Cheveux
21 déc. 2010

Dix trucs pour avoir de beaux cheveux

Par Angélique Martel

Imaxtree.com Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree.com

Cheveux
21 déc. 2010

Dix trucs pour avoir de beaux cheveux

Par Angélique Martel

Résolutions capillaires:

1. Nos pointes on taillera, toutes les huit semaines.

Si on repousse trop l'exercice, les extrémités des cheveux se fourchent définitivement et s'électrifient à tout moment (ce qui, avouons-le, est très inélégant). Sans parler de notre coupe de cheveux, qui perd tout son oumph. Mais que celles qui font allonger leurs cheveux se rassurent: ils poussent en moyenne d'un centimètre par mois, et souvent, il suffit de les couper d'un 0,5 cm pour rafraîchir la coupe.

2. Le volume de nos racines on haussera, pour être au top des tendances.

Pour créer le volume, on fait confiance à la nouvelle génération de fixatifs soulève-racines (de plus en plus aériens) et des mousses (de moins en moins rigidifiantes). Puis à sec, on s'aide de rouleaux velcros et d'un peigne fin, pour que notre coiffure atteigne aisément les plus hauts sommets.

3. Sa coloration on appliquera chez soi, tous les mois, pour se métamorphoser sans se prendre la tête ni se ruiner.

Avis aux gaffeuses: se teindre les cheveux en solo n'est plus un sport extrême! La mixture moderne - en mousse, crème ou gel - se répartit en criant «ciseau», s'active en 10 minutes top chrono. Mieux, ses actifs nourrissants rendent nos cheveux colorés plus brillants que si on les avait laissés vierges. On serait folles de s'en passer!
 

4. Un séchoir de qualité on s'achètera, pour faciliter le brushing et réduire le temps de séchage de près de 50 %.

Afin de reproduire l'effet salon à la maison, il faut des outils de pro. À commencer par un sèche-cheveux, qu'on n'hésitera pas à payer de 70 $ à 100 $, parce que doté d'un moteur CA (viable plus de 700 heures), d'un alliage en céramique (antistatique) et d'un émetteur ionique (précurseur de brillance). Que les radines se le tiennent pour dit...

5. Le massage capillaire on pratiquera, pour dorloter son cuir chevelu et sublimer sa tignasse.

Les coiffeurs disent que ça rend les cheveux plus vigoureux en favorisant les échanges sanguins entre le cuir chevelu et les phanères. Nous, on pense simplement que ça détend... Chose certaine, le massage est bénéfique s'il est exécuté dans les règles de l'art: concentré sur le crâne, quand on a le cuir chevelu irrité, et limité aux longueurs et pointes, quand on a les cheveux gras.

6. D'un masque capillaire on usera hebdomadairement, pour nourrir à satiété nos cheveux abîmés.

C'est l'équivalent capillaire d'un facial. Moyennant un temps de pose donné (de 5 à 15 minutes selon les produits), il pénètre les zones poreuses de la fibre et comble les brèches. Incontournable quand on se décolore les cheveux et qu'on veut couper court à l'effet «botte de foin».

7. Sa raie on décalera sur le côté, pour se donner l'air moins sévère.

Stars et top modèles ont décidé de se ranger sur l'accotement cette année. Et de Natalie Portman à Natalia Vodianova, les belles votent pour une raie latérale, plus à droite ou plus à gauche, suivant le faciès. Le principe est simple: on la trace là où se trouve notre plus beau profil. À nous les paparazzis!

8. Tous les types de tresses on apprendra à maîtriser.

Pour éviter que notre look ne se termine en queue de poisson, on adopte la natte, ces matins où on manque d'imagination. Françaises, amérindiennes ou de sirène... toutes les variantes ont la cote. Vite, on se fait la main!

9. Les cheveux courts on osera, pour moderniser son look.

Exit les coiffes théâtrales de Lady Gaga. Cette année, on salue la coupe garçonne. On la porte effilée aux tempes et sur la nuque, mais assez bouffante sur le front et le sommet de la tête, pour pouvoir la froisser, la friser ou la cranter à l'envi. Aidée d'une cire ou d'une pommade, on lui secoue les puces pour la texturer et lui donner des airs 80's à la Brigitte Nielsen ou à la Roxette.

10. Le serre-tête on portera, pour ajouter un petit je-ne-sais-quoi à nos cheveux courts ou longs.

Passe preppy, bandeau élastique ou serre-tête de tissu, voilà des petits détails qui tuent! Y'a pas mieux pour accessoiriser un bob ou structurer un chignon. Et si on manque de temps pour se recolorer, le bandana vient à notre rescousse: on camoufle ainsi nos racines foncées en le nouant façon bohémienne, gangster ou touareg.

 

À LIRE: Comment changer de coiffure sans le regretter

 

 

 

 

 

Mots-clés
Partage X
Cheveux

Dix trucs pour avoir de beaux cheveux