Maquillage

«Air make-up»: la tendance maquillage… sans maquillage

«Air make-up»: la tendance maquillage… sans maquillage

Avoir l'air d'être maquillée, sans maquillage: toute la beauté du air make-up! Photographe : Getty Images

Maquillage

«Air make-up»: la tendance maquillage… sans maquillage

Contouring, strobing, baking et autres techniques beauté aux noms improbables envahissent notre quotidien… et à la longue, on a envie d’offrir à notre épiderme fatigué une pause bien méritée! D’où le «air make-up», une philosophie qui prône de mimer les gestes du maquillage tout en délaissant notre mascara et notre fond de teint.

D’un côté, les filles qui pratiquent le maquillage à haute dose – Kim Kardashian et Kylie Jenner en tête —, de l’autre, les beautés qui osent le naturel, comme Zoë Kravitz et Alicia Keys. On oscille entre les deux, sans tout à fait vouloir sortir avec le teint nu et blafard ni s’afficher avec une couche de maquillage? L’air make-up est fait pour nous.

Cette technique analogue à l’air guitar (une pratique qui consiste à mimer les gestes d’un guitariste sans instrument entre les mains) consiste à s’afficher avec un regard pétillant sans mascara, une moue rosée sans rouge à lèvres ou encore un teint lumineux sans blush. Bref, on n’utilise pas une once de maquillage, mais on triche quand même légèrement. Comment? Pour illuminer le regard, on utilise un recourbe-cils en sautant l’étape du mascara. Pour une peau du visage fraîche et rayonnante, on lui applique un sérum et un hydratant, puis on masse l’épiderme pour activer la microcirculation. Teint frais garanti! Et pour combler l’absence d’anticernes? On réalise des pressions sur le contour de l’œil pour dégonfler les poches. Enfin, si on ne sort pas sans rouge à lèvres, on troque notre tube pigmenté contre un gommage des lèvres associé à un soin nourrissant pour les rendre pulpeuses et leur apporter une touche de couleur. Alors, prête à pratiquer l’air make-up?

Galerie photos

prev next 1 de 10

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Emmanuelle, rédactrice en chef adjointe

«Je me suis soumise au même exercice il y a quatre ans pour ELLE QUÉBEC et, étrangement, alors que j’ai eu mon fils entre-temps et que mes traits sont plus tirés qu’avant, j’assume bien mieux mon visage au naturel. Je suis devenue plus douce avec moi-même. Ça fait du bien.»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Marie-Eve, graphiste

«Redoutant au départ le moment de la séance photo, je dois avouer que le résultat final m’a agréablement surprise. C’est comme si chacune de nous révélait une autre facette de sa personnalité, empreinte de force et de vulnérabilité. Pour moi qui ne sors jamais sans m’être d’abord maquillée un peu, ç’a été une expérience très inspirante!»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Véronique, styliste

«La journée sans maquillage n’est pas quelque chose d’extraordinaire pour moi, parce qu’il m’arrive régulièrement de sortir peau nue. C’est comme porter du mou pendant la fin de semaine: je trouve que c’est agréable et confo.»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Audrey, coordonnatrice à la production de contenus numériques

«Depuis que j’ai franchi le cap de la trentaine, ce visage démaquillé m’est de plus en plus familier. Ma relation avec le maquillage s’est transformée: pour moi, il ne s’agit plus de masquer certaines imperfections, mais plutôt de célébrer mes atouts et d’exprimer tout en couleurs mon humeur du jour... tout en gagnant quelques minutes de sommeil le matin! #win»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Marouchka, adjointe aux contenus mode et style de vie

«Je me maquille très peu. Un coup de mascara et de rouge à lèvres, et je suis prête, peu importe que j’aille au boulot ou à un événement. Je n’étais donc pas trop stressée le matin de la séance photo, même si j’aurais aimé mettre de la couleur sur ma peau un tantinet livide au sortir de l’hiver...»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Elisabeth, chargée de contenus culture et société

«Comme je suis quelqu’un qui se maquille beaucoup, ça m’a pris un brin de courage pour sortir de mon appartement le visage nu. Finalement, je suis contente du résultat, et ça fait du bien à l’ego de savoir que je peux me trouver jolie même au naturel!»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Elsa, directrice artistique

«J’apprends tranquillement à m’accepter au naturel avec mes petits défauts. C’est toujours un peu dérangeant de se voir figée sur une photo (surtout dans les pages de ELLE QUÉBEC), mais bon, je suis heureuse de l’avoir fait!»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Julie, rédactrice en chef

«Mon rouge à lèvres rouge est ma signature, surtout dans mes activités professionnelles. Sans celui-ci, j’entre en mode “fin de semaine”... C’est un peu ce que je vois lorsque je regarde cette photo: la Julie en vacances. Je ne me trouve pas moins belle... seulement, je trouve très intime de montrer ce visage à mes lectrices. (Mais comme je vous aime bien, ça ne me dérange pas!)»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Théo, adjointe aux contenus beauté

«J’apprivoise de plus en plus mon visage au naturel, surtout sans fond de teint. Ç’a été un long processus pour moi, mais je trouve l’exercice nécessaire afin d’utiliser fards et pinceaux pour le plaisir, et non par sentiment d’obligation. Je suis fière de dire que je me trouve belle sans maquillage... surtout avec mon petit hâle de retour de vacances!»

Photographe: Guy Beaupré

Journée sans maquillage: confessions de la rédaction

Angélique, directrice beauté nationale

«Sans maquillage, je redécouvre ce sourire à propos duquel on me complimente pourtant depuis l’enfance. Sans fard, il brille tout autant et illumine mon visage en entier. Nul besoin d’autre chose! Il reflète bien ma personnalité enjouée et posée, je trouve. Je suis contente d’avoir osé me démaquiller.»

Photographe: Guy Beaupré

 

Commentaires

Partage X
Maquillage

«Air make-up»: la tendance maquillage… sans maquillage