Maquillage

Annick et Camille Goutal, parfumeuses de mère en fille

Auteur : Elle Québec

Maquillage

Annick et Camille Goutal, parfumeuses de mère en fille

Pourquoi avoir pris la relève de votre mère? Je ne pouvais envisager que quelqu'un d'autre décide de la composition des odeurs. Je ne connaissais rien à la parfumerie, mais Isabelle Doyen, qui a été le nez et la complice de ma mère, m'a tout appris.

Votre signature personnelle? Je ne sais pas. Certains me reconnaissent un style propre, d'autres retrouvent dans mes créations l'ADN des parfums de ma mère. Je crois que tous ont raison. Bien que je sois différente de ma mère, j'ai évidemment un lien filial avec elle.

Où puisez-vous votre inspiration? Dans mes voyages. Je m'imprègne des couleurs, des sons et des odeurs de chaque ville où je m'arrête.

La matière qui vous inspire plus? Les fleurs blanches comme l'ylang-ylang, la fleur de frangipanier et le jasmin. L'utilisation de ces matières exige néanmoins beaucoup de doigté car, à trop forte dose, leur parfum devient envahissant.

Votre fantasme olfactif? Je rêve de synthétiser les effluves de l'éther. Cette fascination me vient de l'enfance, lorsque j'ai été hospitalisée pour une brûlure à la main. J'aimais quand cette odeur se mêlait aux notes chyprées de Femme, de Rochas, le parfum que portait mon infirmière. J'espère embouteiller ce souvenir un jour.

Un parfum que vous auriez aimé créer? Le kiphi, un superbe mélange de résines et d'épices dont on se parfumait dans l'Antiquité égyptienne. C'est à mon avis un des plus beaux jus orientaux jamais concoctés.

 

Photo: annickgoutal.com

 

goutal4.jpgLA SUITE: Ses parfums chouchous 

Les arômes qui vous émeuvent? Ce soir ou jamais. C'était le parfum de ma mère. Ses notes de rose me troublent chaque fois que je les respire. Je suis aussi attendrie par l'odeur naturelle de mes deux filles et de mon chéri.

Quel parfum portez-vous? Je porte toutes nos fragrances, et il y en a 28, mais je reviens toujours à Songes que j'ai d'abord composé pour moi.

Comment percevez-vous la parfumerie de demain? La capacité à synthétiser toujours plus d'odeurs laisse entrevoir des possibilités infinies. Quant à moi, j'aime combiner les ingrédients de la parfumerie moderne aux matières traditionnelles. C'est ce qui rend nos fragrances bien de leur temps.

 

 

Ses créations chouchous

songe.jpgSonges
«Ce jus à base de fleurs blanches, de vanille et d'encens raconte mon premier voyage avec mon amoureux.»

 

Un matin d'orage orage.jpg
«Ses notes de gardénia, de shiso vert et de gingembre me ramènent dans un jardin japonais que j'ai visité un jour de pluie.»

 

 

 

goutal4.jpgNinfeo mio
«Agrumes, figue, bois: notre nouvelle fragrance est la reconstitution olfactive du mythique jardin des Hespérides.»

 

 

Encens flamboyantFlamboyant.jpg
«Cette composition, un mélange d'encens, de poivre et d'épices, a été inspirée par l'homme de ma vie.»

 

 

 

 

 

 

 

 

Songes, Un matin d'orage et Ninfeo mio (97 $ ch. le 50 ml d'eau de toilette.Encens flamboyant (133 $ le 50 ml d'eau de parfum). Ogilvy et certains La Baie. 

 

Photos:Studio André Doyon (produits); (annickgoutal.com) Annick Goutal 

 

brosius.jpgÀ LIRE: Christopher Brosius, un parfumeur qui déteste les parfums

Commentaires
Partage X
Maquillage

Annick et Camille Goutal, parfumeuses de mère en fille