Santé et forme

L'escalade intérieure: à go, on grimpe!

Auteur : Elle Québec

Santé et forme

L'escalade intérieure: à go, on grimpe!

Comment cette activité est-elle née?
Vers la fin des années 80, des spécialistes de l'escalade ont eu la brillante idée de reproduire, à l'intérieur, des parois parsemées de prises artificielles. L'objectif? Populariser l'escalade et s'y adonner dans un environnement sécuritaire et à l'abri des caprices de Dame Nature. «Bien sûr, on fait de l'escalade intérieure pour se perfectionner et se préparer à la saison d'escalade extérieure mais, pour plusieurs, c'est aussi une activité sportive en soi», explique Steve Castonguay, directeur sécurité et technique à la Fédération québécoise de la montagne et de l'escalade.


À qui s'adresse-t-elle?
Aux experts comme aux débutants. En effet, «il n'est pas nécessaire d'être en super forme physique pour commencer à faire de l'escalade, il suffit de s'entraîner sur des parois courtes puis, lorsque la souplesse, la force musculaire et la confiance en soi s'améliorent, on s'attaque alors à des parcours plus longs», indique Steve Castonguay.


Comment démarrer du bon pied?
En suivant un cours d'initiation. C'est normal, car cette activité sportive requiert certaines connaissances techniques. On y apprend «les manœuvres essentielles, les consignes de sécurité, le maniement de l'équipement et quelques notions de mouvements», précise le pro. Attention: chaque centre d'escalade possède ses propres règles. Aussi, lorsqu'on change de club, on doit passer un test d'accréditation permettant aux organisateurs d'évaluer nos habiletés.


Quels sont les bienfaits de cette activité?
«Elle sollicite toutes les grandes masses musculaires», note Steve Castonguay. Autre point fort: elle renforce le système cardiovasculaire et améliore la souplesse du corps. Un must, donc, pour les filles qui désirent s'adonner à un sport complet.


De quel attirail a-t-on besoin?
D'un équipement de sécurité de base comprenant un baudrier, un mousqueton, un descendeur et de simples souliers de course. Si on s'entraîne régulièrement, on troque nos runnings contre des chaussons d'escalade offrant davantage de support et d'adhérence. Pour une centaine de dollars, les magasins de plein air vendent de bons ensembles pour les débutants. Cependant, avant de dévaliser les boutiques spécialisées, on peut tout simplement enfiler un t-shirt et un pantalon confortables. Bon à savoir: on peut louer le matériel de sécurité et les chaussons dans la plupart des centres d'escalade.

 

Lire la suite: Les adessses

 

PHOTO: Allez Up

 

OÙ LA PRATIQUER?

Nos adresses sympas

  • Allez Up à Montréal, 514 989-9656.
  • Horizon Roc à Montréal, 514 899-5000.
  • Cepsum à l'Université de Montréal, 514 343-6150.
  • Action Directe à Laval, 450 688-0515.
  • Roc Gyms à Québec, 1 800 762-4967.
  • PEPS à l'Université Laval, à Québec, 418 656-7377.
  • Gravité à Magog, 819 868-0444.

    Info
    Fédération québécoise de la montagne et de l'escalade,
    1 866 204-3763.


    COMBIEN ÇA COÛTE?
  • Cours d'initiation: environ 40 $ pour une leçon de 3 heures.
  • Pratique libre: de 10 $ à 15 $ l'heure.
  • Test d'accréditation: de 10 $ à 15 $.
  • Location de l'équipement: environ 12 $.
  •  


  •  

     

     

  • Allez Up à Montréal, 514 989-9656.
  • Horizon Roc à Montréal, 514 899-5000.
  • Cepsum à l'Université de Montréal, 514 343-6150.
  • Action Directe à Laval, 450 688-0515.
  • Roc Gyms à Québec, 1 800 762-4967.
  • PEPS à l'Université Laval, à Québec, 418 656-7377.
  • Gravité à Magog, 819 868-0444.

    Info
    Fédération québécoise de la montagne et de l'escalade,
    1 866 204-3763.


    COMBIEN ÇA COÛTE?
  • Cours d'initiation: environ 40 $ pour une leçon de 3 heures.
  • Pratique libre: de 10 $ à 15 $ l'heure.
  • Test d'accréditation: de 10 $ à 15 $.
  • Location de l'équipement: environ 12 $.
  •  


  • sp-1.jpg
    À LIRE

    Cinq sports qui décoiffent



    PHOTO: Allez-Up

    Commentaires
    Partage X
    Santé et forme

    L'escalade intérieure: à go, on grimpe!