Cheveux

Se coiffer, c'est facile!

Auteur : Elle Québec

Cheveux

Se coiffer, c'est facile!

On texturise

La tignasse décoiffée avec des mèches froissées et des pointes hérissées? Une tendance au poil pour les cheveux fins en manque de volume.

Les produits qu'il nous faut
Les formules dites «texturisantes», présentées sous forme de pâtes, de gels ou de sprays, qui aident à déstructurer la coiffure et à imprimer différents «mouvements» dans les mèches. Leur temps de séchage, plus long que celui des autres produits coiffants, permet de froisser, de lisser ou de hérisser la chevelure au gré de nos envies.

Le principe du look texturisé consiste à «salir» la chevelure. La technique de Roberto Vienneau, styliste au salon Glam, à Montréal? Appliquer un mélange d'huile coiffante et de produit texturisant à base de sel de mer sur des cheveux humides. «L'huile augmente la brillance tandis que le “texturisant” permet de modeler», explique le coiffeur. L'étape finale: on sèche le tout au séchoir en décoiffant les mèches çà et là avec les doigts. L'usage du peigne et de la brosse est à proscrire, sinon on risque d'aplatir la chevelure.

On Frise

Ondulées, gaufrées, roulées en spirale, les bouclettes se déchaînent de mille et une façons cette saison.

Les produits qu'il nous faut
Des soins riches et onctueux qui hydratent en profondeur les cheveux frisés, car ces derniers sont généralement secs. Qu'ils se présentent sous forme de crèmes, de baumes ou de masques, ces produits s'utilisent sur une chevelure humide, et on doit les répartir de la base jusqu'à la pointe. L'astuce pour toujours afficher des boucles lustrées et rebondies: mélanger un soupçon de ces soins nourrissants avec notre produit coiffant habituel.

Mode d'emploi
«Pas de boucles toniques sans cheveux soigneusement hydratés», confirme Daniel Maclure, coiffeur au salon Dru, à Montréal. L'idéal? Se laver les cheveux la veille pour raviver leur tonus naturel. La marche à suivre le jour J: on humidifie la chevelure, puis on applique le soin émollient sans rinçage. «On évite de peigner ou de brosser la chevelure, car cela risque de défaire les boucles», rappelle le pro. Enfin, à l'aide d'un gel coiffant, on redéfinit les mèches en les enroulant autour des doigts. On termine en séchant les cheveux à l'air libre ou au diffuseur, en les froissant régulièrement avec les mains.Ultra féminines et romantiques à souhait, les chevelures crantées de l'entre-deux-guerres ont toujours la cote et un charme fou.

Les produits qu'il nous faut Des formules sculptantes pour réaliser des crans lustrés qui tiennent. En plus de réfléchir la lumière, elles offrent une bonne tenue et protègent la chevelure des agressions du fer ou du séchoir.

Mode d'emploi On dépose une noisette de crème modelante ou de gel lustrant sur les cheveux humides, puis on crée une raie bien droite au sommet de la tête, et on sèche la chevelure au séchoir. Enfin, à l'aide d'un fer à friser, on pince simplement – sans les enrouler – chacune des mèches qu'on veut cranter. On répète l'opération quelques centimètres plus loin, en inversant le sens du fer pour produire l'effet rétro désiré.
Commentaires
Partage X
Cheveux

Se coiffer, c'est facile!