Maquillage
19 déc. 2013

Maquillage: 4 astuces pour modeler et illuminer le visage

Par GABRIELLE LISA COLLARD

Imaxtree Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree

Maquillage
19 déc. 2013

Maquillage: 4 astuces pour modeler et illuminer le visage

Par GABRIELLE LISA COLLARD

1. La règle d'or: illuminer la peau pour attirer l'attention, l'assombrir pour détourner le regard

Le but est d’apporter des touches de lumière aux endroits qu’on souhaite faire ressortir (comme les pommettes) et d’ombrer les zones qu’on veut éviter de mettre en relief (des joues rondes, un front trop grand, etc.). Il ne s’agit pas de se transformer, mais de donner un coup de pouce à la nature en misant sur nos atouts. D’ailleurs, les experts s’entendent tous sur une chose: on doit mettre en valeur ce qu’on aime dans notre visage plutôt que de camoufler ce qu’on aime moins.

2. La bonne teinte

Afin de ne pas se tromper, on s’en tient à des nuances proches de la couleur de notre peau. «Pour les débutantes, je conseille des produits d’un ou deux tons plus foncés que leur carnation pour sculpter le visage, et d’un ou deux tons plus clairs pour illuminer certaines zones», explique Grace Lee, l’artiste maquilleuse en chef de Maybelline New York Canada, qui a travaillé avec Eva Longoria, Justin Timberlake et Yoko Ono. «Le contouring permet de créer un maquillage flatteur qui n’est pas tape-à-l’oeil. Les plus aventureuses peuvent s’amuser avec des fards en crème plus foncés, ou même irisés, si elles souhaitent un effet plus dramatique.»

 

Celine-Dion-contouring.jpg

 

 

 

Qui d’autre que Céline Dion pouvait incarner la diva Maria Callas? Sous les pinceaux d’Aucoin, l’illusion est parfaite. (Photo tirée de l’ouvrage Face Forward, de Kevyn Aucoin)

 

À DÉCOUVRIR: Les essentiels maquillage pour illuminer et modeler son visage 

3. La bonne texture

Vos meilleurs amis? Les produits sous forme de crème: ils sont plus faciles à estomper, et on peut les mélanger afin d’obtenir la nuance parfaite pour éclairer ou ombrer certaines parties du visage.

4. La bonne technique

Après avoir camouflé les imperfections et uniformisé la couleur de la peau avec un fond de teint, on sculpte le visage en jouant avec les ombres et la lumière. Le modeleur (terme faisant référence aux fards qui sont plus foncés que notre peau) et l’illuminateur (qui renvoie aux fards plus clairs que notre carnation) peuvent être appliqués avec les doigts, un pinceau ou une éponge. Ce qui compte, c’est que le résultat soit uniforme et presque imperceptible. «Il faut estomper, estomper et estomper», répètent nos experts. Un autre bon conseil: se maquiller à la lumière du jour pour éviter les mauvaises surprises!

 

À DÉCOUVRIR: Problèmes de peau: corriger les défauts par la couleur

 

 

Kevin Aucoin, la maître du contouring

Ce maquilleur-star (mort en 2002) s’est d’abord fait remarquer en mettant en beauté les tops des années 1980 et 1990 sur les couvertures des magazines. Mais ce sont surtout ses livres (Making Faces, Face Forward, etc.) qui l’ont fait connaître et apprécier du grand public. Il y explique la technique du jeu d’ombre et de lumière qui lui permettait de rehausser la beauté de ses amies célèbres (Gwyneth Paltrow, Drew Barrymore) ou de les transformer complètement (Céline Dion en Maria Callas, Isabella Rossellini en Barbara Streisand, Lisa Marie Presley en Marilyn Monroe).

kevin-aucoin.jpg

Photo: Getty Images
Partage X
Maquillage

Maquillage: 4 astuces pour modeler et illuminer le visage