Santé et forme
10 janv. 2011

Gymnastiques douces anti-âge

Par Catherine Crépeau

Auteur : Elle Québec

Santé et forme
10 janv. 2011

Gymnastiques douces anti-âge

Par Catherine Crépeau

La première caractéristique des gymnastiques douces est de donner l'envie de bouger... sans choc ni douleur! Peu importe la discipline, on cherche à tonifier les muscles et à maintenir la souplesse. Un aspect très important quand on veut ralentir l'effet du temps, souligne Nicole Bordeleau, fondatrice de YogaMonde. «La colonne est la première chose qui vieillit. Il est donc important de travailler son élasticité. Avant même de renforcer ses muscles. On gagne cinq ans quand on se tient droite!» Certaines disciplines proposent aussi un volet plus spirituel.

Voici six gymnastiques douces et anti-âge. Choisissez la vôtre selon vos besoins, votre tempérament et vos capacités physiques.

Le yoga
Le yoga est sans doute la gymnastique douce la plus connue. Il permet de se muscler, de travailler sa souplesse, de dénouer les tensions et d'apprendre à bien respirer. À cette base s'ajoute une portion spirituelle, plus ou moins présente, selon la technique choisie. Et elles sont nombreuses. Près d'une trentaine sont enseignées au Québec.


Toutes les formes de yoga aident à maintenir la souplesse de la colonne et à renforcer les muscles, mais certaines sollicitent davantage les articulations, et quelques-unes peuvent être contre-indiquées selon la personne. Il est donc important de se renseigner sur le type de cours auquel on s'inscrit, souligne Nicole Bordeleau.
La majorité des leçons offertes sont des dérivés du hatha yoga, qui englobe les différents styles axés sur la maîtrise du souffle (pranayama) et les postures (asanas).

Pour contrer les effets du temps, Mme Bordeleau suggère l'iyengar, qui insiste sur l'alignement des membres et de la colonne vertébrale; le kripalu, qui cible les techniques respiratoires, ainsi que le viniyoga, une méthode douce et progressive.

Le tai-chi-chuan
Le tai-chi-chuan, ou taijiquan ou tai-chi, est un mélange d'art martial et de gymnastique. Une forme de méditation constituée de gestes lents, souples et continus qui se succèdent dans une sorte de chorégraphie. Un enchaînement compte de 24 à 48 mouvements. De rares enseignants vont aller jusqu'à 108, ce qui correspond à la forme originale du tai-chi-chuan.

Même si elle met l'accent sur la maîtrise de la respiration, cette pratique reste une gymnastique qui sollicite muscles, tendons et articulations. On améliore ainsi sa souplesse et renforce son système musculosquelettique. Des études ont d'ailleurs démontré que le tai-chi-chuan contribue à réduire les risques de chutes chez les personnes âgées*.

Qi gong
En médecine chinoise, on enseigne le qi gong aux patients pour améliorer leur capacité à surmonter la maladie. Mais cette pratique est aussi une forme de gymnastique qui vise à rééquilibrer l'énergie du corps en contrôlant les mouvements, la respiration et le mental. En alternant les postures tenues et immobiles, les étirements et les enchaînements de mouvements très lents, le qi gong permet d'assouplir la structure musculosquelettique.

Sur le plan de la santé, il aurait pour effet de réduire l'hypertension, le stress et la douleur chronique. Il facilite également l'apprentissage, la mémorisation et la créativité. En plus, certains exercices sont conçus spécifiquement pour renforcer l'énergie sexuelle!

La méthode Pilates
«Vous êtes aussi jeune que votre colonne», disait Joseph Pilates, qui a inventé la méthode en imaginant ses exercices au moyen de machines à ressorts.


La technique est utilisée dans une perspective d'entraînement pour améliorer la force, la souplesse, la coordination et maintenir une posture correcte, essentielle au bon alignement du corps. «Le Pilates fait travailler tous les muscles en se concentrant sur les plus négligés ou ceux qui ont besoin de rééducation», précise Ann McMillan, qui a ouvert le premier studio Pilates québécois, à Montréal, en 1992. On cherchera en général à faire travailler, en alternance, tous les groupes musculaires, en insistant sur les abdominaux et les fessiers. Résultat: une silhouette plus mince et plus ferme!

*A systematic review of the effectiveness of tai chi on fall reduction among the elderly

Aquaforme
L'aquaforme est la solution idéale pour vous muscler deux fois plus vite que sur la terre ferme... sans transpirer! Et pas besoin de savoir nager, puisque les cours se donnent généralement en section peu profonde.

La résistance de l'eau amortit les chocs sur les articulations et réduit la pesanteur du corps. Une diminution qui peut aller jusqu'à 90% lorsqu'on est immergée jusqu'au cou. Mais si on est plus légère, il faut travailler plus fort pour courir, sauter ou faire des rotations de bras ou de jambes.

Également douce pour la colonne vertébrale, l'aquaforme permet en outre de développer sa capacité cardiorespiratoire, de brûler des calories et de raffermir sa musculature, sans courbatures. L'effet antistress de l'eau aurait aussi la propriété d'améliorer la circulation sanguine et lymphatique.

Body balance (body flow)
Encore peu répandu au Québec, le body balance, ou body flow, s'inspire de plusieurs gymnastiques douces, dont le yoga, le tai-chi-chuan, le qi gong et la méthode Pilates. Les mouvements se font en musique et visent à améliorer la tonicité musculaire, à réduire le stress et à gagner en souplesse et en équilibre. Ce qui en fait « un cours holistique qui plonge votre corps dans un état d'harmonie », peut-on lire sur le site du groupe de mise en forme néo-zélandais Les Mills, à l'origine de la discipline.


Actuellement, sept centres Énergie Cardio offrent des cours de body balance au Québec.


Fédération canadienne de taijiquan

Institut de Qigong du Québec

Yoga Mondô

Stott Pilates

Partage X
Santé et forme

Gymnastiques douces anti-âge