Santé et forme

Ados: comment les aider à combattre leurs boutons?

Getty Images Photographe : Getty Images Auteur : Elle Québec

Santé et forme

Ados: comment les aider à combattre leurs boutons?

Quelques chiffres intéressants

- Saviez-vous que l'acné apparaît plus tôt qu'autrefois sur le visage de nos jeunes? En 1931, la première publication sur le sujet indiquait que l'acné juvénile débutait à l'âge de 12 ans. Une étude publiée en 2010 montre qu'elle commence désormais à 11 ans chez les filles et toujours à 12 ans chez les garçons.

 - Entre 90 % et 80 % des ados sont touchés par l'acné.

- C'est généralement entre l'âge de 15 et 16 ans que surviennent les cas d'acné les plus sévères.

> 10 astuces au top pour avoir une belle peau

- L'acné tardive est de plus en plus fréquente chez les femmes. En fait, elle affecte à des degrés divers 40 % des femmes âgées entre 20 et 40 ans. Si vous êtes du lot, consolez-vous: les peaux à tendance grasse rident moins que les autres.

Les trois causes de l'acné

-      L'hypersécrétion de sébum: Durant la période des changements hormonaux, les glandes sébacées se mettent à produire davantage de sébum. En d'autres termes, la peau de nos ados devient huileuse. 

-      L'hyperkératinisation: L'épiderme en effervescence produit une surabondance de cellules mortes, qui bouchent les pores de la peau. Au final, points noirs et microkystes apparaissent.

La prolifération de la bactérie P. acnes: Sous l'effet des changements hormonaux, du stress ou de la fatigue, cette bactérie, qui est naturellement présente dans l'épiderme, peut provoquer des boutons. Comme elle déteste l'air, elle se cache dans les pores de la peau. Là, elle se nourrit de sébum, se multiplie et crée une réaction inflammatoire: un bouton. Par ordre de gravité, celui-ci peut prendre la forme d'une papule (un bouton rouge et en relief), d'une pustule (qui contient du pus) ou, dans les cas sévères, d'un nodule (une lésion profonde dont le diamètre dépasse 5 mm).

BON À SAVOIR

Attention au gommage

Nos chères têtes blondes peuvent exfolier leur visage (avec un produit doux) une ou deux fois par semaine. Toutefois, si leur peau présente beaucoup de boutons inflammatoires (ceux qui sont rouges et qui font mal), le gommage est à éviter, car il risquerait de stimuler la production de sébum et de propager la bactérie P. acnes vers d'autres régions du visage. Dans ce cas d'acné, il vaut mieux s'en tenir à un masque (une ou deux fois par semaine) qui absorbera simplement l'excès de sébum. 

ELLE aime:

Gel gommant Sébium, de Bioderma (20 $).

Masque désincrustant, exfoliant et absorbant Cleanance, d'Avène (27 $).

Attention au maquillage

Votre ado se prend pour Michelle Phan et se filme en train de se maquiller? C'est de sa génération. Encouragez-la cependant à choisir des cosmétiques présentant les mentions: non gras, non comédogène, sans huile. Rappelez-lui (et à vous-même, par la même occasion) que le secret de toutes les stars, en termes de beauté, est de se coucher la peau propre et démaquillée.

Attention à la brillance

Pour diminuer la brillance de la peau (qui résulte de la surproduction de sébum), deux solutions sont possibles. Soit on absorbe l'excédent de sébum avec des papiers mouchoirs ou du papier absorbant, soit on nettoie le visage avec un tampon de coton imbibé de lotion astringente.

ELLE aime:

Lotion purifiante et matifiante Cleanance, d'Avène (24,50 $).

À DÉCOUVRIR:
Trucs pour une routine beauté écolo
Règles: nos astuces pour atténuer la douleur
Trois règles à suivre pour combattre l'acné

 

 

Commentaires
Partage X
Santé et forme

Ados: comment les aider à combattre leurs boutons?