Cheveux

La perte de cheveux en 10 questions

Auteur : Elle Québec

Cheveux

La perte de cheveux en 10 questions

1. Est-il normal de perdre des cheveux? Quand doit-on s'en inquiéter?
On perd en moyenne de 50 à 80 cheveux par jour. Certaines journées, c'est davantage, et d'autres moins. Le jour du shampooing, il en tombe un peu plus, mais si on a les cheveux longs, la chute peut paraître plus abondante qu'elle ne l'est en réalité.

2. Est-il vrai que nous perdons plus de cheveux après une grossesse? Pourquoi?
Lors de la grossesse, l'augmentation du taux d'hormones sexuelles femelles (œstrogène et progestérone) freine la chute normale des cheveux. Certaines femmes disent avoir une plus belle chevelure lorsqu'elles sont enceintes, parce qu'elles en perdent moins que d'habitude. Après l'accouchement, par contre, la baisse des taux d'hormones fait tomber les cheveux de façon accrue pendant une période d'environ six mois. On constate le même phénomène lors de la ménopause.

3. Le stress peut-il nous faire perdre des cheveux?
Le stress, les soucis, la fatigue et le surmenage affectent l'équilibre capillaire. On peut alors ressentir des démangeaisons ou avoir les cheveux plus ternes, fins et fragiles. Le stress peut même accroître la production de sébum et réduire l'irrigation sanguine du bulbe capillaire, ce qui entraîne une plus grande chute de cheveux. Mais contrairement à la croyance populaire, il provoque rarement la pelade, c'est-à-dire la perte par plaques. Cette dernière est plus souvent due à des facteurs héréditaires ou à des médicaments.

4. La chute des cheveux peut-elle être liée à une mauvaise alimentation?
L'excès d'alcool, le tabagisme et les mauvaises habitudes alimentaires se reflètent dans notre chevelure. Les cheveux peuvent alors devenir cassants, ternes et tomber plus facilement. Les régimes yoyo et les pertes de poids rapides sont aussi très mauvais pour eux. Une alimentation équilibrée est une alliée sûre pour conserver une chevelure bien pleine. On se tourne vers un menu riche en acides aminés (viandes et poissons) et en vitamine B (céréales, légumes verts, œufs). Mais attention! Si la chute est liée à des facteurs hormonaux ou héréditaires, l'alimentation saine ne sera pas une panacée.

  

5. Doit-on régulièrement couper la pointe de ses cheveux pour les fortifier et en prévenir la chute?
Non. Cela n'a aucun effet sur leur chute ou leur pousse. Les histoires selon lesquelles les cheveux croissent plus vite s'ils sont coupés un soir de pleine lune sont aussi totalement fausses!

6. Les colorations peuvent-elles accélérer la perte de cheveux?
Les produits colorants de qualité ne font aucun mal au cuir chevelu. S'ils sont bien appliqués et bien rincés, ils ne touchent que la partie capillaire morte.

7. Si notre mère a perdu beaucoup de cheveux en vieillissant, risque-t-on de subir le même sort?
Oui. On peut hériter non seulement du nez et d'aptitudes de ses parents, mais aussi de leurs caractéristiques capillaires. Les cheveux tombent et repoussent de 15 à 25 fois au cours d'une vie, mais chez certaines personnes, ces cycles sont plus courts que chez d'autres.

8. Quelles sont les bonnes habitudes à adopter en matière de prévention?
On peut apprendre à bien gérer son stress et à bien se nourrir, utiliser un shampooing doux dont le pH se situe entre 5,5 et 6,4, et se brosser les cheveux exclusivement avec une brosse en poils de sanglier, car celles en nylon causent des microlésions qui abîment le cuir chevelu.

9. Que faire si on perd beaucoup de cheveux?
On doit d'abord déterminer les causes de la chute. Ensuite, on se tournera de préférence vers les solutions naturelles, comme des traitements capillaires régénérateurs. On prendra un complément alimentaire tel que Nutricap ou des produits de santé naturelle homologués par Santé Canada comme Propecia ou Alpharegul.

10. Quelles solutions s'offrent aux femmes qui ont la tête clairsemée?
Pour retrouver une chevelure bien garnie, on peut toujours recourir à la microgreffe folliculaire, une technique qui consiste à répartir les cheveux autrement sur le crâne. Il existe aussi une solution qui s'apparente à la pose de rallonges dans les salons de coiffure: on fixe des cheveux au moyen d'un filet très fin de manière à redonner du volume. Cet ajout capillaire à l'avantage de pouvoir se porter 24 heures sur 24.

Commentaires
Partage X
Cheveux

La perte de cheveux en 10 questions