Cheveux

Cheveux: notre guide de survie de l’été

Cheveux: notre guide de survie de l’été


 
Photographe : Stocksy

Cheveux

Cheveux: notre guide de survie de l’été

Mèches sèches comme de la paille, couleur affadie, cheveux impossibles à coiffer... Comment déjouer ces ennuis qui nous compliquent la vie, au moment même où on est dans l’esprit des vacances? Il suffit de se mettre à l’heure d’été! Facile, avec notre programme en trois temps: avant, pendant et après l’exposition aux UV.

Que faire pour déjouer les méfaits du soleil, du chlore et du sel marin, ce trio infernal? Quelle coupe et quel style de coiffure adopter pour se sentir au top, tant sur les plages d’Ibiza que parmi la foule d’Osheaga? On a fait appel à Yannick Brisebois, affilié à l’équipe d’experts de L’Oréal Professionnel et copropriétaire d’U Salon Boutique, ainsi qu’à Alvaro, maître-coiffeur et copropriétaire d’Alvaro Coiffure, pour nous conseiller et nous inspirer.

RITUEL SOLAIRE

AVANT: «Avant de partir en vacances, on use et on abuse de soins hydratants, conseille Yannick Brisebois. Deux ou trois fois par semaine, après un shampoing doux, on recourt à un revitalisant anticasse qu’on laisse poser toute la nuit. Les autres jours, on peut utiliser un masque hydratant ou nourrissant, qu’on rincera sans shampouiner le lendemain matin. En salon, on s’offre un des soins Powermix de L’Oréal Professionnel, fraîchement préparé et personnalisé selon les besoins ciblés de chaque cliente (réparateur, renforçant, lissant ou nutritif).»

PENDANT: «On mise sur les crèmes ou les huiles capillaires avec filtres UV. Comme elles repoussent l’eau (et par conséquent le sel et le chlore), elles protègent la tige capillaire des agressions, de la déshydratation et de l’oxydation, responsable aussi de la fuite des pigments de couleur. On en profite pour plaquer ses cheveux, courts ou longs, derrière
les oreilles, façon naïade. C’est tellement dans l’air du temps...»

APRÈS: «Une fois chez soi, on lave soigneusement ses tifs avec un shampoing sans sulfates pour les débarrasser des résidus de sel, de chlore, de sable ou de crème solaire. Et on les rince abondamment, avant de les enduire d’un revitalisant ou d’un masque réparateur, qu’on laisse poser pendant au moins 30 minutes, voire davantage si notre crinière a été malmenée, avant de le rincer sous un jet d’eau très fraîche. Nos pointes sont abîmées ou fourchues? On les fait tailler, en prenant rendez-vous chez le coiffeur à la fin de l’été ou plutôt à la rentrée, si on prévoit changer de tête.»

null

  Photographe: Stocksy

ÉLOGE DU NATUREL

On suit le guide! Conseils bien affutés de Yannick Brisebois, pro du ciseau. 

1. «On recherche le naturel et les jeux de textures nonchalants. On veut du mouvement, de la souplesse et un effet lived-in, pas du tout apprêté. Les cheveux mi-longs et longs ont la cote, sans dégradé apparent. En fait, la tendance est au dégradé invisible qui, comme son nom l’indique, ne se voit pas à l’œil nu. Plus fondu, il allège l’épaisseur en trop, tout en donnant souplesse et fluidité à la coupe. On aime aussi les carrés pleins, qu’on porte négligemment.»

2. «La frange courte, coupée au-dessus des sourcils, a également la cote. On la porte effilée ou légèrement texturée sur un carré court, mi-long ou long, en la séparant au centre pour un effet rideau.»

3. «Côté court, on ose le pixie mullet, à la Courtney Love (au début de sa carrière). Déconstruite et souvent colorée en blond froid, cette coupe affiche une frange courte, des temples plus longues, et des longueurs dégradées sur la nuque.»

Psitt! Si on aime les queues de cheval basses et les chignons ballerine, on évite de faire dégrader ses cheveux: ça facilite le coiffage et nous évite d’avoir recours à trop de produits coiffants.

null

  Photographe: Stocksy

VIVE LE LOOK «SAUT DU LIT»

Les inspirations estivales d'Alvaro, maître-coiffeur. 

1. «Fini le volume et les looks très disciplinés: on mise plutôt sur les coiffures lissées, les chignons, les tresses, les mini-tresses et les queues de cheval basses, qui ont du vécu et qu’on accessoirise à l’aide de foulards vintage, de pinces métalliques ou d'élastiques colorés.»

2. «Grandes incontournables de l'été, les vagues de plage sont plus douces et plus relâchées que jamais. L'astuce pour les réussir? On laisse sécher nos mèches au naturel avant de les enrouler dans différentes directions autour d’un fer, puis de les façonner non pas avec un vaporisateur au sel de mer qui pourrait les cartonner, mais avec une huile ou une pommade, en insistant sur les pointes.»

3. «On a les cheveux naturellement bouclés? On les laisse sécher à l'air libre et on les fait briller tout simplement avec une crème de modelage, qui élimine aussi les frisottis.»

4. «Adepte du wet look? On adoucit l'effet plaqué en troquant son gel contre un soin revitalisant sans rinçage et un léger nuage de fixatif.»

Psitt! On craint l’effet alourdissant d’une huile sur nos cheveux fins? On se tourne alors vers une infusion légère, dotée de bienfaits embellissants et nourrissants équivalents.

Commentaires

Partage X
Cheveux

Cheveux: notre guide de survie de l’été