Cheveux

Les bonnes adresses de salons de coiffure

Auteur : Elle Québec

Cheveux

Les bonnes adresses de salons de coiffure

Comment faire pour devenir une pro de la coiffure?

Devenir pro du ciseau commence par une formation de base, de 6 à 18 mois, dans une école de coiffure.

Deux possibilités s'offrent à vous

  • Une école publique, généralement située en banlieue, offrant des cours sur les bases essentielles de la coiffure.
    Centre de formation professionnel Bel-Avenir, Trois-Rivières, (819) 691-3366
    École secondaire Jean-Baptiste-Meilleur, Repentigny, (450) 492-3777.
  • Une école privée. Ces écoles offrent des cours axés davantage sur les tendances actuelles.
    Académie de coiffure Tornade, (514) 382-2021
    Académie de coiffure Saint-Laurent (514) 284-2206.

    Au Québec, pour exercer le métier de coiffeur, un diplôme n'est pas requis. Si toutefois vous rêvez d'une carrière professionnelle et peut-être même de représenter une compagnie de calibre internationale comme Redken ou Schwarzkopf, une spécialisation outre-atlantique demeure un atout primordial. En Europe, le métier de coiffeur est pris très au sérieux; les études durent de cinq à sept ans! Quelques stages de deux à six mois dans une des meilleures écoles d'Angleterre, d'Italie ou de France suffiront à vous apprendre toutes les techniques de coupe, de mise en pli et de coloration inimaginables!

    Pour ce faire, assistez à des congrès de coiffure à Montréal (exemple: Allied Beauty Association, www.abacanada.com) et renseignez-vous sur les différentes écoles et formations disponibles à l'étranger.

    Deux bons endroits: Vidal Sassoon ( www.sassoon.com) pour apprendre les techniques classiques, et Toni & Guy (www.toniandguy.co.uk ) pour les styles rebelles et plus flyés.

    De retour au pays, trouvez-vous un poste d'assistant-coiffeur dans un salon de bonne renommée pour une période d'environ un an. Petit à petit, vous gravirez les échelons de styliste junior jusqu'à styliste. Tout au long de votre carrière, il est nécessaire d'assister à des congrès de week-end et à des stages d'une semaine, afin de vous enquérir des dernières tendances techniques et technologiques. N'oubliez pas: la coiffure est une mode, et la mode change continuellement! Pour être dans le vent, on suggère de suivre une à deux formations par saison.

    Pour connaître les dates de congrès mondiaux, rendez-vous sur www.behindthechair.com ou procurez-vous un exemplaire de Salon Magazine.


    Merci à Shantal Dupon, propriétaire du salon de coiffure Le Lab Salon Urbain à Repentigny
    www.lelab.ca
  • Quelle est la différence entre un coiffeur et un styliste?

    Un coiffeur a suivi une formation dans une école spécialisée et pratique sa profession dans un salon de coiffure tandis qu'un coiffeur, qui se dit «styliste», a étudié dans différentes institutions au pays et à l'étranger. Toujours en formation, il se tient à l'affût des dernières tendances en techniques de coloration, de coupe, etc.

    Certains stylistes sont si perfectionnés qu'ils possèdent des formations en mode et en maquillage et sont appelés à travailler à la télévision, dans des défilés de mode ou pour des magazines.

    Au Québec, il n'existe aucune norme ou exigence pour devenir coiffeur. Donc, n'importe qui peut s'improviser coiffeur, ouvrir un salon, et même créer une école de coiffure!

    Afin de déterminer si votre «styliste» mérite vraiment ce titre, voici deux indices qui devraient vous mettre la puce à l'oreille.

  • Lors de votre rendez-vous, votre styliste doit toujours commencer par une consultation. Un bon styliste prend quelques minutes pour regarder l'état de vos cheveux tout en discutant avec vous de vos besoins, de vos problèmes (reliés à votre coiffure!) et des solutions qui s'offrent à vous.
  • De retour à la maison, la mise en plis devrait se faire facilement.

    La durée d'une bonne et belle coupe? Minimum six semaines avant qu'elle vous donne du fil à retordre... et le goût de couper vos cheveux en quatre!

    Merci à Shantal Dupon, propriétaire du salon de coiffure Le Lab Salon Urbain à Repentigny
    www.lelab.ca
  • Où se rendre pour une métamorphose coiffure?

    Lors d'une métamorphose coiffure, un expert change radicalement votre look en modifiant la teinte et la coupe de vos cheveux. Une préparation peut s'avérer utile. Avant de prendre rendez-vous en salon, consultez différents magazines afin de sélectionner les styles qui vous plaisent, mais aussi ceux qui vous déplaisent. Le but? Aiguiller le coiffeur sur ce que vous voulez et surtout, sur ce que vous ne voulez pas.

    Contactez ensuite les salons renommés et vérifiez s'ils offrent des formations. Ce détail est souvent un bon indicateur de compétence, car il montre que les stylistes sont constamment à l'affût des dernières techniques et tendances.

    Une métamorphose commence toujours par une consultation avec le styliste, qui profite de ces quelques minutes pour discuter avec vous de vos besoins et de vos désirs. Pour une métamorphose réussie, le styliste doit prendre en considération la couleur de vos yeux et de votre teint, votre physionomie, la pigmentation naturelle de vos cheveux, votre style de vie, votre personnalité et le temps que vous consacrez à l'entretien de votre chevelure.

    Voici quelques bonnes adresses:

    À Montréal:
    Hed Salon, 4267, boul. Saint-Laurent, local 200, 514 845-0007
    L'expert: Pascal Gauthier

    Inpure, 677, rue Sainte-Catherine Ouest, 514 496-0034
    L'expert: Richard St-Laurent

    Mood by Pure, 2110, boul. Saint-Laurent, 514 849-8979
    L'expert: Simon Geyik

    Orbite, 221, rue Laurier Ouest, 514 271-6333
    L'expert: Louis Hechter

    Pure, Les Cours Mont-Royal, 1455, rue Peel, 4e étage, 514 871-4004
    L'experte: Anna Pacitto-Merlo

    À l'extérieur de Montréal:
    Atelier signé Paul-Daniel, 241, rue Saint-Vallier Est, Québec, 418 648-8999
    L'expert: Paul-Daniel Émond

    Le Lab Salon, 523, rue Leclerc, Repentigny, 450 581-1187
    Les experts: Shantal Dupon et Mario Ménard

    Spa Orazio, 1750, avenue Pierre-Péladeau, Laval, 450 682-3900
    L'experte: Audrey Gagné

    Merci à Shantal Dupon, propriétaire du salon de coiffure Le Lab Salon Urbain à Repentigny
    www.lelab.ca
    Commentaires
    Partage X
    Cheveux

    Les bonnes adresses de salons de coiffure