Maquillage

Nos trucs malins pour faire 10 ans de moins!

Marcio Madeira Photographe : Marcio Madeira Auteur : Elle Québec

Maquillage

Nos trucs malins pour faire 10 ans de moins!

ON RELANCE LA CIRCULATION
«Rien ne vaut un bon gommage pour activer la microcirculation et redonner de l'éclat au teint», rappelle Barbara Le Gal, esthéticienne au Bodhi Spa Urbain. Idéalement, on s'exfolie la veille au soir afin de prévenir les rougeurs indésirables. La plupart des compagnies offrent maintenant des systèmes de soins à domicile qui procurent des résultats spectaculaires en un rien de temps. Qu'on opte pour une exfoliation mécanique (microdermabrasion maison) ou chimique (peeling), l'important est d'éviter les abus (une ou deux fois par semaine, au maximum) et d'hydrater soigneusement sa peau après chaque traitement.

ON MASQUE SA FATIGUE

Une fois la circulation réactivée et l'épiderme débarrassé des cellules mortes, cap sur les masques qui retendent les traits et préparent le visage au maquillage. Les peaux normales apprécieront les masques aux formules hydratantes et défatigantes, gorgées de substances émollientes. En cas de sécheresse cutanée ou en prévision d'une longue soirée, on peut même transformer ces masques en crèmes de nuit, afin d'obtenir un visage très satiné au réveil. Pour les peaux mixtes ou grasses, les masques purifiants sont tout indiqués, puisqu'ils assainissent le teint et diminuent l'apparence des pores. Mais quel que soit le type de masque privilégié, «l'idéal est d'attendre une quinzaine de minutes avant d'appliquer le maquillage qui, autrement, risque de ne pas tenir», souligne Eddie Maleterre, artiste maquilleur officiel de L'Oréal Paris.

ON DÉFROISSE SES PAUPIÈRES
«Pour défriper les paupières, les patchs pour les yeux sont d'une redoutable efficacité», rappelle le maquilleur Eddie Maleterre. En quelques minutes, ces soins cataplasmes, aux vertus apaisantes et hydratantes, apportent à la zone oculaire un lissage et une détente inégalés. Autre astuce: un gel pour le contour des yeux converti en masque (il suffit d'en appliquer une couche épaisse) en prévision d'une soirée. On peut aussi conserver le produit au frigo pour en décupler l'effet.


ON PERFECTIONNE SON TEINT
Les bases de teint opalescentes sont des trompe-l'oeil parfaits les jours de grande fatigue. Ces formules presque magiques misent sur des ingrédients aux effets tenseurs et des pigments réflecteurs pour lisser les traits, gommer les pores et améliorer la tenue des fards. Elles s'emploient seules, sur la crème de jour ou encore en touche lumière par-dessus le maquillage. Appliquées sous les yeux et sur les ailes du nez, le haut des pommettes et le pli du menton, elles éclairent les zones d'ombre et subliment la carnation. Mélangées au fond de teint, elles procurent un maximum de luminosité, alors qu'étalées en fine couche sur les mains et les rides du cou, elles offrent un rajeunissement instantané.

 

ON GOMME LES ZONES D'OMBRE

Pour sculpter un visage et gommer la fatigue, rien ne remplace les pinceaux «illuminateurs». Le maquilleur Eddie Maleterre recommande d'étaler les fards correcteurs qu'ils contiennent en touches légères sur les cernes, aux coins interne et externe de l'œil, sur les ailes du nez, les rougeurs ou toute autre imperfection. Ils s'utilisent même à la place du fond de teint pour une allure irréprochable et ultra naturelle.

ON MODÈLE SES SOURCILS
«Des sourcils bien dessinés peuvent réellement rajeunir un visage», souligne l'esthéticienne Barbara Le Gal, du Bodhi Spa Urbain. La première fois, elle conseille une visite en institut pour une épilation à la cire, au fil (technique répandue en Asie et au Moyen-Orient) ou à la pince. «On s'assure ainsi d'avoir une ligne impeccable qu'on pourra par la suite entretenir soi-même à la maison.» Un geste quotidien indispensable: à l'aide d'un mascara translucide, on brosse les sourcils vers le haut pour ouvrir le regard.


ON ROSIT SES POMMETTES
«Pour une cure de jouvence instantanée, rien ne remplace le fard à joues», estime Eddie Maleterre. Ainsi, une poudre rosée balayée très haut sur le devant des pommettes procure un look bonne mine immédiat. De plus, les liquides teintés (comme Benetint, de Benefit) qu'on applique au doigt ou à l'éponge «fondent» dans la peau et assurent une tenue inégalée, de même qu'un résultat très naturel. Pour réveiller un teint blafard, on auréole le visage d'un nuage de poudre solaire (à la racine des cheveux, sur les tempes, les arcades sourcilières et sous le menton) avant d'appliquer le fard à joues.

ON SE FAIT DES YEUX DOUX
«Plus on est fatiguée, moins on devrait se maquiller», rappelle Eddie Maleterre. Cette règle d'or s'applique en particulier quand nos yeux accusent cruellement nos excès de toutes sortes. Pour un coup d'éclat express, le maquilleur suggère d'appliquer une poudre blanche délicatement nacrée, de la racine des cils jusqu'aux sourcils. «On insiste sur le coin interne de l'œil et juste sous le sourcil pour accrocher la lumière.» Ensuite, on ouvre l'oeil à l'aide d'un mascara recourbant brun ou noir. «Mais lorsqu'on est très fatiguée, on évite d'en mettre sur les cils du bas, ce qui risquerait de créer une ombre accentuant les poches.» En touche finale, un trait de crayon de couleur chair au ras des cils inférieurs donne l'illusion d'un regard lumineux et reposé.

 

ON REPULPE SES LÈVRES
«Une bouche fardée de rose, de fuchsia ou d'un rouge très franc apporte beaucoup d'éclat au visage», souligne le maquilleur Eddie Maleterre. Pour des lèvres charnues à souhait, on mise sur des fards «volumisants» aux huiles essentielles et aux autres principes actifs qui agissent sur la microcirculation ou sur la production de collagène.

Commentaires
Partage X
Maquillage

Nos trucs malins pour faire 10 ans de moins!