Belles au naturel: 13 stars sans maquillage

A l'occasion de la journée sans maquillage, nos stars ont accepté de révéler leur beauté au naturel. Une quête de vérité à fleur de peau.

3 juin 2011
Par
Manon Chevalier
Belles au naturel: 13 stars sans maquillage

16h - Saskia Thuot, animatrice télé, 38 ans

«Ce que j'aime le plus chez moi, c'est mon sourire, mes cheveux, mes courbes. Et mon chum est tout à fait d'accord. C'est vital pour moi d'être bien dans ma peau. Après ma deuxième grossesse, j'ai perdu 15 kilos. J'avais envie de me sentir bien. Mais au fond, qu'on ait des kilos en trop ou non, ce n'est pas ça qui nous rend séduisante. C'est plutôt notre sourire, notre plaisir à être en vie. Le maquillage a peu à voir avec tout ça. Les gens ont toujours posé un regard aimant sur moi. Ça contribue sûrement à me faire sentir rayonnante.»

17h - Isabel Richer, comédienne, 44 ans

«Ma routine du matin: un peu de fond de teint, de la poudre, du mascara et du gloss. Ça me prend trois minutes. Comme j'ai un peu de couperose, je sors très rarement sans maquillage. Sinon, je mets des lunettes de soleil. Avec l'âge, j'arrive à poser un regard plus doux sur moi-même. Je dis "j'arrive", car ce n'est pas si clair. Dans notre métier, notre outil principal est notre corps, alors on a une relation un peu "fuckée" avec le miroir. Il y a quelques années, j'ai décidé de me détacher du regard des autres. Mais c'est parfois difficile... Un jour, une comédienne m'a dit: "Tu as l'air triste naturellement, alors quand tu souris, c'est comme si le soleil se levait!" J'imagine que le sourire a le pouvoir de nous rendre plus séduisante.»

18h - Julie Le Breton Comédienne, 36 ans

«Dans la vie, je privilégie le confort avant tout. Ça vaut tant pour mes vêtements que pour mon maquillage. Je suis du genre à aller faire mes courses avec un chignon vite fait, des lunettes de soleil, un peu de gloss sur les lèvres et des écouteurs sur les oreilles. Je me maquille uniquement pour sortir avec mon amoureux ou assister à un party ou à un gala. Et j'y prends un réel plaisir. Je m'amuse à unifier mon teint et à mettre mes yeux en valeur. Toutefois, je crois que ce sont les petites imperfections - les rides, les cicatrices - qui nous rendent plus belles. Elles révèlent notre humanité. Il faut cesser de vouloir les effacer. Le maquillage sert à sublimer notre beauté; il ne devrait pas nous transformer.»

19 h - Pascale Bussières, comédienne, 42 ans

«Plus jeune, j'étais un vrai garçon manqué. Je n'avais pas confiance en ma féminité. Je suis devenue coquette à la naissance de mes enfants. J'ai alors pris conscience du côté féminin qui m'avait échappé. Le maquillage peut être synonyme de séduction, mais pas forcément. La séduction n'est pas liée à quelque chose de très conscient. Ce qui est beau échappe souvent à notre propre regard. Je ne me maquille pas beaucoup dans la vie. Je trouve que ça alourdit; ça met justement l'accent sur ce qu'on veut cacher. Je séduis plutôt par le jeu, mon sens du plaisir et ma part de mystère dans le fond du regard. Sinon, je laisse parler ma bouche. Les lèvres, fardées ou non, sont éminemment sensuelles. Elles attirent le baiser, le geste le plus érotique et le plus intime de tous.»

 

Photo: Isabelle Richer

NOTE: Seuls les produits suivants ont été utilisés pour hydrater l'épiderme de nos modèles et mieux capter la lumière: soin protecteur apaisant Toleriane, de La Roche- Posay; Fluides embellisseurs, de Giorgio Armani Cosmetics; et baume protecteur pour les lèvres Eight Hour Cream, d'Elizabeth Arden. Coiffures réalisées avec les produits capillaires Tresemmé.

Nous tenons à remercier chaleureusement Céline Tremblay, DevMcGill, ainsi que le Laloux et le Lounge Pop! pour leur précieuse collaboration.

 

À LIRE: Nos trucs pour briller sans maquillage 

 

 

 

 

 

DATE DE PUBLICATION: 2011-06-03 , Tiré du magazine ELLE Québec, juin 2011

Plus de contenu, à lire dans nos sections Beauté et Maquillage

Mots-clés :

Elle aime aussi

comments powered by Disqus

VIDEOS

Concours