Maquillage
25 mars 2015

Maquillage: objectif belle peau

Par Angélique Martel

Imaxtree Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree

Maquillage
25 mars 2015

Maquillage: objectif belle peau

Par Angélique Martel

1. Commencer par un massage antistress

«La première étape, c'est d'essayer d'être sereine. Si on est stressée, ça se voit. C'est pour cette raison que, chaque fois que je travaille avec une mannequin, je lui parle pendant que je la démaquille: ça la détend. Ensuite, je lui masse le visage avec une crème hydratante. Il paraît que mes mains sont douces et "confortables"... Tant mieux, car ce sont mes outils de travail!»

2. Enchaîner avec le bon fond de teint


«On peut simuler une jolie peau en utilisant un simple fond de
teint. Pour trouver la couleur qui correspond le mieux à sa propre carnation, il faut demander des échantillons et les tester sous différents éclairages: chez soi, à l'extérieur, etc. On peut avoir recours à deux ou trois teintes pour sculpter le visage sans avoir à utiliser de blush. Surtout, on n'oublie pas d'appliquer un soupçon de fond de teint sur les oreilles pour en harmoniser la couleur avec celle du visage.»

3. Accrocher la lumière

«Pour que le teint soit lumineux, il suffit d'étaler sur le fond de teint qu'on a déjà appliqué quelques touches d'illuminateur crémeux. J'en pose sur l'arête du nez et le haut des pommettes, sous la lèvre inférieure et dans le creux du menton.»

4. Peaufiner son maquillage

«Durant la période des défilés, je conseille aux mannequins d'apporter leurs propres soins nettoyants, car ils sont adaptés à leur peau. Le fait de ne pas mélanger les marques ni les formules prévient la sensibilisation de l'épiderme.»  

À DÉCOUVRIR:
Comment se faire un regard chatoyant
Les astuces beauté de la maquilleuse Amélie Ducharme
Astuces pour appliquer les ligneurs du printemps 

Mots-clés
Partage X
Maquillage

Maquillage: objectif belle peau