Maquillage
16 août 2011

Maquillage: l'eye-liner des fêtes

Par Angélique Martel

Imaxtree.com Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree.com

Maquillage
16 août 2011

Maquillage: l'eye-liner des fêtes

Par Angélique Martel

1. Sélectionner le bon traceur

Il y en a un pour chaque look. Le crayon gras est le plus facile à manier et sert aussi bien à tirer une ligne nette à l'intérieur de la paupière qu'à border les cils d'un trait, qu'on estompe ensuite. Grâce à sa pointe fine, à ses pigments riches et à son fini laqué, l'eyeliner liquide est le parfait complice des effets géométriques, réalisables avec un peu de patience et de pratique. Enfin, la version poudre laisse un tracé légèrement délavé, idéal pour souligner un regard charbonneux. On l'applique au moyen d'un pinceau biseauté, humecté d'un peu d'eau ou d'une goutte de solution conçue pour prolonger la tenue des fards.

2. Choisir la couleur

Soit on mise sur le noir pur ou l'anthracite pour créer un contraste net avec la peau, soit on privilégie un noir légèrement teinté pour faire ressortir la couleur de l'iris. Le noir mêlé de brun met en valeur les yeux bleus; le noir aux accents d'émeraude convient aux iris noisette; et les noirs bleutés ou bordeaux font pétiller les regards verts. Quant aux coloris électriques (lime ou turquoise, par exemple), ils sont du plus bel effet avec un bronzage estival. On les applique obligatoirement sur une paupière nue.

3. Exprimer son style

Un tracé d'eyeliner en dit long sur la personnalité d'une femme. Les plus bohèmes dessinent souvent un trait diffus à la lisière des cils; les séductrices soulignent la circonférence de l'oeil d'une ligne bien propre; et les plus racées esquissent un trait dense qui s'épaissit graduellement vers le coin externe de la paupière supérieure.

Merci à David Vincent, artiste maquilleur international pour Lise Watier. 

Partage X
Maquillage

Maquillage: l'eye-liner des fêtes