sa plante: zoom sur 6 ingrédients végétaux et leurs bienfaits

À chaque peau sa plante: zoom sur 6 ingrédients végétaux et leurs bienfaits


 
Photographe : Thiemo Sander

Soins

À chaque peau sa plante: zoom sur 6 ingrédients végétaux et leurs bienfaits

Issus d’un jardin ensoleillé, des fonds marins ou de la cime d’un arbre, les fleurs, les plantes et les fruits s’invitent dans nos rituels beauté. Tour d’horizon de ces précieux alliés dont on ne peut plus se passer!

null


  Photographe: Stocksy

LA MENTHE

Aaaaah, la menthe! Que ferait-on sans elle? Savourée en infusion, dans un mojito ou en bonbon, mais aussi additionnée à une crème, une eau de soin, un exfoliant, un masque ou un dentifrice, cette plante aromatique
nous donne illico une sensation de fraîcheur et de propreté. C’est d’ailleurs ses effluves camphrés qui ont attiré l’attention des Égyptiens, dès le XIIe siècle av. J.-C., puis celle des Grecs et des Romains, avant que sa culture se répande à la Renaissance, principalement dans le sud de l’Europe. Aujourd’hui, on en recense plusieurs variétés, mais les plus utilisées en beauté restent la menthe verte (rafraîchissante et adoucissante), la menthe poivrée (vivifiante, antalgique et antiseptique) et, dans une moindre mesure, la menthe des champs (tonifiante et raffermissante). Par ailleurs, une précaution s’impose: l’huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée aux femmes enceintes en raison de son effet vasoconstricteur. 

JE L’ADOPTE Si j’ai besoin de purifier ma peau ou de lutter contre la surproduction de sébum; si j’ai envie de réveiller mes sens pendant la journée, de tonifier mon corps ou de donner un petit coup de frais à mes pieds surchauffés. 

SES VERTUS On trouve dans la menthe de la vitamine C, du fer, du manganèse, du magnésium et du menthol à profusion, des actifs antioxydants, fortifiants, astringents, clarifiants et antiseptiques. De plus, le menthol (plus puissant dans les concoctions à base de menthe poivrée et de menthe des champs) donne aux gels amincissants ou antijambes lourdes cette salvatrice «sensation glaçon». Ce même ingrédient soulage, en outre, les maux de tête et les tensions musculaires.


SES EFFETS La menthe a un triple effet sur la peau, qu’elle désaltère, purifie et stimule tout à la fois (d’où son effet anti-grise mine). Elle possède également des propriétés anti-âge, puisqu’elle favorise la production de collagène, responsable de l’élasticité de l’épiderme. Alliée naturelle des produits d’hygiène buccale, la menthe requinque aussi l’haleine.


SON ATOUT MÉCONNU Son huile essentielle apaise le feu du rasoir et joue les antibactériens naturels en cas d’éraflures sur les jambes ou sous les aisselles. 

SECRET D’INITIÉE Pour un supplément de fraîcheur, on range notre flacon d’eau de soin mentholée au frigo.

 

null


  Photographe: Getty Images

LA PIVOINE 

Impossible de résister au charme de la pivoine, à ses nombreux rangs de pétales ondoyants et à ses effluves capiteux. Vénérée depuis des millénaires en Chine, où on la surnomme «la reine des fleurs», elle symbolise la beauté, la féminité et l’honneur, et se retrouve au cœur de nombreuses préparations médicinales. Il faut toutefois attendre le XVIIIe siècle pour la voir en n cultivée en Europe. Là-bas, on tire principalement profit de ses vertus embellissantes, tandis qu’en Amérique du Nord, on l’utilise surtout recours à des fins ornementales. Il existe aujourd’hui quelque 40 variétés de pivoine, dont la pivoine impériale, très prisée en cosmétologie pour ses précieux et multiples bienfaits. 

JE L’ADOPTE Si j’ai la peau sensible ou irritée; si mon épiderme laisse filtrer ridules ou rides plus prononcées; si mon teint manque d’éclat et d’uniformité.

SES VERTUS Reconnue pour ses vertus apaisantes, la pivoine jouit aussi d’un puissant effet anti-inflammatoire qui, en favorisant la microcirculation cutanée, donne même un joli éclat rosé au teint. Comme elle est particulièrement riche en paeoniflorine et albiflorine, elle contribue à ralentir l’apparition de taches pigmentaires, corrigeant du même coup les irrégularités du grain de peau. En parallèle, cette fleur accélère le renouvellement cellulaire.


SES EFFETS L’épiderme est visiblement apaisé, unifié et rafraîchi. Très vite, il gagne en éclat et semble plus lisse, voire rajeuni. Même que certains soins, gorgés d’actifs de pivoine impériale, procurent quasi instantanément au teint un éclat santé, archinaturel.


SON ATOUT MÉCONNU Sa composition apaise également le cuir chevelu sensibilisé, irrité ou qui démange, lui apportant douceur et réconfort entre les shampoings.

SECRET D’INITIÉE On profite des effets aromathérapeutiques de la pivoine, en respirant pleinement les effluves de produits en contenant au moment de l’application sur le visage, les mains, le corps ou la tignasse. 

 

null


  Photographe: Stocksy

LA LAVANDE 

Elle fleure délicieusement bon et rime avec sérénité depuis l’Antiquité, quand les Romains l’utilisaient pour parfumer leur bain. Ses pétales couleur parme évoquent le soleil de Provence (et, depuis peu, certaines lavanderaies québécoises). Cet arbrisseau odoriférant appartient à la même famille de plantes aromatiques que la menthe, le thym, la sarriette et la sauge. Gorgée de plus de 150 composés, la lavande se décline en deux grands types. La plus pure, la lavande officinale ou lavande vraie (aussi appelée lavandula officinalis, lavandula vera ou lavandula angustufolia), est la plus employée en cosméto. L’huile essentielle de lavandin enrichit les soins destinés aux peaux grasses ou acnéiques, et sert aussi à parfumer les produits d’hygiène corporelle. Peu utilisée dans nos crèmes, la lavande aspic est plutôt prisée pour traiter coups de soleil, piqûres de moustiques et infections cutanées. Attention: l’huile essentielle de lavande est déconseillée aux femmes enceintes. 

JE L’ADOPTE Si ma peau est sensible, réactive ou à tendance grasse, sujette aux imperfections ou acnéique; ou si mon corps et mon esprit sont en quête d’un soin relaxant et calmant immédiat.

SES VERTUS Apaisante, anti-inflammatoire, assainissante, antiseptique, séborégulatrice, cicatrisante, analgésique, sédative, antitoxique, antimites... La liste est longue, car les bienfaits de la lavande sont multiples, tant pour le corps et l’esprit que pour nos tiroirs!

SES EFFETS Sans surprise, elle adoucit, apaise et assainit la peau sensible, irritée ou réactive; de plus, la lavande lutte contre l’excès de sébum, ralentit les poussées acnéiques et assainit les peaux grasses. En prime, ses effluves bienfaisants contribuent à chasser les tensions, à calmer l’état  d’esprit et à parfumer l’épiderme.

SON ATOUT MÉCONNU Un petit bouton qui cicatrise mal? Il suffit d’appliquer, sur peau nettoyée, 10 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic diluée dans une cuillère à thé d’huile végétale. On réitère l’application pendant quelques jours pour aseptiser le comédon et accélérer sa guérison.

SECRET D’INITIÉE Nos pieds brûlent après une longue promenade ou sont gonflés par la chaleur? Quelques gouttes d’huile essentielle de lavandin (gorgée de linalol et de camphre) versées dans un bain chaud délasseront vite nos petits petons.

 

null


  Photographe: Getty Images

LA NOIX DE COCO

On le sait, ce fruit exotique a ses adeptes, voire ses groupies, parmi les célébrités: Gwyneth Paltrow, Jessica Alba, Victoria Beckham ou Gisele Bündchen ne cessent d’en vanter les mérites à qui mieux mieux! Ce qu’on sait moins, c’est qu’on doit  la découverte de la noix de coco à Marco Polo, qui en savoura la pulpe juteuse et sucrée dès
le XIIIe siècle. De nos jours, on cultive le cocotier – originaire de Malaisie – dans toutes les zones tropicales, de l’Afrique aux Antilles. Fait amusant: arrivée à maturité, la noix de coco tombe tout naturellement du cocotier, aussi appelé «arbre de vie». Et l’huile, dont on se sert autant en gastronomie qu’en pharmacologie et en cosmétologie, est extraite de la chair fraîche et encore verte du fruit, avant d’être purifiée par filtration. À Tahiti, l’huile de coprah issue de sa chair séchée enrichit le monoï, élixir dont se servent les Polynésiennes pour embellir leur peau et leur chevelure. Exotique à souhait, la noix de coco est un must estival... qu’on gagne par contre à utiliser toute l’année! 

JE L’ADOPTE Si ma peau est sèche, ou encore très sèche, déshydratée, sujette à l’eczéma, en perte d’élasticité ou abîmée par le soleil; si mes lèvres sont gercées; si mes pieds sont secs et crevassés; ou si mes cheveux sont rêches, hirsutes et cassants. 

SES VERTUS Gorgée d’acides gras (acide laurique), d’actifs antioxydants (acide phénolique et phytostérols), de minéraux
(fer, potassium, cuivre et zinc) et de vitamine E, la noix de coco est ultrahydratante, réparatrice, assouplissante, lissante et antibactérienne.


SES EFFETS Dès l’application, l’épiderme du visage retrouve son équilibre en eau, sa douceur et son élasticité, voire son éclat naturel. Les pieds sont réhydratés en profondeur, assouplis et lissés. Quant aux cheveux, ils gagnent en souplesse et en brillance, tout en fleurant bon les vacances! 

SON ATOUT MÉCONNU À l’instar de l’aloès, l’huile de noix de coco soulage les coups de soleil et prévient la desquamation épidermique.

SECRET D’INITIÉE Pour protéger notre crinière à la plage, on remplit un vaporisateur de 500 ml d’eau chaude, dans lequel on verse successivement une cuillère à soupe de sel, de revitalisant capillaire et d’huile de coco. On agite et on «pschitte» au besoin!

 

null


  Photographe: Shutterstock

LES ALGUES 

Algues rouges, algues bleues, plancton marin, spiruline. Au premier coup d’œil, ces végétaux aquatiques n’ont rien de séduisant... Et pourtant! Ils sont jusqu’à 10 fois plus concentrés en oligoéléments et en minéraux que les plantes terrestres, sans compter qu’ils fournissent près de 70 % de l’oxygène que nous respirons. C’est dire à quel point leur apport biologique et écologique est essentiel! Issues des profondeurs marines, les plantes aquatiques sont insolubles dans l’eau (leur habitat naturel, après tout!). Elles doivent donc être finement pulvérisées afin de libérer leurs prodigieux actifs dans nos produits de soins. De toutes les variétés d’algues existantes, ce sont les rouges (hydratantes, repulpantes et reminéralisantes), les brunes (apaisantes et adoucissantes) et les vertes (nourrissantes et riches en minéraux) qu’on retrouve le plus couramment dans nos petits pots. 

JE LES ADOPTE Si ma peau affiche des rides et une perte de fermeté, ou qu’elle semble terne et dévitalisée.


LEURS VERTUS Grâce à leur haute concentration en oligoéléments, en minéraux, en enzymes, en antioxydants, en protéines et en vitamines, les algues agissent sur le renouvellement des cellules et leur réoxygénation, la production du collagène et la lutte contre les radicaux libres, d’où leur formidable action antivieillissement. Et que dire de leur effet régénérant et détoxifiant sur le corps! Pas étonnant qu’elles soient à la base de nombreux soins en thalassothérapie ou en balnéothérapie (comme les bains, les masques et les fameux enveloppements aux algues).

LEURS EFFETS Épiderme tonifié, nourri, détoxifié, assoupli, rayonnant et mieux protégé des agressions environnementales; apparition des rides et des ridules retardée ou atténuée. Qui dit mieux?

LEUR ATOUT MÉCONNU Dès qu’on les ajoute à la formulation des produits de soins pour le visage ou le corps, les algues en décuplent le pouvoir hydratant. 

SECRET D’INITIÉE Des chercheurs ont découvert que quelques variétés d’algues, dont Porphyra umbillicalis (algues rouges), contenaient naturellement des filtres UV.

 

null


  Photographe: Getty Images 

LA GRENADE

Écorce carmin, chair pulpeuse, jus rubis légèrement acidulé... Depuis quelques années, la grenade est devenue un fruit culte, dégoupillé tant par les chefs (qui la subliment dans l’assiette) et les stars (qui ne jurent que par son jus très tannique) que par les bonzes de la cosméto (qui ont airé ses superpouvoirs). Sans parler de la communauté médicale, qui lui attribue des effets anti-inflammatoires et bénéfiques sur la santé cardiovasculaire, de même 
que sur la prévention de certains cancers. Symbole de fécondité et d’immortalité, la grenade est originaire d’Iran, où elle est cultivée depuis plus de 5000 ans. Aujourd’hui, elle pousse aussi bien au Proche-Orient qu’ailleurs en bordure de la Méditerranée. Ce «fruit miraculeux», comme on l’a rebaptisé, rejoint même la catégorie chérie des superaliments, dont la cote n’a cessé de grimper ces dernières années. 

JE L’ADOPTE Si ma peau, quel que soit son type, accuse les premiers signes du temps (rides et ridules en tête) ou si, passé 40 ans, elle se relâche visiblement et manque d’éclat. La grenade est aussi l’amie des peaux mixtes, grasses ou sujettes aux imperfections.


SES VERTUS Chacun de ses 800 pépins enveloppés de chair regorge d’antioxydants surpuissants (polyphénols, avonoïdes, acides gras essentiels, vitamines B5, B6 et C), qui permettent de neutraliser les méfaits des radicaux libres et de stimuler le renouvellement cellulaire autant que la production de collagène.


SES EFFETS Grâce à son action anti-âge globale, la grenade donne un coup de fouet aux cellules qui tendent à s’essouffler à vitesse grand V: à son contact, les rides s’atténuent, le visage retrouve son rebondi et son éclat, et les taches perdent en intensité. Les pores se resserrent également, et la peau grasse tend à moins briller.


SON ATOUT MÉCONNU Les tanins de l’écorce de grenade aident à protéger les cheveux colorés, tout en ravivant et en prolongeant leur éclat. 

SECRET D’INITIÉE Ce fruit désaltérant remporte la palme des antioxydants naturels les plus puissants, doublant même au tournant le thé vert, le jus de raisin et le vin rouge.

 

Commentaires

Partage X
Soins

À chaque peau sa plante: zoom sur 6 ingrédients végétaux et leurs bienfaits