Maquillage

Maquillages pour un bal des finissants tout en beauté

Imaxtree Photographe : Imaxtree Auteur : Elle Québec

Maquillage

Maquillages pour un bal des finissants tout en beauté

Le smoky réinventé

«Le minimalisme chic dont l'accent est mis sur un seul élément du visage est très présent dans les défilés de la saison, note Amélie Ducharme. Ici, tout est effacé, même les sourcils, de façon à diriger l'attention vers les yeux.» Nul doute que cet œil charbonneux soutenu attirera les regards.

1. La base: «Comme toujours, on commence par unifier sa carnation au moyen d'un bon fond de teint, indique la maquilleuse. On peut aussi ajouter une poudre pressée pâle pour bien couvrir.»

2. Les sourcils: «Pour recréer l'effet décoloré, on étale une couche généreuse de cache-cernes en crème opaque et on brosse à rebrousse-poil. L'idée est de faire pénétrer le produit dans les sourcils et non dans la peau. Sinon, on risque de saboter le résultat voulu, nous met en garde l'experte associée à CoverGirl.»

3. Les yeux: «Pour créer le smoky eye, on applique un crayon noir gras et riche à l'intérieur de l'œil en débordant légèrement sous celui-ci et sur la paupière mobile. On estompe ensuite avec le doigt pour intensifier l'effet de brillance, avant de farder le tout d'une généreuse couche de noir métallisé qu'on étend à l'aide d'un pinceau plat. Un mascara volumisant viendra surcharger la racine des cils et ajoutera une touche finale au maquillage des yeux.»

4. Les lèvres: «Pour conclure, on enveloppe les lèvres d'un baume hydratant avec brillants, indique Amélie Ducharme, maquilleuse professionnelle pour CoverGirl.»

 

Le rétro moderne

Le look rétro revu et corrigé n'a pas dit son dernier mot! Ce visage aux lèvres ultra-soutenues et au teint immaculé aperçu sur les passerelles du défilé de Limi Feu en est la preuve. Et il a tout pour faire sortir la Marilyn Monroe en nous et nous aider à réussir notre entrée sur la piste de danse. Pour lui ajouter une touche de glamour, on imite le designer et on allonge les yeux d'un coup de crayon dans le coin externe de l'œil.

1. La base: «Tout maquillage, ou presque, requiert qu'on unifie d'abord sa carnation au moyen d'un bon fond de teint, nous informe Amélie Ducharme, maquilleuse professionnelle pour CoverGirl. Pour éviter l'effet caricatural, on choisit une couleur qui se rapproche le plus possible de celle de sa peau.»

2. Les sourcils: «On applique un trait de crayon d'un ton plus pâle que la couleur originale de son sourcil et on remplit celui-ci de façon à l'unifier. On obtiendra ainsi une ligne plus fournie et mieux définie. À l'aide d'une brosse, on nettoie l'excès de crayon.»

3. Les yeux: «Au moyen d'un ligneur, on dessine un trait sur la paupière supérieure; celui-ci doit s'épaissir graduellement en suivant la courbe des cils. On fait la même chose en bas, en partant du tiers de l'œil, et on relie la ligne à celle du haut pour former une pointe dans le coin externe. Pour adoucir le tout, on peut utiliser un crayon muni d'un bout éponge avec lequel on estompera légèrement la couleur, suggère Amélie. On applique ensuite une touche de mascara en haut et en bas.»

4. Les lèvres: «On les enduit d'une première couche grossière de rouge. C'est après seulement qu'on viendra définir la bouche à l'aide d'un crayon de la même teinte. L'idée est de permettre à celui-ci de glisser sur les lèvres, ce qui facilite sa manipulation», nous explique la pro. Pour limiter les retouches de maquillage durant la soirée, Amélie nous conseille d'employer une poudre translucide. Elle se mélangera au corps gras et aidera à faire tenir le rouge plus longtemps.

 

Le métallique urbain

Amélie Ducharme associe ce maquillage à la tendance selon laquelle douceur et vitalité font bon ménage. «Un des avantages de ce maquillage, c'est qu'il semble ultra-travaillé à cause de sa capacité à transformer un look simple en une apparence sophistiquée, nous explique-t-elle. Mais en réalité, il est tout simple à réaliser.»

1. La base: «On prépare d'abord la peau en appliquant un fond de teint assez couvrant, mais qui laisse tout de même transparaître la couleur naturelle du visage. On peut aussi en étendre une couche sur la bouche pour dissimuler les rougeurs et les imperfections des lèvres; on enduira ensuite cette dernière d'un baume hydratant teinté d'un rose perlé.»

2. Le visage: «Ce maquillage doit aussi sa spécificité au jeu d'ombres et de lumière qui structure l'ensemble du visage, précise Amélie. Pour le reproduire, on étale un fard à joues d'une teinte un peu plus foncée que sa carnation sur l'os des pommettes et l'arête du nez.»

3. Les sourcils: «Pour créer un effet fourni et sauvage, on opte pour un crayon d'un ton plus pâle que la couleur originale de son sourcil. On donne quelques coups sur l'arcade, puis on brosse les poils vers le haut.»

4. Les yeux: «On voile la paupière mobile d'un fard argenté de l'intérieur jusqu'au sourcil en estompant grossièrement la poudre, propose l'experte associée à CoverGirl. On étend cette même couleur en halo dans le coin interne de l'œil. Ensuite, on couvre l'extrémité interne de la paupière supérieure d'un fard taupe. On remonte légèrement sous l'arcade sourcilière, et on termine par une couche généreuse dans le coin externe de l'œil de façon à le relier au sourcil. Enfin, on noircit la racine des cils du haut et du bas à l'aide d'un mascara, ce qui permet d'agrandir le regard.»

 

À LIRE: Maquillage: cinq idées pour le printemps 2012

 

 

 

 

Commentaires
Partage X
Maquillage

Maquillages pour un bal des finissants tout en beauté