Cheveux en chute libre: est-ce grave?

C'est un fait: environ 50 % des femmes souffrent un jour ou l'autre d'une perte de cheveux. Explication en 5 questions et traitements antichute de pointe.

27 avril 2009
Par
Caroline Duval
Chute de cheveux défilé Gucci

1. Est-ce normal de perdre ses cheveux?
«On perd de 40 à 100 cheveux par jour», explique Stéphane Fauverghe, médecin et chef de produits aux Laboratoires dermatologiques Ducray. Toutefois, chaque cheveu qui tombe est remplacé naturellement par un nouveau dans les mois qui suivent. En perdre plus de 100 par jour, en revanche, est anormal. Le test à faire: prendre une poignée de cheveux dans la main et tirer doucement. Il devrait rester de deux à cinq cheveux dans notre paume. S'il y en a plus de 10, on souffre probablement d'une chute dite réactionnelle, phénomène fréquent chez les femmes.


2. Quels en sont les facteurs déclencheurs?
Un stress intense, une fatigue extrême, une grossesse, un choc psychologique ou encore une intervention chirurgicale. Ce n'est pas tout: «Une carence alimentaire et les changements de saison sont aussi des causes possibles d'une perte de cheveux», ajoute le Dr Fauverghe.


3. Comment cela s'explique-t-il?
Après un traumatisme important, il arrive que la chevelure stoppe soudainement sa phase de croissance (jusqu'à 70 % dans certains cas) et amorce immédiatement une phase de chute. Conséquence: deux ou trois mois plus tard, on perd alors nos cheveux de façon marquée.

4. Repousseront-ils?
Oui (si ce n'est pas un problème d'origine hormonale ou héréditaire) mais, souvent, en moins grande quantité et, la plupart du temps, affaiblis et fragilisés. D'où l'importance d'agir très vite: «Plus on commence le traitement tôt, plus grandes sont les chances de faire repousser les cheveux», note le spécialiste. En plus de freiner la chute, ce type de traitement favorise aussi la croissance de cheveux plus forts et plus vigoureux. Un conseil: avant d'entreprendre un traitement, on consulte d'abord un dermatologue ou un médecin, afin de déterminer les causes exactes de la chute des cheveux.


5. Les soins antichute sont-ils efficaces?
Oui. Cependant, ils n'agissent pas à la même vitesse sur toutes les têtes. En règle générale, il faut compter environ quatre semaines avant de percevoir les premiers résultats. Et si on n'observe rien de significatif après six mois? «On arrête le traitement et on consulte de nouveau un spécialiste», conseille le Dr Fauverghe.

Photo: Imaxtree défilé Gucci

Studio André Doyon

 

Plus de contenu, à lire dans nos sections Beauté et Cheveux

Mots-clés :

Elle aime aussi

comments powered by Disqus

VIDEOS

Blogue

Concours