Maquillage
29 avr. 2016

Les confessions beauté de Coco Rocha

Par Angélique Martel

Burt's Bees Auteur : Elle Québec Crédits : Burt's Bees

Maquillage
29 avr. 2016

Les confessions beauté de Coco Rocha

Par Angélique Martel

La marque originaire du Maine, Burt's Bees, s'associe à Coco Rocha, mannequin canadienne accro aux formules naturelles, afin de lancer au pays la collection de rouges à lèvres la plus colorée de son histoire. On a rencontré la belle dans le comté de Prince Edward, en Ontario.

Quel est votre premier souvenir lié au maquillage?

«Ça remonte à l'époque où je pratiquais la danse irlandaise, quand j'étais enfant. Dans les coulisses, avant les compétitions, nos mamans nous habillaient, nous coiffaient et nappaient nos lèvres de rouge. On se sentait tout de suite belles et en confiance. Encore aujourd'hui, je n'arrive pas à quitter la maison sans avoir la bouche colorée!»

Depuis quand êtes-vous friande de cosmétiques naturels?

«Enceinte, j'ai fait des tas de recherches et j'ai réalisé que ce qu'on met sur notre peau, au même titre que ce qu'on ingère, est partagé avec le foetus. J'ai sitôt décidé de me faire belle en optant pour des formules douces et naturelles. Et encore aujourd'hui, 13 mois après la naissance de ma fille, Ioni, je préfère me tourner vers les cosmétiques de ce type.»

Quel est votre meilleur truc pour pimenter vite fait votre look?

«J'ose une nouvelle nuance de rouge à lèvres! C'est une astuce que m'a donnée jadis une maquilleuse: pour se requinquer illico ou pour changer de tête sans changer de coupe de cheveux, il suffit d'une teinte pimpante sur nos lèvres, et le tour est joué.»

Préférez-vous manger au resto ou à la maison?

«Chez moi, puisque je vis à Westchester, en banlieue de New York, et qu'il y a peu de restaurants alentour. Mais j'ai de l'aide: je suis abonnée au service Blue Apron. Quel bonheur! On me propose trois recettes, puis on me livre les ingrédients nécessaires pour les réaliser. Pas de gaspillage: les quantités sont mesurées. Et pas de plats ratés non plus, car les étapes sont très bien expliquées. Ça me permet de passer plus de temps en famille et de peaufiner, au passage, mes techniques culinaires.»

Êtes-vous sportive ou adepte d'un régime strict?

«J'aime jouer de temps en temps au ping-pong ou au tennis, pour m'amuser et me défouler; jamais de manière compétitive ni à titre d'entraînement régulier. Je ne danse plus autant qu'avant, mais j'aime encore beaucoup cette activité. Quant aux régimes, je n'y crois pas. Je mange à ma faim et ce qui me plaît. Mon dada: les jus santé, que je me prépare moi-même.»

À DÉCOUVRIR:
Vanessa Pilon: une fille qui ose!
Les mannequins à suivre sur Instagram
Dans l'univers de Rita Ora 

Partage X
Maquillage

Les confessions beauté de Coco Rocha