Cheveux

Cheveux: les cinq erreurs à éviter

Imaxtree.com Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree.com

Cheveux

Cheveux: les cinq erreurs à éviter

1- Ne pas connaître son type de cheveu

Selon Greg May, du salon Greg May Hair Architects à Toronto, beaucoup de femmes n'utilisent pas les produits capillaires adaptés à leur type de cheveux. «Par exemple, certaines femmes croient à tort qu'elles ont un cheveu épais, alors qu'en fait, elles ont un cheveu fin mais une chevelure abondante», explique-t-il. Du coup, les produits pour cheveux épais alourdissent leur tignasse et lui donnent un aspect gras. (L'inverse se produit aussi - les femmes identifient souvent mal leurs cheveux épais et clairsemés.)

Comment y remédier? On utilise judicieusement son temps au salon de coiffure: au lieu de commérer sur les derniers potins avec le styliste, on discute avec lui de notre type de cheveux et des produits qui donneront les meilleurs résultats.

2- Utiliser les mêmes produits coiffants sur de longues périodes

«En ce moment, la tendance est au mouvement, aux vagues et aux textures. Ces dix dernières années, nous utilisions des sérums et des produits coiffants à base de silicone pour assouplir et raidir le cheveu. Ces produits ne sont d'aucune aide pour celles qui tentent d'insuffler un peu de mouvement à leur tignasse», explique Kevyn Martell, directeur de marque chez Kevin Murphy. «Le silicone travaillera à l'encontre de l'effet voulu», ajoute-t-il.

Comment y remédier? Il faut se débarrasser des produits coiffants à base de silicone si vous désirez ajouter du mouvement à votre coiffure. Kevyn recommande d'utiliser un volumisateur longue durée sans huile, qui n'apportera pas d'effet de lourdeur à vos cheveux. Son produit chouchou? La lotion de mise en plis Kevin Murphy Anti Gravity.
 

3 - Abuser du shampooing et du revitalisant

Plusieurs femmes lavent leurs cheveux trop souvent, ce qui perturbe l'équilibre du cuir chevelu et des glandes sébacées. Selon Greg: «Les shampooings trop fréquents envoient des signaux contradictoires aux glandes et sont souvent la cause des cheveux secs ou gras.»

Comment y remédier? On utilise du shampooing et du revitalisant seulement lorsqu'on en a besoin! En fait, comme le souligne Greg, il faut y aller de notre jugement. «Les femmes qui vont au gym tous les jours peuvent utiliser un shampooing doux quotidiennement. Mais la majorité des femmes ne devraient avoir besoin que d'un ou deux shampoings par semaine.»

4- Rafraîchir sa frange pour étirer le temps entre les coupes de cheveux

Selon Rocky Handspicker, propriétaire du salon Modern Lovers, à Toronto, il est judicieux de rafraîchir sa frange s'il s'est écoulé moins de trois mois depuis notre dernière coupe de cheveux. «Celles qui sautent leur rendez-vous trimestriel et qui ne retouchent que la frange ne se rendent peut-être pas compte à quel point ça leur donne un air négligé!»

Comment y remédier? On fait rafraichir sa frange une fois entre chaque coupe de cheveux. Selon Greg, une coupe de cheveux perd sa forme après huit ou dix semaines. On devrait donc prendre rendez-vous avec notre styliste tous les trois mois.

5- Demander la coiffure la plus tendance

«Si la tendance de l'heure est d'avoir une nuque en longueur, ça ne veut pas dire que cette coupe vous va bien», souligne Greg.

Comment y remédier? «Soyez attentives aux modes et, avec l'aide d'un styliste de confiance, identifiez vos besoins et votre type de cheveux. Tentez de cerner la coupe qui avantagera votre visage, votre corps et votre style», suggère Greg. Kevyn est d'accord: «Les gens ne réfléchissent pas suffisamment avant de choisir leur coupe de cheveux. C'est pourtant un détail important! Confiez votre tête à un styliste qui saura mettre en valeur la forme de votre visage, tout en tenant compte de votre style de vie.»

 

Traduction: Karine Benoist

 

Commentaires
Partage X
Cheveux

Cheveux: les cinq erreurs à éviter